Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 26 mars 2017 - 00:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Descent
(Article écrit par David Brunet - juillet 1999)


L'arrivée de Descent sur Amiga date déjà de quelque temps (début 1998) mais une version gérant le PowerPC et le Permedia 2 (ADescent 0.8) est sortie peu de temps après Warp3D, la fameuse bibliothèque pour gérer la puce 3D des cartes graphiques. Voyons ce que peut nous donner le tant attendu couple PowerPC/Permedia 2...

Descent

C'est quoi Descent ?

Il s'agit d'un jeu d'action en 3D créé par Parallax Software en 1995. Le portage sur Amiga est l'oeuvre de Thomas et Hans-Jörg Frieden et est disponible sur Aminet. Vous incarnez dans Descent, le Material Defender, une personne qui doit nettoyer le système solaire des mines posées par la PTMC Corporation. Vous êtes équipé d'un petit engin pour accomplir vos missions. L'objectif est clair : détruire dans chaque niveau la mine et filer vers la sortie avant que tout explose. Contrairement à un Doom par exemple, Descent laisse une liberté de mouvement totale : on se balade partout et le décor n'a pas vraiment de haut et de bas.

Descent

Vous avez dit de l'action ?

Votre petit vaisseau dispose, au départ, d'une arme principale (un double laser) et d'une arme dite secondaire (missile). Les deux peuvent, bien sûr, être activées en même temps. En tout, Descent propose cinq variétés d'armes principales et cinq autres pour les secondaires (bombes, plasma, mitrailleuses...). A cela s'ajoute des "Upgrades" qui améliorent la puissance ou la fréquence de tir de ces armes. Quelques bonus viennent se mêler à la fête, ce sont des traditionnels bonus d'invincibilité ou de vie supplémentaire ou encore des sympathiques halos lumineux qui éclairent là où vous les avez lancés.

Du côté des ennemis, Parallax a tenté d'innover : gros lourdauds qui disparaisent lorsque vous voulez leur tirer dessus, ennemis qui se multiplient quand ils explosent ou encore des robots-sangsues qui vous font du mal seulement quand vous êtes près d'eux. Rassurez-vous, il y a aussi des petits robots faibles et lents qui rendent l'âme au premier coup de carrosserie. Le seul point commun entre tous ses ennemis, c'est leur intelligence artificielle au raz des pâquerettes ; pas d'attaque en masse, de fuite ou de changement de stratégie. Mais bon, ce n'est pas un mal non plus car le jeu est assez difficile et une intelligence artificielle bien aiguisée aurait rendu les choses bien trop compliquées.

Il n'y a d'ailleurs pas que vos ennemis qui risquent de vous faire du mal puisque quelques pièges vous sont tendus tout au long des niveaux, et des passages recouverts de lave mortelle sont présents un peu partout. Descent cache dans ces immenses niveaux des salles secrètes (où sont cachés des nouvelles armes ou des bonus) et des zones d'énergie (repérable facilement, elles régénèrent votre santé). Dernier point, le labyrinthe que sont les couloirs de Descent est particulièrement ardu dans certains cas et une carte en 3D (malléable et zoomable à souhait) vous aidera à retrouver votre chemin.

Descent

Mon chirurgien s'appelle Permedia 2

Eh oui, la prise en compte du Permedia 2 (ou de la Virge 3D) a complètement changé les graphismes et l'animation de Descent. Plus question de palette AGA 256 couleurs et d'une animation à 10 fps sur 68060, la puce des cartes BVisionPPC propulse Descent en 800x600 65000 couleurs et à 25 fps ! Ceci grâce à Warp3D, les bibliothèques 3D d'Haage & Partner.

Le seul point d'ombre dans les graphismes, ce sont les sprites 2D (bonus, boules de feu, explosions...) qui n'ont pas été retravaillés et restent affichés dans une palette 256 couleurs. Ces sprites 2D contrastent avec la beauté des textures et des objets 3D qui sont soumis aux effets gérés par la Permedia 2 : filtres, perspectives, effet de Gouraud, brouillard, anticrénelage, plus tout un tas d'autres options graphiques. L'effet de brouillard est intéressant, on peut le paramétrer simplement et il permet de réaliser des effets saisissants (essayez les valeurs suivantes dans le menu "Fog" : 50, 20 et 180, 180, 180 pour avoir un brouillard gris ou 50, 20 et 0, 0, 0 pour être plongé dans une atmosphère sombre et angoissante).

L'ambiance sonore n'est pas en reste ; le tout est géré par AHI. Les sons des armes et des explosions sont réalistes, ils sont enrichis par des sons divers (bruit lorsqu'on se cogne contre les murs, grincement quand un adversaire vous griffe...). De plus, le CD d'origine offre des musiques CDDA que l'on peut ajouter en fond sonore.

Le premier d'une longue série ?

Il n'y a rien à dire : Descent est le premier jeu PowerPC/Permedia 2 et c'est une totale réussite. C'est beau (euphémisme !), c'est fluide et c'est jouable, l'option multijoueur est présente et un éditeur de niveau devrait être disponible dans la prochaine version du moteur Amiga. Quand on voit ce qu'un matériel moderne peut faire avec un "vieux" jeu, on espère évidemment que d'autres programmes du même calibre arriveront vite. Le prochain pourrait être WipEout 2097...

Nom : Descent.
Développeurs : Parallax Software.
Genre : jeu de tir.
Date : 1995 (original), 1998 (moteur Amiga avec Warp3D).
Configuration minimale : 68030, AGA, 16 Mo de mémoire, AHI.
Configuration souhaitée : PowerPC, carte graphique 3D, 32 Mo de mémoire, AHI.
Licence : commercial.
Prix : Occasion.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- Premier jeu PowerPC/Warp3D.
- Les graphimes et les options de paramétrages Warp3D.
- L'animation fluide.
- Gestion clavier, manette, joypad et souris.
- Mode réseau.
- Bientôt un éditeur de niveau ?

Les points faibles :

- La 2D n'a pas été retravaillée.
- Peu d'intelligence artificielle.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]