Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 19 septembre 2017 - 19:03  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : European Computer Trade Show 1992
(Article écrit par Danny Boolauck, Jacques Harbonn et Marc Lacombe et extrait de Tilt - juin 1992)


Voici un reportage du salon ECTS qui s'est tenu à Londres récemment. Nous nous sommes concentrés sur les informations croustillantes en matière de jeux.

ECTS 1992

L'ECTS (European Computer Trade Show) vient de fermer ses portes. La cuvée 1992 était plutôt bonne, en ce qui concerne les ordinateurs tout au moins, car les consoles étaient assez mal représentées. Le PC régnait en maître, suivi cependant de près par l'Amiga. Quant à l'Arari ST, qui n'a jamais connu en Grande-Bretagne le succès français et surtout allemand, il était absent des présentations, mais les éditeurs continuent à adapter une grande partie de leurs titres.

Côté matériel. on pouvait remarquer deux poids lourds de l'informatique : Acorn, très présent chez nos amis anglais mais mal distribué ailleurs, et surtout Atari, qui présentait le Falcon. Cette présentation se limitait d'ailleurs à un diaporama d'images VGA et SVGA tirées du PC. Malheureusement, ces images étaient affichées sur moniteur EGA, induisant un clignotement désagréable, à la manière de la haute résolution entrelacé sur Amiga. Rassurez-vous, ce clignotement disparaît sur un moniteur VGA.

Philips, décidé à ne laisser passer aucune occasion, présentait son CD-i. Mais, grâce au flair de Dogue de Mauve, vous savez déjà tout sur ce support et ses possibilités. On pouvait aussi découvrir des extensions diverses pour Amiga (disques durs, lecteurs de disquette, etc.), PC (manettes, cartes son...) et de multiples manettes pour micros et consoles. Mais rien de vraiment révolutionnaire.

Electronic Arts and Co

Electronic Arts Limited (GB) aligne sa foulée sur celle de sa grande soeur américaine, Electronic Arts USA. Elle s'occupe désormais de la distribution et de la représentation de plusieurs marques affiliées. Les produits présentés sur son stand de l'ECTS étaient donc nombreux...

Le stand Electronic Arts est toujours un lieu très fréquenté, quel que soit le salon où cette compagnie présente ses derniers produits. A l'European Computer Trade Show, son stand était certes peuplé, mais nous sommes quelque peu restés sur notre faim en ce qui concerne les nouveautés. The Lost Files Of Sherlock Holmes était de nouveau en démonstration. The Case Of The Serrated Scalpel est le premier volet d'une série d'aventures au cours desquelles Sherlock Holmes fera un éblouissant étalage de son légendaire sens de la déduction afin d'élucider des meurtres en tout genre. Dans ce premier épisode, Sherlock et le docteur Watson affrontent Jack l'Éventreur (sortie prévue sur PC en août).

ECTS 1992
Sherlock Holmes

L'unique nouveauté présentée par Electronic Arts se nomme Risky Woods, jeu d'arcade/aventure. Les auteurs de Risky Woods lui ont volontairement donné un aspect "jeu de console japonais". Le scénario vous fait chausser les bottes d'un jeune guerrier nommé Roham, qui doit délivrer de pauvres moines, transformes en statues par les forces du Mal. Roham devra traverser la forêt de Risky Woods, parcours divisé en douze niveaux (sortie prévue en juillet sur ST et Amiga).

ECTS 1992
Risky Woods

Space Hulk est le nom du prochain jeu de stratégie/jeu de rôle élaboré dans les laboratoires secrets d'Electronic Arts. L'histoire se déroule dans le futur et le système de jeu ressemble à s'y méprendre à Breach et Space Crusade. Sortie prévue sur PC et Amiga en janvier 1993.

Sous le label Interplay (mais distribué par Electronic Arts), vous verrez bientôt Buzz Aldrin's Race Into Space. Il s'agit d'une simulation de la course à la Lune qui opposa les Américains aux Soviétiques à l'époque de la guerre froide. On y trouve des séquences numérisées : des décollages de Saturn V, marches dans l'espace et, si vous y arrivez, alunissage et marche sur la Lune (sortie prévue cet été sur PC).

Siege, qui sera commercialisé sous le label Mindcraft, est un produit qui intéressera certainement les amateurs de jeux de stratégie. Vous y jouez, au choix, les assiégés ou les assiégeurs d'un château médiéval. L'affrontement se déroule en temps réel entre paysans, chevaliers, elfes, mages, etc. Affaire a suivre... Ce produit PC sortira en mai-juin.

