Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 12 décembre 2017 - 05:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de DvPlayer
(Article écrit par Vincent Rocher - novembre 2006)


DvPlayer, alias Digital Video Player est un lecteur de vidéo numérique (multimédia) développé pour AmigaOS 4 par Stephen Fellner. Stephen est aussi l'auteur de Riva, l'un des meilleurs lecteurs MPEG pour Amiga Classic.

DvPlayer

Histoire

Le développement a commencé en 2002 sur un Amiga 4000 avec une CyberStormPPC sous WarpUP, mais fut arrêté durant 9 mois pour cause de panne de la carte PowerPC. En 2004, le projet était bien ébauché et un contrat a pu être signé avec Hyperion pour que ces derniers l'inclus dans AmigaOS 4. A peine quelques mois plus tard, une nouvelle panne matérielle stoppa à nouveau le développement. Hyperion proposa généreusement de prendre en charge la réparation et d'offrir une carte AmigaOne de développeur.

Présentation

DvPlayer est un shareware, la version démo est limitée : fenêtre "popup" d'information (sept secondes), arrêt du logiciel au bout de sept minutes et pas de mode plein écran. S'enregistrer en ligne sur le site coûte 23,50 euros, ce qui est raisonnable au regard du plaisir que procure ce programme et de ses qualités. On reçoit l'archive très rapidement par courriel (en principe sous 48 heures).

Ingrédients

Pour utiliser DvPlayer, il faut avant toute chose un Amiga sous AmigaOS 4 ainsi que 8 Mo de mémoire (à défaut un Pegasos sous MorphOS avec OS4Emu 2.0 ou plus). L'archive de DvPlayer est téléchargeable sur OS4Depot et sur le site de l'auteur : dvplayer.amigarevolution.com/.

Il faut aussi la bibliothèque AVCodec à trouver là encore sur OS4Depot. On peut ajouter la bibliothèque a52_lib pour une gestion des fichiers AC3 en la copiant dans un tiroir "avcodecs" (à créer dans Libs:, merci à Mehdi Boulahia pour cette astuce). Cette bibliothèque ne peut pas être distribuée avec l'archive principale pour une question de droit. Je me m'étendrai pas sur le fait qu'un logiciel payant utilise des bibliothèques publiques (GPL) car cela ne me choque pas. On peut ajouter plusieurs habillages (skins) qui sont également disponibles sur OS4Depot, par exemple : dvplayer-baw.lha.

DvPlayer DvPlayer

DvPlayer DvPlayer

Installation

Une fois l'archive décompressée, l'installation ne pose aucun souci : il suffit d'indiquer à l'installeur la destination finale. Pas de réglage à effectuer, DvPlayer est prêt à l'emploi, il reconnaît ainsi le lecteur à utiliser.

On peut toutefois avoir recours à quelques types d'outils (tooltypes) pour indiquer l'habillage par défaut, la position de la fenêtre au démarrage, le chemin du dossier à ouvrir, une police de sous-titres ou la qualité du rendu. Les accros de la ligne de commande peuvent également lancer DvPlayer par un Shell. Une superbe documentation est incluse en PDF.

Usage

Plusieurs méthodes sont possibles pour ouvrir un fichier : par la GUI, par le menu ou par le glisser/déposer de fichier sur l'icône du programme. Pour lire un DVD, il suffit d'utiliser le menu "projet/append DVD/VCD", les différents chapitres pourront ensuite être accessibles depuis la fenêtre principale (très pratique).

DvPlayer

DvPlayer tire le meilleur parti d'AmigaOS 4 : changer de GUI en cours de lecture, mais aussi lire plusieurs vidéos en même temps (si vous ou votre machine en est capable). La lecture de vidéos est parfaitement fluide sur un G4 et convenable sur un G3. Bien sûr, la gestion de l'AltiVec est assuré, ce qui donne à ce lecteur une fluidité très appréciable sur les G4.

Les différentes GUI sont très sympathiques, les raccourcis claviers facilement mémorisables et d'une simplicité enfantine. Bref, voilà un logicel digne de nos Amiga.

Voici les principaux formats gérés :
  • MPEG 1 et 2, stream et vidéo.
  • VideoCD et SVCD.
  • Fichiers VOB (non cryptés).
  • AVI (DiVX).
  • DVD.
  • Formats reconnus par l'avcodec.library : XVID, MJPG, Cinepak, Indeo Video, PCM, MPEG Audio 1 et 2...
Restrictions

Il reste de nombreux formats non gérés (VMW, MOV, Real Audio...). Pour ceux-là, il faudra utiliser l'inévitable MPlayer qui reste complémentaire, voire indispensable.

La lecture des DVD fonctionne, ou pas... difficile de le savoir à l'avance. Chez moi, 80% des DVD ont fonctionné ce qui est un bon résultat eu égard à la jeunesse l'extension DVD.

Il manque encore la gestion de l'overlay pour les cartes Radeon qui permettra l'étirement de la fenêtre de rendu à volonté et une lecture plus fluide (actuellement on a le choix entre le mode par défaut et le mode plein écran, sauf pour les cartes Voodoo). Cette mise à jour viendra avec la prochaine mise à jour d'AmigaOS 4 ou avec la version finale.

Pour accélérer le développement, Stephen Fellner a prévu un système d'extensions dont le premier permet de lire les DVD par reconnaissance automatique et aussi une extension I/O (entrée et sortie).

A venir, pour DvPlayer :
  • Lecture des fichiers WMV et MP3.
  • Lecture des flux vidéo (streaming).
  • Gestion des sous-titres pour les DVD.
  • Amélioration de la GUI.
  • Ajout d'une extension pour IBrowse 2.4.
  • Meilleure gestion de l'overlay.
A l'usage, DvPlayer se montre très performant. Seule ombre au tableau : certains formats non gérés. Mais si DvPlayer a quelques lacunes, son système d'extension va faciliter son développement et permettre son ouverture à d'autres développeurs.

Nom : DvPlayer.
Développeurs : Stephen Fellner.
Genre : lecteur multimédia.
Date : 2006.
Configuration minimale : PowerPC G3 à 800 MHz, AmigaOS 4, 8 Mo de mémoire.
Licence : shareware.
Prix : 23,50 euros.

NOTE : 7/10.

Les points forts :

- Les performances générales.
- Le système d'interface.
- Le système d'extension.

Les points faibles :

- Les formats vidéos récents ne sont pas gérés.
- Certains DVD ne passent pas avec DvPlayer.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]