Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 19 octobre 2017 - 03:31  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Forge
(Article écrit par Jean-Luc Faubert et extrait d'Amiga News - décembre 1994)


Les textures Essence avaient déjà considérablement augmenté les capacités de rendus avec Imagine. Forge les décuple car il permet de visualiser (et bien d'autres choses encore) en temps réel les modifications que l'on peut apporter aux très nombreux paramètres de ces textures algorithmiques. En prime, on peut générer des fichiers "BrushMap" et "Brushmap animated" utilisables dans la plupart des programmes 3D.

Introduction

Quel est l'utilisateur d'Imagine qui n'a pas passé des heures à expérimenter les innombrables possibilités de création de textures qu'offre Essence ?

Le travail en aveugle avec un résultat en différé faisait perdre beaucoup de temps. Avec l'éditeur de textures Forge, qui est maintenant livré avec Essence 1 ou 2, c'est du passé. Grâce à son interface utilisateur très conviviale, toutes les modifications que vous apportez aux paramètres sont immédiatement répercutées dans la fenêtre de visualisation.

Forge

Le temps réel a cependant un prix. Forge ne fonctionne qu'avec la version 2.04 ou supérieure d'AmigaOS et un 680x0 avec FPU. Il est livré en deux versions, une pour 68020/68030 et une optimisée pour 68040, avec une documentation bien réalisée.

De nombreuses possibilités

Forge utilise les fichiers textures et attributs venant exclusivement d'Essence. Si l'on tente de charger une texture venant d'Imagine, un message d'information vous signale que la texture risque d'être incomplète. D'après mes tests, certaines sont récupérables mais pas toutes (à voir), en attendant une mise à jour ?

Dès que vous chargez un fichier texture ou un fichier attributs, le résultat est immédiatement affiché dans une fenêtre. Pour permettre un affichage en temps réel et une interactivité maximum, les programmeurs d'Apex utilisent une astuce en commençant par afficher une image utilisant une trame grossière (gros pixels) puis au fur à mesure, l'image s'affine automatiquement jusqu'au rendu final. Cette façon de procéder vous permet, même si vous n'avez pas un 68040, de voir votre image évoluer en temps réel en fonction des modifications que vous apportez aux valeurs des paramètres. Les premières passes, même grossières, permettent malgré tout d'avoir rapidement une idée de ce que sera votre image finale. Si vous trouvez que cela ne va pas assez vite, vous pouvez retailler la fenêtre de visualisation à votre convenance.

Forge

De nombreuses options permettent d'affiner au mieux votre recherche de la texture idéale. Forge peut gérer un fichier attribut utilisant jusqu'à neuf textures simultanément. Les possibilités offertes sont infinies d'autant que l'on peut activer/désactiver l'action de chaque texture, modifier l'ordre des couches et voir l'image se modifier en même temps. Un zoom (x90), un paramétrage de "l'aspect ratio", la modification d'échelle, la lumière ambiante, la gestion d'une lampe, la gestion des ombres sont aussi disponibles pour vous permettre de créer rapidement la texture dont vous rêvez.

Par défaut, la fenêtre de visualisation montre une sphère ombrée en 3D vue de dessus. Mais comme Essence propose des textures 3D ou 2D (dont certaines ne sont réellement applicables que sur un plan), Forge offre plusieurs possibilités de prévisualisation :
  • Sphère en vue de face et de profil.
  • A plat vue de dessus, face, côté.
  • Placage sphérique ou cylindrique.
  • Placage en tuile (tile mapping) très utile pour les petites configurations.
Ce dernier permet de gérer avec précision l'aptitude d'une texture à être appliquée soit sur un plan, soit sur un objet plus complexe.

L'affichage de la prévisualisation se fait en 16 couleurs ou 256 si vous avez l'AGA, mais comme les calculs se font en 24 bits, on peut, par l'intermédiaire d'ARexx, visualiser le résultat sur la plupart des cartes 24 bits. Forge est livré avec les pilotes des cartes Picasso, OpalVision, FireCracker24, EGS Spectrum, mais il est très facile d'adapter l'un de ces programmes ARexx pour votre carte.

Texture ou brushmap animées

Une fois votre fantastique texture créée, vous avez le choix de la sauver sous forme d'un fichier attribut utilisable dans Imagine ou sous forme d'une image utilisable en "brushmap" dans n'importe quel logiciel de 3D. Vous décidez vous-même de la taille de la brosse et vous avez le choix entre cinq niveaux d'anticrénelage. A tout moment, et en fonction des paramètres choisis, Forge vous donne une estimation du temps de calcul nécessaire. Ces images peuvent être sauvées en IFF24, JPEG, TIFF, ou PPM.

J'ai gardé le meilleur pour la fin : la possibilité de visualiser dans Forge l'animation d'une texture. C'est très simple à réaliser, il suffit de lui donner une texture de départ, modifier quelques paramètres et le programme calcule les intermédiaires (principe de l'animation par image-clé). Dans Forge, on peut demander une prévisualisation de l'animation avec 4, 9, 16 ou 25 images.

Elles sont visibles dans deux fenêtres : une statique montrant les différentes images les unes à côté des autres et une animée avec choix de la vitesse et du mode de visualisation normal, à l'envers, ping-pong et image par image. Si la prévisualisation nous convient, on peut demander la création d'une séquence qui pourra être utilisée comme brushmap animée dans notre logiciel de 3D. Je signale au passage que si la prévisualisation est limitée à 25 images, c'est pour un problème de lisibilité. Pour le calcul, vous pouvez choisir le nombre d'images que vous voulez.

Conclusion

Forge est un utilitaire bien réalisé et très puissant qui va vous faire gagner du temps et augmenter la personnalité de vos images en vous permettant de créer de superbes bibliothèques de textures. Les différentes possibilités de sauvegarde ne limitent plus l'accès des textures Essence au seul utilisateur d'Imagine et offre même des possibilités d'utilisation dans des logiciels 2D.

Nom : Forge.
Éditeur : Apex Software Publishing.
Genre : éditeur de textures.
Date : 1994.
Configuration minimale : Amiga OCS, AmigaOS 2.04, 68020, FPU, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 1190 FF (avec Essence 1 ou 2).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]