Three Sixty s'apprête à commercialiser un curieux jeu, a mi-chemin entre le jeu de guerre et le jeu d'échecs. Les pièces sont d'une étonnante variété : arbalètes, frondes, catapultes, missiles Patriot, chars, etc. Le but du jeu est classique : prendre le roi adverse.

Passons sans transition à Rome, un jeu de Millennium dont le système est identique à celui de Robin Hood (produit par le même éditeur). Le jeu est divisé en plusieurs étapes qui vous feront gravir les échelons du statut d'esclave romain à celui d'empereur (sortie prévue en septembre sur Amiga et PC).

Carriers At War est le prochain produit de SSG. Vous vous retrouverez aux commandes d'une flotte de porte-avions engagée dans un combat en plein Pacifique (date de sortie inconnue sur PC).

Nous terminerons ce petit tour chez Electronic Arts par un autre label affilié : Broderbund Software. Spécialisée dans le jeu éducatif, cette compagnie exploite de nouveau le filon Carmen San Diego (Where In The World Is Carmen Diego). Le produit a subi un lifting spectaculaire pour sa version CD-ROM. Petit rappel utile : dans Carmen, le joueur doit retrouver en un temps limité un voleur globe-trotter en cavale au moyen des seuls indices que celui-ci sème sur sa route. Bonne enquête !

Chez Psygno, y'a tout c'qui faut !

Surtout connu pour ses excellents jeux d'arcade comme Shadow Of The Beast ou Killing Game Show, Psygnosis ajoute quelques nouvelles cordes à son arc, qui va finir par ressembler à une harpe !

Jusqu'à présent, Psygnosis n'avait encore jamais abordé le domaine de la simulation sportive. C'est désormais chose faite avec Athletics (sur Amiga et ST), un jeu qui va vous permettre à la fois de jouer le rôle d'entraîneur d'une équipe olympique et de participer aux épreuves. En effet, avant de passer sur le terrain, il vous faudra entraîner vos "poulains" de façon à améliorer leur vitesse, leur force, leur résistance ou leur agilité. Au menu : javelot, course sur 100 mètres, 400 mètres haies, saut en hauteur et en longueur.

Les graphismes seront réalisés à partir de numérisations d'images d'athlètes célèbres et les bruitages contribueront à créer l'ambiance avec, par exemple, les acclamations de la foule... et tout ça en stéréo s'il vous plaît ! Que ceux qui gardent un souvenir douloureux des ampoules attrapées au cours de mémorables parties de Decathlon (l'ancêtre des simulations sportives) se rassurent, les programmeurs ont prévu cinq manières différentes de manier la manette de façon à ce que vous puissiez ramasser des brouettes pleines de médailles sans finir avec une crampe au poignet !

Pour rester dans le domaine sportif, Psygnosis nous prépare également une course de motos plus proche de la simulation que de l'arcade. Red Zone (sur Amiga et ST) vous propose en effet de participer a des compétitions assez réalistes, au cours desquelles il vous faudra, par exemple, enclencher les différentes vitesses de votre bolide et surveiller le compteur et la jauge du réservoir. Les différents circuits ont été reconstitues à partir de plans originaux des plus célèbres circuits du monde et vous disposerez d'un ralenti qui vous permettra de revoir vos plus belles gamelles ! L'action sera représentée entièrement en 3D et pourra être suivie depuis plusieurs points de vue. Le jeu, réalisé par le programmeur d'Infestation (qui avait fait preuve à cette occasion, d'une parfaite maîtrise de la 3D) sera sans doute difficile, mais réaliste.

Mais Psygnosis a aussi pensé aux fanas d'arcade et leur a concocté une autre course de motos, orientée cette fois action pure et dure : Bike GP (ST et Amiga). Vous y disputerez des courses effrénées à travers le monde entier (Brésil, États-Unis, Europe...) en tentant de vaincre aussi bien vos adversaires que le chronomètre. Le plan de la piste, affiché en haut de l'écran, vous permettra d'anticiper sur les virages et vous devrez surveiller l'état de vos pneus et de vos freins. Bike GP semble assez rapide et propose de belles animations (le pilote se penche dans les virages jusqu'à ce que son genou frôle le bitume), mais il n'est pas sûr qu'il puisse réussir à surpasser Hang On, la référence en matière de course de motos...

