Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 29 mars 2017 - 21:06  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'Elite 2 : Frontier
(Article écrit par François-Xavier Dahan et extrait d'EmuNova - août 2003)


Qu'elle était attendue la suite du mythique Elite de David Brabben ! Sorti en 1984 sur BBC Acorn et transposé sur la plupart des machines, de la NES au Mac, ce jeu fut une véritable révolution. Après un développement de près de cinq ans et un accouchement difficile, Elite 2 était pour le moins attendu.

Elite 2 Frontier

La reprise d'un principe révolutionnaire

Elite 2 reprend, en les améliorant, les caractéristiques qui ont fait le succès du premier opus, c'est-à-dire en premier lieu, la liberté. Car dans Frontier, vous n'avez pas de but, pas de quête, en dehors de votre progression personnelle. Le joueur incarne le fils du commerçant du précédent Elite, dont il reçoit en héritage le vieux chasseur et 100 crédits en poche.

Elite 2 Frontier

Vous pouvez par exemple devenir simple commerçant, en achetant dans certains systèmes des marchandises parmi les nombreuses à disposition et les revendre dans des systèmes (le jeu revendique plus de 60 000 astres !) où elles sont demandées. Vous aurez à loisir de faire également commerce de marchandises interdites (armes, drogue, esclaves) mais il faudra prendre garde à la douane, particulièrement présente dans les systèmes sous le contrôle de la Fédération.

Car une guerre intergalactique a lieu entre la Fédération et l'Empire, et là encore, vous pouvez tirer votre épingle du jeu en servant, moyennant récompense, l'une ou l'autre des factions. Évidemment, aider une faction ne vous attirera pas les faveurs de l'autre mais le métier de mercenaire, quoique risqué, est également profitable. Occasionnellement aussi, vous remarquerez dans les petites annonces des particuliers embauchant pour des travaux de transports plus ou moins légaux, du simple taxi pour la mémé du coin qui va rendre visite à ses petits-enfants au transport de documents secrets subtilisés par des traitres.

Elite 2 Frontier

Vous pouvez également devenir pirate, ou encore chasseur de primes, la Fédération payant grassement l'arrestation de malfrats. Parmi les autres possibilités, on peut également devenir mineur, mais je n'ai jamais essayé cette pratique.

En bref, vous n'avez que deux choses en tête dans ce jeu : votre survie et vos intérêts - financiers notamment. Car pour voyager, il vous faut de l'énergie, et ça se paye. Tombez en rade au milieu de rien et vous avez bien peu de chances d'être secouru ! Par ailleurs, vos gains d'argent vous permettront d'ajouter de l'équipement à votre vaisseau, que ce soit de meilleures armes, une cale plus spacieuse, un ECM (permettant de neutraliser les missiles à tête chercheuse) ou des espaces permettant d'accueillir des êtres vivants.

Par ailleurs, il vous faudra réparer les dégâts qu'a subis votre appareil et lui faire des révisions régulières (ce n'est pas sympa d'avoir le train qui lâche en plein atterrissage, croyez-moi !). Et puis, pour une grosse somme, vous pourrez également acquérir un nouvel appareil parmi la vingtaine proposée, plus vaste (et donc pouvant accueillir plus d'équipements et de marchandises) et plus efficace en situation de combat.

Elite 2 Frontier

Techniquement décevant

Il faut bien le dire, ce n'est pas par son esthétique que Frontier vous attirera. Certes, la 3D est finalement assez propre, sans être merveilleuse, mais on aurait pu attendre notamment dans sa version AGA. Les sons sont assez basiques. Les musiques sont des morceaux de musique classique (Une Nuit sur le Mont Chauve de Moussorgsky ou Peer Gynt de Grieg par exemple) malheureusement retransmises de façon un peu criardes. Si le jeu est parfaitement fluide sur un vrai Amiga 1200, on sent que WinUAE est assez dérouté et peine à animer le tout. La jouabilité est excellente une fois qu'on s'est un peu habitué au maniement de l'appareil.

Au final, Frontier est un excellent jeu, reprenant et améliorant ce qu'était Elite en son temps, malgré une réalisation en deçà de ce qu'on attendait d'un tel jeu. Virtuellement sans fin et étonnement varié, c'est un jeu tout à fait passionnant !

Nom : Elite 2 : Frontier.
Développeur : David Braben.
Éditeur : Gametek.
Genre : jeu de stratégie/action.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 9/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]