Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 18 août 2017 - 06:48  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Fiber Factory
(Article écrit par Jean-Luc Faubert et extrait d'Amiga News - juillet/août 1996)


Fiber Factory : l'usine à poils de LightWave

Grâce à Jon Tindall de Metrografx la mode "Yeti" va envahir nos écrans. Fiber Factory est un utilitaire dédié à LightWave qui permet de transformer tout objet en bestiole "à poils les-noeuds".

Intro poilue

Si vous avez déjà essayé de modéliser un Yeti, vous avez dû vous faire des cheveux blancs en implantant poil après poil l'épaisse fourrure de l'abominable homme. Cessez de vous arracher les quelques poils qui vous restent, Fiber Factory l'ennemi n°1 des crèmes dépilatoires est arrivé.

Cet utilitaire unique en son genre a une seule fonction, celle d'habiller n'importe quel objet LightWave : de poils ! L'interface utilisateur est des plus simples mais elle permet, grâce aux différentes combinaisons de paramètres, de générer de nombreux types de toisons. Fiber Factory fonctionne avec les AmigaOS 2.1 (v 38) et supérieurs, un 680x0 est fortement conseillé et, évidemment, il vous faut LightWave pour transformer vos objets poilus en images poil...

Fiber Factory

Le paramétrage mis à poil

La première chose à faire est de charger un objet LightWave qui apparaîtra en mode fil de fer dans une fenêtre. La visualisation de l'objet peut-être mise en perspective de façon interactive avec la souris ou modifiée par touches de fonction (face, profil, haut).

Vient ensuite le paramétrage, dont voici les différentes options :
  • Hair qty : nombre de poils à générer.
  • Length : longueur du poil.
  • Segments : nombre de subdivision de chaque poil ; plus la valeur sera petite, plus les poils seront drus, plus elle sera importante, plus les poils seront souples et mêmes frisés (voir paramètre Kink).
  • Sides : nombre de faces de chaque poil qui influera sur la finesse du rendu.
  • Radius : rayon du poil.
  • Taper : permet de faire évoluer le diamètre du poil ; fin au bout et plus large à la base.
  • Polyqty : paramètre d'information mis à jour automatiquement à chaque modification de paramètres qui permet de connaître le nombre de polygones qui seront générés.
  • Kink : taux de frisage.
  • Contour : influe sur l'orientation verticale des poils.
  • Curl/Turns : les bigoudis de Fiber Factory, pour boucler les poils à votre convenance.
  • Jitter : permet de modifier l'implantation des poils pour avoir un rendu moins linéaire (coupe à la Robert Smith).
  • Tropism : contrôle de l'effet de gravité ; modifiable par les paramètres "cycle" et "strength" ou de façon interactive à la souris en modifiant l'orientation de la flèche sur les trois axes x,y,z.
Comme vous pouvez l'imaginer les nombreuses combinaisons vous permettront, après un apprentissage rapide, de réaliser vos rêves les plus velus. Combinés à des placages adaptés, les objets poilus générés par Fiber Factory peuvent simuler de nombreuses structures organiques.

Fiber Factory Fiber Factory

Fiber Factory

Le calcul est rapide (test avec A3000/68030 à 25 MHz et 18 Mo de mémoire) ce qui permet d'affiner rapidement la génération en fonction du rendu recherché. En plus de la sauvegarde de l'objet (seuls les poils sont sauvés), on peut sauvegarder les réglages des paramètres pour une réutilisation ultérieure.

Conclusion

Fiber Factory de par sa facilité d'utilisation et sa flexibilité, vous fera gagner beaucoup de temps. Il vous permettra même de créer des objets dont vous n'osiez rêver. Voici donc un utilitaire unique en son genre qui offrira à LightWave un argument de plus pour devenir l'incontournable laboratoire de votre imaginaire virtuel. Le mois prochain un comparatif sur les shampooings.

Nom : Fiber Factory.
Auteur : Metrografx.
Genre : modélisation 3D (extension pour LightWave).
Date : 1996.
Configuration minimale : Amiga AGA, 68000, 2 Mo de mémoire, AmigaOS 2.1
Licence : commercial.
Prix : 750 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]