Autre nouveauté, l'arrivée très attendue du troisième épisode des aventures du héros de Shadow Of The Beast. On avait reproché au premier épisode de ne se limiter qu'a une succession de combats plutôt primaires, ce qui avait donné l'idée aux programmeurs d'agrémenter le second épisode de petites astuces de façon à rendre le jeu plus intéressant. Tout en conservant la qualité des graphismes qui a fait sa réputation, Psygnosis continue dans cette voie en dotant Shadow Of The Beast 3 d'une multitude d'astuces et d'énigmes qui améliorent grandement la profondeur du jeu. Vous vous trouverez par exemple à un moment devant un jeu de taquin géant, symbolisant la chaîne alimentaire des différentes races de poissons qui peuplent le jeu. Vous devrez alors reconstituer le dessin pour comprendre comment ces poissons voraces se dévorent entre eux. Vous pourrez alors les déplacer d'un bassin à l'autre de telle manière qu'il ne reste plus à la fin qu'une seule race de poissons, inofensive pour l'homme. Ce n'est qu'à ce prix que vous réussirez à traverser le maudit bassin sans risques... Quel décalage par rapport aux épisodes précédents, dans lesquels il vous aurait suffi de sauter par-dessus le bassin !

C'est un autre grand succès de Psygnosis, Lemmings, qui est à l'origine de Tomatoes, un jeu d'action et de réflexion dans lequel vous allez tenter de sauver de ravissantes petites tomates. Ces fruits sympathiques (eh oui, les tomates sont des fruits !) font en effet preuve d'autant d'esprit d'initiative que le lemming moyen, ce qui revient à dire qu'elles se jettent avec la plus grande insouciance dans les terribles pièges que recèlent les tableaux que le joueur tente désespérément de leur faire franchir. Heureusement, une série d'icônes situées au bas de l'écran vous permet de placer dans le décor des objets comme des ventilateurs ou des trampolines, qui remettront nos solanacées (eh oui, les tomates sont des solanacées...) égarées sur le bon chemin ! Pour compliquer un peu les choses, ces objets sont parfois disponibles en nombre limité et il vous faudra collecter au passage quelques bonus éparpillés sur l'écran...

ECTS 1992
Tomatoes

Pour finir, une bonne nouvelle : Aquaventura, ce jeu d'action que tout le monde attend depuis près de quatre ans, pointe enfin le bout de son nez ! La vie sur terre ayant été détruite par une explosion nucléaire, les seuls survivants sont des scientifiques qui étudiaient le potentiel alimentaire de la mer dans des laboratoires sous-marins au moment de l'holocauste. Les malheureux sont attaqués par une race extraterrestre. C'est donc vous qui allez incarner le dernier des survivants, à bord d'un vaisseau spatial amphibie à la puissance de feu impressionnante. Réalisé par le programmeur de Empire Stakes Back, Aquaventuta mélange 3D et sprites et contient notamment des séquences sous-marines ou l'effet de distorsion de l'eau est remarquablement bien rendu. Le jeu proposera huit niveaux en vue subjective entrecoupés de séquences dans lesquelles il vous faudra montrer votre habileté de pilote a travers une suite de tunnels.

Team 17

L'équipe de Team 17 a prouvé avec panache qu'elle était l'une des plus performantes dans la création de jeux d'action. A l'ECTS, ils nous ont présenté quelques nouveautés dont Assassin et annoncé la préparation de Alien Breed 2 ! Tous les fans de Team 17 espèrent que Assassin sera aussi réussi que les précédents titres.

Ah ! Team 17 ! Depuis que j'ai vu Alien Breed et Project-X sur Amiga, je considère l'équipe des programmeurs de Team 17 comme une des meilleures sur Amiga. En outre, ils ont un savoir-faire qui donne à leurs jeux cette petite touche qui fait qu'on s'accroche à la manette dès les premières secondes de la partie. Nous avons eu la chance de les rencontrer à l'ECTS de Londres. Seul Project-X était en démonstration mais nous avons pu nous procurer quelques photos d'écrans des prochains titres élaborés par Team 17.

Le premier que nous vous présentons se nomme Assassin (ce titre est provisoire). Il sortira sur Amiga en septembre 1992 et tiendra sur trois disquettes. Vous êtes un Assassin, le leader d'un groupe de mercenaires qui opèrent dans un monde souterrain. Votre mission : sécuriser ce monde sans lois où opèrent des factions ennemies. Plus de huit cents écrans, répartis dans les cinq niveaux du jeu, composent le terrifiant parcours du combattant auquel vous convie ce jump'n run.

