Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 26 mars 2017 - 00:36  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Gunbee F99
(Article écrit par Sébastien Vendroux - mai 1999)


Les jeux de shoot'em up sur Amiga 500 faisaient rage à l'époque d'or de notre machine adorée, Project-X par exemple était et est toujours un magnifique exemple de la puissance en matière de défilement graphique de l'Amiga. Ces dernières années, la folie des jeux de tir a disparu, mis à part Wendetta 2175 ; qui est pas mal, quoiqu'un peu facile et peu long, on n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent, alors dans l'espoir qu'un superbe shoot'em up voit le jour pour assouvir nos fantasmes les plus bourrins...

Gunbee F99

To bee or not to bee

Voici donc Gunbee F99, un jeu commercial édité par ACP & TCP mais qui en fait est ni plus ni moins qu'un simple shareware créé par une seule personne : Lobsang Alvites Szaler qui a voulu apporter à l'Amiga le style Nippon à nos jeux de tirs occidentaux. C'est bien essayé, mais malheureusement, ce jeu n'a pas la qualité ni la profondeur d'un véritable jeu commercial.

Commençons par le commencement ; Gunbee F99 est le clone d'un jeu Super Nintendo et PC Engine du nom de Pop'n'Twin Bee, un jeu tout à fait honorable et graphiquement réussi... en 1992. La conversion n'est d'ailleurs pas un exemple du genre (comme si Quake avait été converti avec une qualité de Wolfenstein 3D !). L'introduction stylée Manga manque de couleurs et nous fait découvrir une histoire d'une rare originalité : vous devez sauver la princesse Akiko des griffes d'un vilain sorcier psychopate Valstyx... Puis, un menu apparaît et nous offre quelques maigres options : jouer, quitter, changer de niveau, changer de mode de jeu (Story ou Honey). Le mode Honey est identique au mode Story à la différence qu'il est plus facile et moins complet.

Les musiques qui agrémentent le jeu sont sympathiques au premier abord mais vite soûlantes au bout d'une demi-heure de relecture. Les graphismes annoncés AGA sont de qualité ECS. Pas d'innovations au niveau du défilement, pas de défilement différentiel. Le jeu s'avère donc techniquement faible, ce qui est normal pour un shareware mais pas pour un jeu commercial.

Les armes ne sont pas très variées, à part les armes dites spéciales et qui ne sont disponibles qu'en tirant certaines rares créatures. En parlant d'ennemis, ceux-ci sont d'une intelligence artificielle quasi nulle à part les boss, leurs déplacements ne sont pas originaux voire hyper-méga-classiques. Le jeu est assez dur en mode Story, alors qu'il s'addresse à un jeune public. La puissance des armes et la vitesse du vaisseau sont diminués beaucoup trop lors de la perte d'une vie. Le système de bonus provenant des jeux sur consoles est certe assez rigolo... pour les gamins. Il faut tirer dans certains nuages pour faire apparaître une cloche volante, en tirant sur celle-ci on peut en faire changer sa couleur et ainsi modifier la nature du bonus à récolter. Seulement cinq niveaux sont proposés, d'où une durée de vie fortement limitée, d'autant plus que le jeu n'attire pas le joueur qu'il soit novice ou confirmé.

Gunbee F99

Gunbee F99

C'est la cata ?

Gunbee F99 n'est donc pas du tout à recommander au fan de shoot, il est tout juste fait pour amuser les gosses. Enfin... les éditeurs prennent une fois de plus les amigaïstes pour des cons en croyant qu'ils ne sont pas au courant de la qualité technique des jeux PC et consoles, ils éditent à tout va des jeux sharewares qui ne méritent pas d'être commerciaux. Y'en a marre !

Nom : Gunbee F99.
Éditeur : APC & TCP.
Genre : shoot'em up.
Date : 1998.
Configuration minimale : AGA, 2 Mo de mémoire Chip.
Configuration souhaitée : AGA, 2 Mo de mémoire Chip et un peu de mémoire Fast.
Licence : commercial.
Prix : 150 FF (23 euros).

NOTE : 5/10.

Les points forts :

- Les musiques -presque- moyennes.
- L'univers -presque- marrant du jeu.
- On peut quitter le jeu (ouf !).

Les points faibles :

- Graphismes en qualité ECS.
- Durée de vie minable.
- Les ennemis médiocres.
- C'est du shareware qualitativement.
- Très classique.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]