Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 30 mars 2017 - 00:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Galactic Conqueror
(Article écrit par Alain Huyghues-Lacour et extrait de Tilt - décembre 1988)


Dernier rejeton de Titus, Galactic Conqueror marque un tournant dans la stratégie du spécialiste français du "fast action". En effet, ce programme nécessite une bonne dose de stratégie et de réflexion...

Galactic Conqueror

La petite histoire

Le Ligue Stellaire a pour tâche de préserver la paix. Elle gouverne à partir de la planète Gallion, choisie en fonction de la position stratégique qu'elle occupe au centre de la galaxie. Mais des forces rebelles lancent une grande offensive à travers l'espace afin de s'emparer du pouvoir.

Leur objectif prioritaire est d'envahir la planète Gallion pour désorganiser les forces de la Ligue et mettre la main sur les secrets technologiques élaborés dans ses laboratoires. Heureusement, les savants de la Ligue viennent d'achever la construction d'un nouveau vaisseau de combat très performant. Il s'agit du Thunder Cloud II qui dispose d'un armement puissant et d'un écran protecteur capable d'absorber de nombreux impacts. Pour piloter ses chasseurs, la Ligue fait appel aux vainqueurs de la course de off-shore qui s'est déroulée sur Terre.

Dans l'action

La partie commence alors qu'un vaisseau-mère ouvre un sas et qu'un Thunder Cloud en sort. Il descend sur une planète occupée par l'ennemi et tout de suite un combat frénétique s'engage. Des missiles jaillissent des cratères qui recouvrent la planète, des robots sondes s'approchent dangereusement et des mines tourbillonnent en tous sens. Ces dernières sont particulièrement dangereuses car il est très difficile de les éviter. Elles seront de tous les combats.

Galactic Conqueror

Une fois que vous avez anéanti tous vos adversaires, vous remontez jusqu'au vaisseau-mère afin de recharger votre bouclier. Pour libérer une planète, vous devez sortir victorieux de trois combats successifs : au-dessus de la surface de la planète, dans les airs et finalement dans l'espace. Ces combats sont en ordre de difficulté croissante. Dans le dernier, il faut faire preuve de beaucoup d'habileté pour survivre face aux escadrilles ennemies. Elles se cachent derrière des groupes de météorites qui peuvent endommager gravement votre bouclier. Pour vous tirer d'affaire, utilisez au maximum les fantastiques possibilités du Thunder Cloud II en vous lançant dans des vrilles à couper le souffle.

Galactic Conqueror

Une fois que vous avez vaincu les forces rebelles qui occupent une planète, les troupes de la Ligue viennent en prendre possession pour y installer de solides défenses. A partir de cette base, elles tentent d'occuper les planètes voisines. Quelle que soit l'issue du combat, vous passez en mode carte.

Stratégie

Galactic Conqueror est un bon shoot-them-up, mais il ne se limite pas à cet aspect. La stratégie joue un rôle déterminant dans ce jeu. Sur la carte, vous découvrez la galaxie avec Gallion en son centre. Cette planète et entourée de quatre lunes artificielles qui servent de points de ravitaillement pour les vaisseaux de la Ligue. Aux quatre coins de la galaxie se trouvent d'autres lunes qui jouent également un rôle important au niveau du contrôle de la galaxie. Les planètes occupées par les rebelles sont indiquées en rouge, tandis que les vôtres sont en bleu. Chaque fois que vous revenez après un combat, vous voyez les mouvements des troupes en présence. Il faut alors faire rapidement le point de la situation et décider de l'endroit où portera votre prochaine attaque pour enrayer l'avance ennemie du mieux possible.

Galactic Conqueror

Les priorités sont tout d'abord d'éviter que les rebelles se rapprochent des lunes qui entourent Gallion et ensuite la protection de celles qui se trouvent aux quatre coins de la galaxie. Si aucun de ces points stratégiques n'est menacé, il est conseillé d'attaquer une forte concentration de planètes occupées par l'ennemi, à moins qu'un redoutable vaisseau amiral rebelle ait été repéré (il serait alors indiqué par un triangle rouge sur la carte). Évidemment, c'est aux points stratégiques que les forces ennemies sont les plus puissantes. Mais si vous vous contentez d'attaquer les planètes les plus faibles vous n'avez aucune chance de gagner la partie.

La technique

Galactic Conqueror bénéficie d'un traitement cinématographique du meilleur effet. La réalisation est irréprochable. De beaux graphismes agréablement colorés et une animation impressionnante procurent un grand plaisir de jeu. La scène du retour au vaisseau-mère est superbe. Mais le morceau de bravoure, c'est le combat dans l'espace. Aucun programme n'était encore parvenu à rendre aussi crédible un tel combat. Le vaisseau tourne sur lui-même, le décor bascule et très vite on ne sait plus où sont le haut et le bas. C'est assez extraordinaire et on se sent vraiment dans l'espace.

Galactic Conqueror

L'aspect stratégique du jeu est également convaincant, les parties sont longues mais on peut sauvegarder une position. On a pu reprocher à Titus de produire des jeux qui manquaient un peu de profondeur et qui se répétaient. Mais ces reproches sont balayés par Galactic Conqueror qui est un jeu riche et prenant. C'est le meilleur programme de Titus, une belle réussite.

D'autres avis

Galactic Conqueror a su mettre à profit les performances de l'Amiga pour renouveler un genre qui s'enlisait dans la répétition obligée de ses formes primitives (voir Zynaps). Ce shoot-them-up abandonne le traditionnel défilement latéral, usé jusqu'à la corde, au profit d'une véritable représentation des décors en trois dimensions qui donne au joueur l'impression d'être dans le vaisseau. La dimension tactique de Galactic Conqueror (définition du plan d'attaque à partir d'une carte du ciel), les fréquents retours au vaisseau principal et la rapidité de l'animation contribuent à créer une ambiance de film de science-fiction. Prenant. [Jean-Philippe Delalandre]

Galactic Conqueror est un bon jeu d'action où l'introduction d'une certaine stratégie apporte une nouvelle dimension. Certes, tout n'est pas rose. Les bruitages ne sont pas désagréables mais bien peu réalistes. Le réacteur du vaisseau fait un bruit de moteur quatre-temps. De même la surface des planètes est beaucoup trop uniforme ce qui nuit à l'ambiance et les combats s'avèrent un peu monotones à la longue. Mais en contrepartie, l'animation est très rapide, les pseudo-sprites sont très gros, l'impression de 3D dans l'espace est très bien rendue. Le côté stratégique vous permettra de ne pas mourir idiot ! [Jacques Harbonn]

Tout en gardant son orientation vers le jeu d'action, Titus parvient à effacer cette désagréable sensation de déjà vu que procuraient ses précédentes productions. Le logiciel est techniquement une réussite, avec des bruitages et des animations d'excellente qualité. Seul regret, les phases de rase-mottes à la surface des planètes manquent de réalisme [Éric Caberia]

Nom : Galactic Conqueror.
Éditeur : Titus.
Genre : shoot'em up.
Date : 1988.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 249 FF.

NOTE : 4,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]