Hormis les innombrables armes et bonus qu'il peut récupérer, votre personnage a la possibilité de courir, sauter, grimper et ramper. Il a fallu créer plus de 200 images pour que ses mouvements soient fluides et réalistes. En outre, l'ensemble de Assassin tournera à 50 images par seconde (pour le personnage et le décor), sera doté de 32 couleurs et nécessitera 1 Mo de mémoire. On s'attend normalement à ce que Assassin soit d'aussi bonne qualité que les précédents titres de cet éditeur.

Décidement, Team 17 nous gâte... Après un Alien Breed qui vous replongeait dans l'ambiance angoissante et claustrophobique du film Aliens et un Project-X qui retraçait une bataille spatiale particulièrement animée, cette excellente équipe de programmeurs vous propose maintenant de partir pour le monde du dessin animé avec Superfrog. C'est un jeu de plates-formes aux graphismes vraiment mignons qui arrive à point pour consoler les possesseurs d'Amiga (avec 1 Mo de mémoire) que la profusion d'excellents jeux du genre sur console avait pratiquement poussé au suicide (?!).

ECTS 1992
Superfrog

Le jeu se déroulera à travers six niveaux, divisés chacun en quatre sous-niveaux et vous mettra dans la peau boutonneuse d'un sympathique petit crapaud (voilà qui va faire plaisir à Doguy qui semble vénérer cet animal au plus haut point !). Vêtu d'une cape rouge et doté de super-pouvoirs, cette gentille bestiole n'est autre que l'équivalent batracien de notre bon vieux Superman en pyjama bleu et maillot "poutre apparente" ! Comme il se doit, notre héros devra affronter des hordes de monstres et découvrir l'entrée des inévitables niveaux de bonus planqués un peu partout dans le jeu.

Les graphismes, en plein écran et 32 couleurs, semblent tout droit sortis d'un cartoon de Tex Avery et l'animation, en 50 images par seconde (avec Team 17, ça devient une habitude), devrait être à la hauteur d'un véritable dessin animé. Histoire de renforcer encore l'analogie, le jeu contiendra également des voix numérisées enregistrées par de véritables professionnels du doublage ! Dommages que ces derniers soient anglais, on aurait bien aimé jouer avec les voix de Roger Carel, Pierre Tornade ou Micheline Dax !

Titus

Sortez vos mouchoirs, voilà le troisième volet de la célèbre course de voiture Crazy Cars ! Les nostalgiques se souviennent de la précédente course où votre Ferrari F40 volait au secours de la justice. Changement de décor avec Crazy Cars 3. Le "méchant", c'est vous et vos activités nocturnes ont des chances de ne pas plaire à tout le monde...

Quoi de plus excitant que de parcourir les plus grandes routes américaines au volant de sa Diablo rouge sang à plus de 200 km/h, pourchassé par la police ? Vous pourrez faire grimper votre taux d'adrénaline en participant à des courses formellement interdites qui se déroulent chaque samedi soir à la tombée de la nuit. Un championnat clandestin scindé en quatre divisions et regroupant une cinquantaine de courses réunit des professionnels et des amateurs de la route. Les premiers sont les plus redoutables. Ils ont tous le même but : terminer vainqueur de la première division. Les seconds ne participent qu'aux courses locales et vous gêneront uniquement sur la route.

ECTS 1992
Crazy Cars 3

Les professionnels doivent faire l'objet d'attentions particulières car, comme vous, ils évoluent tout au long du jeu. Un des moyens pour les contrer est de participer aux mêmes courses et finir au moins dans les trois premiers. Vous recevez alors assez d'argent pour vous inscrire aux prochaines courses et équiper votre bolide de nouvelles options : turbos, pneus pluie, pneus neige, moteur gonflé, radar pour détecter la police, lunettes de nuit et différentes boîtes de vitesse manuelles. Il est possible de gagner encore plus de dollars en participant à des paris, avant chaque départ. Cela constitue l'une des originalités du jeu. Les professionnels se retrouvent autour d'une table et misent sur les participants. Bien évidemment, le bluff fait partie du jeu et vous pouvez même miser sur votre propre succès. Enfin, si la police vous arrête, l'argent vous permet de sortir de prison.

