Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 20 novembre 2017 - 19:56  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Flight Of The Amazon Queen
(Article écrit par Yann-Gaël Guéhéneuc - mars 2015)


Flight Of The Amazon Queen, ou FOTAQ pour ses amis, est un jeu d'aventure "pointer et cliquer" conçu pour l'Amiga et le MS-DOS. Il a été développé par Interactive Binary Illusions et publié en 1995 par Renegade. Ce jeu rappel un peu les aventures de Indiana Jones, les Nazis démoniaques en moins mais avec un méchant mégalomaniaque, des dinosaures, des Amazones et des lederhosen ! (pas forcément dans cet ordre ou dans cette combinaison...).

Flight Of The Amazon Queen

Flight Of The Amazon Queen

Histoire

L'histoire parle de Joe King, un pilote de brousse qui doit transporter une prima dona, Faye Russel, en Amazonie pour une séance de photos. Joe King est un peu comme Indiana Jones, sans le lasso et le chapeau mais avec le même sens de l'humour et la "coolitude".

Mais transporter Faye va s'avérer bien difficile ! D'abord, Joe devra se battre contre Anderson, un Néerlandais rival de Joe. Ensuite, l'avion de Joe, l'Amazon Queen, va s'écraser en pleine forêt amazonienne. Finalement, pour sortir de la forêt, Joe devra se battre contre le démoniaque Dr. Ironstein qui veut conquérir le monde avec son rayon dinosaure, un rayon qui change les gens en dinosaures !

Pendant qu'il sauve le monde, Joe va recevoir de l'aide de divers personnages tout en se battant contre d'autres :

Les gentils et les gentilles :
  • Sparky : le mécanicien de Joe au coeur d'adolescent (attardé) qui adore la bande dessinée Commander Rocket.
  • Faye Russel : la fameuse actrice dont Joe est amoureux et qu'il doit transporter en Amazonie. Elle est un peu snob mais aussi indépendante et elle va aider Joe.
  • Gorille : un gorille pas très réel avec un bon fond métaphysique, ce qui l'oblige souvent à disparaître.
  • Bob le marchand : le propriétaire du dépanneur local, qui est amoureux de Naomi. Joe va l'aider à poursuivre son amour en échange de plein de trucs, y compris un aspirateur !
  • Bud et Skip : deux scouts explorant la jungle amazonienne, un avec une éruption cutanée et l'autre qui adore aussi Commander Rocket.
  • Jimi et Mary-Lou : deux prêcheurs qui tentent de convertir les singes (ben, n'en sont-ils tous pas ?) et qui s'ennuient un peu.
  • Princesse Azura : la chef des Amazones qui est enlevée par le méchant Dr. Ironstein.
  • Crystal Robot : un robot fait de cristal qui arrive du passé et qui protège la vallée et les Amazones et qui aidera à la perte du Dr. Ironstein.
Les méchants :
  • Anderson : le rival de Joe qui vole sur Flying Dutchman Airlines. Il va essayer de transporter Faye à Joe et s'alliera même avec le Dr. Ironstein mais, à la fin...
  • Dr. Ironstein : un méchant mégalomaniaque qui développe un rayon maléfique pour transformer les Amazones en dinosaures et conquérir le monde !
  • Soldat John : un soldat du Dr. Ironstein qui attend une lettre de sa petite copine.
  • Klunk : un autre soldat du Dr. Ironstein, un gros bras, mais sans cerveau...
Flight Of The Amazon Queen
Le Dr. Ironstein

Il a aussi un tas d'autres personnages pour des problèmes spécifiques comme Lola, la Grosse Dame de Floda, des Pygmées, Charon (!), une fille holographique, des zombies...

Réalisation

Conception graphique

Flight Of The Amazon Queen est un jeu d'aventure à la troisième personne de type "pointer et cliquer". Comme tous les jeux du même genre, l'action se passe dans des écrans : chaque écran décrit une scène et Joe continue ses aventures en passant d'une scène à l'autre en suivant les nombreux chemins. Parfois, entre les scènes, il y a des animations qui expliquent les événements...

Flight Of The Amazon Queen
De l'or !

Bien que ce ne soit pas un jeu AGA, les graphismes sont très beaux avec un niveau de détails impressionnant. Les scènes contiennent souvent de bonnes blagues cachées.

Musiques et sons

La musique et les sons sont pas mal mais pas top : ils sont juste en arrière plan et rien de plus.

L'animation

Les animations sont super, en particulier les animations des personnages : Joe paraît vraiment cool et marche vraiment relax... Ses gestes sont très expressifs, comme par exemple quand il sort ses mains de ses poches pour dire qu'il ne sait pas quelque chose ou encore quand il met ses mains sur ses hanches en signe d'attente... Les animations des entre-scènes sont aussi de très haute qualité.

Le jeu

Le jeu est vraiment facile à prendre en main et à contrôler. Il est possible de faire faire à Joe différentes actions en utilisant diverses icônes : ouvrir, fermer, lever, donner, regarder, prendre, demander et utiliser.

Flight Of The Amazon Queen
Les commandes

Je n'ai pas trouvé de cas où en faisant une certaine action, on ne pouvait plus finir le jeu. Aussi, lors de conversations, chosir des questions ou des réponses au hasard ne bloquait pas non plus le jeu... Donc, vraiment, la jouabilité est excellente et le scénario est réellement le facteur le plus important.

Flight Of The Amazon Queen
Les dialogues

Joe peut accéder à différents endroits à partir d'une place centrale appelée le pinacle. Il doit grimper régulièrement le pinacle pendant le jeu, quel santé !

Je n'ai pas rencontré de problèmes ou de plantages. J'y ai joué avec l'émulateur Amiga Forever en sauvant mes parties sous la forme d'images.

Le scénario

L'histoire est très intéressante et passionnante, un mélange d'aventures des années 1950, de dinosaures, d'amour, de mystères, d'Amazones et même de robots du passé... C'est juste drôle de suivre cette histoire et de s'y plonger.

Je ne sais pas s'il y est possible de résoudre le jeu en un temps raisonnable sans la solution, mais tous les jeux de ce genre sont un peu pareil... Les copies d'écran suivantes résument l'histoire en gros : Le méchant Dr. Ironstein invente un rayon dinosaure qui transforme les gens en dinosaures mais Joe l'empêche de conquérir le monde avec l'aide du robot de cristal et, en même temps, il sauve Faye et la princesse des Amazones, Azura. Anderson se trouve finalement ne pas être un si mauvais bougre et, bien sûr, Joe va conquérir le coeur d'Azura. Mais il semble que le Dr. Ironstein n'ait pas dit son dernier mot !

Flight Of The Amazon Queen

Flight Of The Amazon Queen

Flight Of The Amazon Queen

Flight Of The Amazon Queen

Conclusion

Finalement, les grands points forts du jeu sont son scénario, ses graphismes et sa jouabilité. En plus, les dialogues pleins d'humour ajoutent beaucoup à l'intérêt du jeu ! Il est drôle à jouer et intéressant à suivre et excitant à finir !

En conclusion, un jeu auquel il faut absolument jouer sur un Amiga classique !

Nom : Flight Of The Amazon Queen.
Développeurs : Interactive Binary Illusions.
Éditeur : Renegade.
Genre : jeu d'aventure.
Date : 1995.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 9/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]