Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 12 décembre 2017 - 13:25  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Duke Nukem 3D
(Article écrit par Pascal Hardyn - octobre 2003)


Après Quake I, Quake II, Heretic, Doom et autres Freespace, c'est au tour de Duke Nukem 3D d'être porté sur nos machines. Duke 3D, c'est du shoot comme Doom, sans la qualité de Quake, mais avec une bonne dose de défoule comme Quake II. En effet, les sources sont à disposition et Hyperion n'a pas eu le temps de les étudier (non, je plaisante !) qu'on avait déjà une version librement téléchargeable de l'exécutable pour nos machines adorées.

Que faut-il pour jouer ?

Un Amiga Classic ou un Pegasos, un 68060 minimum ou un PowerPC G3/G4, un peu de mémoire vive et une version de Duke 3D version Atomic que l'on peut trouver en occase facilement ou par Internet. Le jeu a été testé sur ma configuration : A1200 avec 68060 à 50 MHz et PowerPC 603e à 210 MHz, 160 Mo de mémoire, carte graphique Voodoo3 3000 PCI sur G-Rex avec CyberGraphX 4.

Pour le moment, trois portages ont été réalisés : Amiga 68k, WarpOS et MorphOS. Ils sont téléchargeables sur la page neoscientists.org/~dante/. A noter qu'il existe une interface pour les différents paramétrages du jeu sur Aminet.

Duke Nukem
Duke à la Maison Blanche

De l'action

Duke 3D, c'est du tir à la première personne sans trop réfléchir, le but du jeu étant de tuer le maximum d'ennemis avant de passer au niveau suivant. Derrière un scénario écrit sur un timbre-poste, il faut faire pan-pan, boum-boum et tuer tout ce qui bouge. Il se démarque de Doom par un moteur graphique un peu plus complexe mais ne propose pas un monde en 3D totale (les ennemis et les différents objets sont représentés par des brosses 2D) et est toujours limité à 256 couleurs. La version Atomic dispose de quatre niveaux (Duke It Out In DC, L.A. Meltdown, Shrapnel City, The Birth) découpés en plusieurs épisodes, ce qui représente un temps de jeu assez considérable. La difficulté est croissante mais certains passages sont vraiment délicats et il faudra donc être un spécialiste de ce genre de jeu pour s'en sortir.

Duke Nukem
Quelques effets techniques sympas... pour l'époque

Et c'est jouable ?

La version 68k sur un 68060 est limite (même en 320x256) quand les décors sont vastes, mais cela reste jouable sans ressembler à une séance de diapos (du style 1 FPS). Aux oubliettes les 68030 ou 68040, cela est trop lent. Il faut noter que la version 68k est en constante évolution et permet d'espérer le gain de quelques précieux FPS au fur et à mesure des nouvelles versions. Pour l'instant, pas de gestion des scénarios supplémentaires que l'on peut glaner çà et là sur Internet.

La version WarpOS est beaucoup plus fluide (PowerPC oblige), mais il n'y a pas encore la gestion du son ou du réseau. A noter quelques plantages sur ma configuration lors du chargement de gros niveaux (problème de pile mémoire ?). De plus, cette version en est toujours à la 0.1 sans optimisation quelconque de la part de l'auteur.

La version MorphOS sur Pegasos est idéale pour retrouver une vitesse d'exécution convenable et même plus puisque les 60 FPS sont largement atteintes.

Et donc ?

Duke 3D ne restera pas dans les annales du jeu sur Amiga. C'est un portage du jeu original qui peut tourner sur nos Amiga (pas pour les 68k, hors 68060), mais pour celui qui n'aime pas les jeux de tir à la 1ère personne, il peut passer son chemin. Pour les autres, comme moi, ils peuvent tester, mais je pense que ce jeu arrive trop tard par rapport à ce qui se fait aujourd'hui du côté obscur des PC et/ou consoles. D'un autre côté, cela fait un jeu de plus pour nos bécanes qui ont bien besoin d'un renouveau en logithèque, mais cela est une autre histoire.

Nom : Duke Nukem 3D Atomic Edition.
Développeurs : 3D Realms.
Genre : jeu de tir subjectif.
Date : 2003 (original : 1996).
Configuration minimale : AmigaOS 3.x, AGA, AHI 4.x, 68020, 8 Mo de mémoire.
Configuration souhaitée : AmigaOS 3.x ou MorphOS, PowerPC, AHI 4.x, carte graphique, 32 Mo de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : occasion.

NOTE : 8,5/10.

Les points forts :

- De l'action à plein tube.
- Portages pour 68k, WarpOS et MorphOS.

Les points faibles :

- Arrive trop tard sur Amiga.
- Scénario trop faible.
- La version 68k est lente.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]