Les courses se déroulent dans des décors très variés : montagnes, désert, plage, ville, campagne... Pluie et neige viennent perturber le déroulement du championnat. Dans certaines étapes de nuit, la route n'est plus représentée et le pilotage se fait à la lumière des phares. En dehors des participants, de paisibles conducteurs empruntent la route. Vous devez slalomer entre les voitures pour vous hisser aux premières places. Bien souvent, il faut "jouer des portières" pour écarter un concurrent gênant. Attention cependant de ne pas en abuser car votre voiture n'est pas carrossée comme un char et les réparations coûtent cher.

La police veille et est particulièrement efficace. Vous la retrouverez à deux endroits sur le bas-côté et parmi les autres véhicules. Tant que vous respectez la limitation de vitesse, elle ne se manifeste pas. Si votre allure augmente illicitement, deux, voire trois voitures de police vous prennent en chasse jusqu'à ce que vous les semiez en utilisant le turbo ou que vous vous arrêtiez. Dans ce cas, c'est soit l'amende et de précieuses secondes qui s'envolent soit la prison et la course qui s'arrête. Si cela peut vous consoler, vos adversaires ont droit au même tarif. Il est même possible de pousser la voiture d'un concurrent dans celle d'un policier qui, furieux, le pourchassera. Vous aurez ainsi la voie libre et pourrez rouler à toute vitesse.

Certaines voitures sont spécialisées dans la formation de bouchons. Il y a toujours une solution pour les éviter : rouler sur les bas-côtés ! Pour changer de division, il faut participer à une course de qualification. Cette épreuve est payante et accessible lorsque le joueur a réussi un certain nombre de courses. Cette qualification a lieu le jour sur un parcours fréquenté par d'énormes camions (les célèbres trucks américains) qui circulent à double sens. Le joueur gagne s'il finit la course dans un temps pré-établi.

ECTS 1992
Crazy Cars 3

De nombreuses options permettent de doser la difficulté du jeu. Tout d'abord, l'option "trainer" ou jeu d'arcade est destinée aux débutants qui aimeraient se familiariser avec le maniement de la voiture ou qui préfèrent les courses d'arcade. L'option "Full Speed" correspond à une conduite avec boîte de vitesses automatique. Mais elle a ses limites, une voiture avec une boîte manuelle ira beaucoup plus vite que si elle était équipée d'une boîte automatique. A vous de faire le bon choix, L'option "sorties de route" limite la distance possible des sorties de route et donc réduit les pertes de temps et la difficulté de conduite.

La stratégie est aussi importante que le pilotage de sa voiture. Il faut gérer au mieux son argent et choisir judicieusement ses courses en fonction des adversaires. L'animation de la voiture est bien étudiée. Sa projection dans les airs lorsqu'elle percute un autre véhicule ou qu'elle passe trop vite sur une bosse est très réaliste. La conduite de la Diablo est très souple et les commandes réagissent au quart de tour. Enfin, la démo de début de jeu vaut le coup d'oeil. Crazy Cars 3 est attendu (avec impatience !) sur Amiga en juin 1992. Les versions ST et PC seront disponibles en septembre.

Audiogenics

Amis footballeurs, réjouissez-vous ! Audiogenic a concocté un jeu dédié à votre sport favori qui pourrait bien réserver quelques surprises. Enfilez vos crampons et suivez-nous pour un tour de terrain en avant-première... Une... deux ! Une... deux !

Aucun doute, depuis quelques années, Kick Off de Anco règne en maître incontesté dans le domaine de la simulation footballistique. Que les supporters de cette vénérable institution se préparent à un choc leur jeu favori pourrait bien être detrône par le dernier ne d'Audiogenic : World Class Soccer. Stop, je vous entends crier d'ici : Sacrilège ! Blasphémateur! Sus à l'hérétique ! Au bûcher ! Mais croyez-moi, la démo que nous avons pu voir est plus que prometteuse. De plus, il y a quelques mois, Audiogenic nous offrait une des meilleures simulations de rugby qu'on ait vue sur micro avec World Class Rugby, dont tout le monde avait alors comparé l'excellente jouabilité à celle de Kick Off...

ECTS 1992
World Cup Soccer

Le fait qu'Audiogenic s'attaque maintenant à une simulation de football est donc une bonne nouvelle... sauf peut-être pour l'éditeur de Kick Off ! World Class Soccer vous permettra d'affronter les plus grandes équipes mondiales et de faire la démonstration de vos talents de meneur d'équipe en remportant la Coupe du Monde. A première vue, le jeu ressemble à beaucoup d'autres du même genre, avec un terrain représenté partiellement en vue de dessus et dévoilé par un défilement et une petite carte "radar" représentant la totalité du terrain.

