Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 31 mars 2017 - 02:35  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Final Burn Alpha 0.2.97.37
(Article écrit par Epsilon et extrait de amigax1000.blogspot.com.au - mai 2016)


Note : traduction par David Brunet.

Cette semaine, j'ai jeté un oeil sur Final Burn Alpha, un émulateur créé par FB Alpha Team et porté sur AmigaOS 4 par Hugues "HunoPPC" Nouvel. Le test est réalisé sur un AmigaOne X1000 sous AmigaOS 4.1 Final Edition.

Présentation

Final Burn Alpha est le couteau suisse de l'émulation des machines d'arcade. Il est capable d'émuler une quantité d'architectures d'arcade et même quelques anciennes consoles : ColecoVision, Sega Game Gear, Sega Mega Drive, PC Engine, SG1000, Sega Master System, Neo Geo, TurboGrafix 16 et bien plus encore !

Le programme utilise SDL et Warp3D, il vous faudra donc une carte graphique Radeon 9250 ou bien certaines cartes Radeon HD/Southern Islands compatibles Warp3D. Vous pouvez obtenir les derniers pilotes Warp3D et RadeonHD v1/v2 sur AMIStore. Des cartes Southern Islands sont disponibles sur eBay et ailleurs.

Installation

Dire que l'installation de Final Burn Alpha est longue est un euphémisme. Prévoyez suffisamment de temps pour télécharger toutes les parties de cet émulateur sur le site de Hugues Nouvel, et assurez-vous d'avoir au moins 20 Go de place libre sur votre disque dur. Il faudra aussi jeter un coup d'oeil sur le guide d'installation disponible sur le site.

Les fichiers de Final Burn Alpha sont gros et encore, l'archive ne contient pas les ROM de jeux ! L'ensemble des ROM ne peut pas être inclus dans l'archive pour cause de droit d'auteur, mais peut facilement être trouvé avec une petite recherche sur Google... Comptez 15 Go de ROM à télécharger !

Une fois le téléchargement effectué, je décompresse l'archive et je lance l'installateur.

Final Burn Alpha

On doit aussi installer la bibliothèque LibBoostGfx v2 qui est disponible sur OS4Depot.net. Cette bibliothèque est donationware. Un don à son auteur (Hugues Nouvel) permet de recevoir une clé d'enregistrement qui active la bibliothèque.

L'installation de LibBoostGfx n'est pas compliquée, un script est fourni. Par défaut, cette bibliothèque s'installe dans SYS:Sobjs.

Final Burn Alpha

Une fois installée, la fenêtre ci-dessous s'affiche afin d'enregistrer votre copie de LibBoostGfx v2. Vous devez être connecté à Internet.

Final Burn Alpha

Comme mentionné plus haut, il y a plusieurs archives dans Final Burn Alpha, parmi lesquelles "bezels", "wheels" et "previews". Celles-ci doivent être décompressées dans le répertoire ".fba" de Final Burn Alpha. Attention, ces archives sont en RAR. Il vous faudra utiliser UnRAR, présent par exemple sur OS4Depot.net.

Final Burn Alpha

Les ROM, elles, doivent être placées dans le répertoire "roms". Elles sont en Zip mais ne doivent pas être décompressées, elles peuvent être utilisées directement en Zip par l'émulateur.

Final Burn Alpha

La prochaine étape consiste à double-cliquer sur l'icône "Please !!! run this if you have all ROMS". Celle-ci va ajouter au programme de configuration de l'émulateur la liste entière des ROM disponibles. Cela permet d'éviter de les ajouter vous-même une à une.

Comme je dispose d'un AmigaOne X1000 et de toutes les ROM, je peux lancer le programme "Start-TTF-GUI-All-Roms_Altivec". Mais ici, j'ai rencontré quelques problèmes, notamment un conflit avec le pilote de manette Catweasel Mk2 (même si le Catweasel Mk2 n'a pas de port manette, il a quand même un pilote pour les manettes).

C'est le premier programme qui pose problème depuis l'installation de ma Catweasel Mk2. Hugues Nouvel m'a indiqué que ce pilote causait des problèmes avec la gestion des manettes qu'il utilise dans Final Burn Alpha. Il faut renommer la bibliothèque "LIBS:catweaselmk2.library" en "LIBS:catweaselmk2.library.off" et déplacer le fichier "Devs:DOSDrivers/DF0" à un autre endroit afin de régler ce problème. En gros, cela signifie que je ne peux pas utiliser mon Catweasel Mk2 avec Final Burn Alpha.

Utilisation

Une fois l'installation complétée, je peux lancer l'émulateur. Après une petite introduction, on arrive au menu de sélection.

Final Burn Alpha

Si l'on appuie sur la touche "Esc", la fenêtre "A Propos" s'affiche. Si l'on appuie une nouvelle fois sur "Esc", on quitte le programme.

Final Burn Alpha

Vous pouvez naviguer dans la liste des ROM avec une manette USB ou les touches fléchées du clavier. Appuyer sur la barre d'espace permet de modifier les préférences de chaque ROM individuellement. Vous pouvez aussi filtrer la liste des ROM en fonction du matériel utilisé ou du genre de jeu.

Voici la prévisualisation d'une ROM de jeu sur Mega Drive :

Final Burn Alpha

Et celle d'une ROM ColecoVision :

Final Burn Alpha

Si l'on appuie sur le bouton de la manette, quelques options s'affichent comme la sélection du son, l'affichage ou nom du nombre d'images par seconde, les filtres graphiques, etc.

Final Burn Alpha

Final Burn Alpha

J'ai ensuite testé une ROM Neo Geo (Bang Buster 2) :

Final Burn Alpha

Il est facile de perdre plein de temps à essayer tous ces bons vieux jeux !

J'ai aussi lancé quelques jeux auxquels je n'avais encore jamais joués, comme Batman sur Mega Drive :

Final Burn Alpha

Les ROM d'arcade sont également bien représentées et fonctionnent bien dans Final Burn Alpha (ici After Burner et Chase HQ).

Final Burn Alpha

Final Burn Alpha

J'ai aussi essayé quelques ROM SNES mais elles ne fonctionnent pas très bien, pour une raison inconnue :

Final Burn Alpha

Les ROM Mega Drive, elles, fonctionnent bien. Ici, je lance un de mes favoris : Sonic The Hedgehog.

Final Burn Alpha

J'ai également lancé l'émulation d'une ROM Master System. L'un des points forts de Final Burn Alpha est la facilité avec laquelle on peut passer de l'émulation d'un système à un autre.

Le jeu suivant est une ROM Neo Geo de 2004 : The King Of Fighters EX 2004.

Final Burn Alpha

Le dernier jeu testé est UN Squadron, une ROM arcade. J'ai beaucoup joué à ce shoot'em up sur Amiga à la belle époque. Il est toujours aussi amusant.

Final Burn Alpha

En résumé, Final Burn Alpha fonctionne très bien sur mon AmigaOne X1000. Il vaut certainement la peine d'être essayé !

Nom : Final Burn Alpha 0.2.97.37.
Développeurs : FB Alpha Team, portage Amiga par Hugues Nouvel.
Genre : émulateur.
Date : 2016.
Configuration minimale : AmigaOS 4.1, 16 Mo de mémoire, 20 Go de disque dur, SDL, Warp3D.
Licence : Open Source.
Téléchargement : hunoppc.amiga-projects.net.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]