Mais l'ensemble bénéficie d'une réalisation particulièrement soignée, avec notamment des sprites de joueurs plus gros que la normale et un terrain dont la pelouse, un peu abîmé, donne au jeu un aspect réaliste. Les sprites qui représentent les joueurs sont remarquablement détaillés (maillots multicolores, joueurs plus ou moins bronzés, etc.), ce qui permet de bien distinguer les membres de chaque équipe pendant les matchs. Les gaillards bénéficient également d'animations très réussies qui leur permettent de se déplacer avec aisance sur le terrain et même de manifester leur joie après avoir marqué un but. Vous pourrez même admirer la mine défaite du gardien qui vient d'encaisser un but grâce a une vue de trois quart... En effet, le terrain peut être vu sous deux angles différents, en vue de dessus ou en vue de trois quart, et il est possible de choisir l'une ou l'autre à tout moment, y compris en pleine action.

Quelle que soit la vue choisie, l'écran radar situé vers le bas de l'écran vous montre la répartition de votre équipe sur la totalité de la surface du terrain. Les joueurs y sont représentés par de gros points de couleurs bien visibles et non par de simples pixels difficiles à distinguer, comme c'est malheureusement trop souvent le cas dans la plupart des simulations de foot. Autre bon point : pour ne pas gêner les joueurs, ce radar change automatiquement de côté en fonction de la partie du terrain sur laquelle se déroule l'action. L'action, justement, est rapide et inclut toutes les composantes d'un véritable match : touches, corners, fautes, tacles, coups francs, etc. Il est possible de faire des passes au ras du sol ou en cloche (la balle s'élève alors dans les airs et grossit à l'écran) ou d'effectuer de superbes contrôles du pied pour stopper la balle en plein élan.

Au bas de l'écran, un tableau lumineux affiche les noms des joueurs en action, le chronomètre ou le score, et un ralenti permet de revoir les plus belles actions ! Pour finir, les programmeurs d'Audiogenic ont eu la bonne idée d'agrémenter les parties de bruitages numérisés qui recréent à merveille l'ambiance survoltée des stades les soirs de finale... Les équipes pénètrent dans le stade sous les ovations du public et chaque action est accompagnée d'une ambiance sonore spécifique, allant des simples applaudissements aux coups de cornes de brume, en passant par les inévitables chants bovins des supporters ! Cette "touche finale" complète à merveille le jeu, dont l'aspect visuel et la réalisation semblent surpasser tout ce qu'on a pu voir jusqu'à présent. Reste a savoir si la jouabilité et le plaisir de jouer seront à la hauteur de l'indéboulonnable Kick Off.

Lucasfilm Games

Indiana Jones repart pour de nouvelles aventures archéologiques. Attention ! Ce jeu n'est pas la suite de la Dernière Croisade, pur jeu d'aventure. The Fate Of Atlantis est avant tout de l'arcade qui se rapproche davantage de Heimdall et d'Immortal que de Monkey Island.

Accompagné de la ravissante miss Sophia Hapgood, vous partez à la recherche d'une cité perdue, la mystérieuse Atlantide. Vos principaux ennemis sont (on s'en serait douté) les nazis. Ils sont partout et gardent, en faisant les cent pas, les points stratégiques des cinq mondes : le casino, la base navale, le sous-marin, l'île et Atlantis. Chacun des deux personnages dispose de talents particuliers. Avec Indy, vous utilisez vos poings et, bien évidemment, le fouet... En contrôlant Sophia, vous pourrez donner des coups de pieds mais, surtout, vous vous servirez de vos pouvoirs psychiques. Lorsque vous dirigez un des deux personnages, le deuxième reste sur place. Il faut prendre garde à ce que l'endroit soit entièrement libre de tout ennemi.

Ce jeu d'aventure/arcade offre une originalité au niveau de la prise de vue. En effet, la représentation des décors en 3D isométrique est considérablement améliorée grâce à l'option "caméra". En pressant sur la touche F1, vous voyez la scène sous quatre angles différents. Avec ce système, les moindres recoins dévoilent leurs secrets ! Une idée à retenir ! La sortie d'Indiana Jones à la sauce arcade est prévue pour juin 1992. Elle sera distribuée par Ubi Soft.

US Gold

US Gold a frappé un grand coup avec plusieurs logiciels particulièrement alléchants. Dans le domaine sérieux, Playmation est un logiciel de création d'objets et d'animations 3D, combinant puissance et rapidité de calcul. La vidéo de démonstration est digne d'être présentée à Imagina ! Ce pro-gramme sera disponible sur PC Windows, Amiga rapide (68020 minimum) et Mac II.

Les amateurs de jeux de rôle vont se régaler avec Crusaders Of The Dark Savant (Wizardry VII) et The Chronicles Of The Legends oF Valour, un jeu d'aventure en 3D. Toujours sur le stand US Gold, Flashback, une création bien de chez nous puisque due aux développeurs de Delphine. Cette arcade/aventure se caractérise surtout par une animation exceptionnelle (semblable à celle d'Another World).

Renegade

Chez Renegade, les Bitmap Brothers sont parvenus à nous étonner une fois encore avec The Chaos Engine, quasiment terminé. Ce clone de Gauntlet combine une création de personnages dignes des bons jeux de rôle, des graphismes très sympathiques et colorés, une animation superbe et une bande son réussie. Ajoutons à cela que la jouabilité est parfaite, seul ou à deux et que l'aspect aventure complète avec justesse le côté action.

Mindscape

Mindscape présentait une version très avancée de Strike Commander, le superbe simulateur de vol dont nous vous avons déjà parlé, doublé maintenant d'un côté aventure. Privateer est le nouveau nom de Trade Commander, la suite de Wing Commander 2. Les animations que nous avons pu voir laissent augurer d'un grand jeu. Battletoads est l'adaptation sur micro du grand succès d'arcade. Cette version Amiga accepte deux joueurs en simultané. Outlander vous plonge dans un scénario de science-fiction où deux tribus s'affrontent pour l'énergie restante. Captive et Moonstone arrivent sur PC.

Dans un genre plus sérieux, Rightpaint s'annonce comme un programme de dessin sous Windows très complet. Dans le domaine musical, Miracle est un système très performant d'apprentissage du clavier et de la musique assistée par ordinateur. Il sera bientôt disponible sur PC.

Ocean

Sur le stand Ocean, nous avons pu découvrir les premières ébauches d'Epic 2. Ce second volet tient compte des reproches adressés au premier et sera plus difficile avec de nombreuses missions. L'animation reste aussi fluide avec toutefois beaucoup plus d'éléments. Cool Word, basé sur le film, est un sympathique jeu de plates-formes, faisant un grand usage des numérisations. Ocean annonce encore la sortie prochaine d'European Rampage (la suite de WWF), d'un jeu de golf et d'un nouvel épisode de la Famille Addams.

Domark

Chez Domark, on pouvait juger de la qualité de 3D Construction Kit II, la version améliorée du Tilt d'Or 1991. Harder AV8B est un nouveau simulateur de vol avec combats, mêlé d'options stratégiques. International Rugby Challenge est dû au talent des créateurs de The World Cup.

Loriciel

Loriciel présentait entre autres The Entity, son nouveau jeu d'aventure/action particulièrement réussi graphiquement, ainsi que Tiny Skweeks, mettant en scène les enfants terribles de Skweek. Sports Best est un CD-ROM, regroupant trois titres bien connus : Panza Kick Boxing, Paragliding et Tennis Cup. Outre quelques scènes intermédiaires, le CD est plein à craquer de musiques de qualité CD !

Annonçons également l'arrivée imminente de D-Day, un jeu de stratégie sur le débarquement. Enfin, nous avons pu dénicher quelques images du prochain jeu d'aventures (dénommé provisoirement Leblanc), encore à l'état d'ébauche mais dont le style et l'animation paraissent bien plaisants.

ECTS 1992
Leblanc

Sierra

Au stand Sierra, on pouvait voir Betrayal At Krondor, un jeu de rôle aux graphismes superbes et à l'ambiance prenante. Johnny Castaway, sans être véritablement un jeu, vous fera revivre les péripéties d'un naufragé perdu sur une île déserte. Turbo Science vous invite à un voyage pour un jeu de réflexion varié, tandis que Incredible Machine est un jeu de réflexion. Toujours dans le même genre, Island Of Dr. Brain, la suite de Caste Of Dr. Brain, ne devrait plus tarder. La série King Quest s'agrandit d'un sixième volet, plus riche et encore plus beau. Enfin Space Quest V vous fera vivre de nouvelles aventures dans la peau de Roger Wilco.

Gremlin

Au stand Gremlin, Nigel Mansell's World Champtonship, la course de F1, nous a impressionnés par sa rapidité en version PC. The Legacy Of Sorasil est le second volet de Hero Quest, plus riche et plus beau. Daemonsgate 1 est un autre jeu de rôle, qui semble particulièrement prometteur, sur le plan de la richesse comme de la qualité des graphismes.

Infogrames

Chez Infogrames, on pouvait redécouvrir l'impressionnant jeu d'aventure/action basé sur le mythe de Cthulhu, qui porte désormais le doux nom d'Alone In The Dark. Stunt Island, la simulation de vol et de mise en scène de Disney, ne devrait plus tarder non plus.

Accolade

Chez Accolade, on pouvait voir plusieurs titres PC. Dark Half est un nouveau jeu d'aventure graphique qui s'inspire d'un scénario de Stephen King. Vous jouez le rôle d'un homme accusé d'être l'auteur d'une série de meurtres. Sortie prévue sur PC en octobre 1992. Enfin, Summer Challenge est une simulation sportive où vous pourrez participer à des épreuves olympiques telles que le 400 mètres haies, le saut en hauteur, le saut à la perche, le cyclisme, etc. Sortie prévue sur PC en septembre 1992.

MicroProse

Outre Rex Nebular, le jeu d'aventure erotico-spatiale, de superbes titres à retenir chez MicroProse : F15 Strike Eagle III, The Legacy, Humer Jump Jet et Ancient Art Of War In The Skies ainsi qu'un jeu de golf. Nous avons enfin vu une version jouable de F15 Strike Eagle III sur PC. Étant donné l'excellente qualité des graphismes en VGA et son animation (sur un 386) cette simulation de vol sera certainement un des meilleurs titres de fin d'année (octobre/novembre 1992).

The Legacy est un jeu d'aventure/rôle OÙ l'action se déroule dans un manoir hanté. Bénéficiant d'un système de jeu qui avoisine celui de Dungeon Master, il sera également doté d'un "auto-mapping". Sortie prévue sur PC en novembre 1992.

System 3

System 3, qui n'avait pas de stand, a pu cependant nous montrer Putty, son dernier jeu de plates-formes, mignon à souhait, qui fera d'ailleurs partie du paquetage Amiga en Grande-Bretagne.

Krisalis

Krisalis présentait Sabre Team, un jeu de guerre stratégique. Soccer Kid est un jeu de plates-formes ou le ballon rond est capital. Arabian Nights est un autre jeu de plates-formes. La grande nouvelle est en fait la sortie prochaine de Shadoworlds, la suite de Shadowlands.

21st Century Entertainment

Deux nouveautés chez 21st Century Entertainment : une version Atari ST de Pinball Dreams, et une suite sur Amiga, Pinball Fantasies, encore plus délirante.

Core Design

Core annonçait la sortie prochaine de Darkmere, un jeu de rôle en 3D isométrique, et présentait Curse Of Enchantia, une aventure à la King's Quest.

Coktel Vision

Chez Coktel Vision, la version CD-ROM d'Inca est loin d'être prête. En revanche, la suite de Goblins et Ween, le jeu d'aventure fantastico-médiéval, seront bientôt disponibles.

Mirage

Mirage dévoilait The Humans, un jeu d'action "préhistorique" (le scénario, pas la réalisation !), ainsi que The Legend Of Ragnarok, un jeu de stratégie où s'affrontent les dieux. Prophecy est un jeu de plates-formes tirant ses sources de la mythologie scandinave. La grande surprise vient surtout de Space Junk, un jeu d'aventure animé qui devrait tirer parti des capacités du Falcon d'Atari. Affaire à suivre.

Empire

Chez Empire, Campaign, le nouveau jeu de guerre, ne fera plus guère attendre les amateurs du genre.

Ideasoft

Sur le stand Ideasoft, nous avons pu découvrir Dribbling, une simulation de football sympathique. Smash, un jeu de tennis en vue latérale, et Cattivik, un jeu de plates-formes plus classique.

Bilan

Les jeux micro se portent donc encore bien et la suprématie des consoles que nous avaient annoncée quelques illuminés a bien peu de chance de se réaliser (heureusement d'ailleurs !). Le PC maintient son emprise dans le domaine des jeux de simulation/stratégie, d'aventure et de rôle, mais accède aussi désormais aux jeux d'action pure. L'Amiga reste bien placé, la quasi-totalité des titres PC devant être convertis ultérieurement dans ce format. L'Atari ST est plus fragile (conversion moins systématique) mais le développement de jeux Falcon pourrait changer la donne.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]