Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 29 mars 2017 - 01:25  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Datastorm
(Article écrit par Alain Huyghues-Lacour et extrait de Tilt - septembre 1989)


Si vous êtes de tempérament lymphatique et somnolent, prenez une dose de Datastorm. Voilà un remède qui va vous donner une pêche d'enfer ! Ce jeu ne vous laisse pas un instant de répit et vous contraint à mobiliser vos réflexes et toute votre énergie.

Datastorm

Clone de Defender

Datastorm est une réadaptation de Dropzone, bien connu des possesseurs de 8 bits, qui lui-même est un clone de Defender. C'est dire que ce programme ne brille pas par son originalité. De plus, les graphismes sont loin d'être aussi impressionnants que ceux de Blood Money ou de R-Type. Ils se résument à des sprites de petite taille qui se déplacent devant un fond uniformément noir.

Datastorm

Tout cela ne semble guère impressionnant, et pourtant... En abordant la première partie, on se dit qu'il s'agit encore d'un shoot-them-up de série B, qui n'apporte rien de neuf par rapport à ses innombrables concurrents. Mais vous enchaînez tout de suite sur une seconde partie, puis une troisième et vous réalisez enfin que Datastorm est un petit chef-d'oeuvre et que vous avez mis le doigt (qui presse sur le bouton de tir) dans un engrenage infernal. De nombreux programmes sont plus beaux, mais Datastorm est tout simplement le shoot-them-up le plus excitant qui ait vu le jour sur 16 bits. Une fois que vous avez commencé à y jouer, il n'y a plus moyen de décrocher.

Tir effréné

Le principe du jeu est très simple vous survolez une planète à toute allure en tirant sur les vaisseaux ennemis pour protéger huit containers qui roulent sur le sol. Il faut commencer par repérer les caractéristiques de chaque type d'agresseur : certains tentent de s'emparer des containers, d'autres se jettent sur votre vaisseau, d'autres encore se divisent en quatre lorsqu'ils sont touchés, etc.

Datastorm

Votre vaisseau est équipé d'un laser (il est conseillé d'utiliser une manette à tir automatique pour plus d'efficacité) et de quelques bombes qui font disparaître tout ennemi présent sur l'écran. Et puis, vous devez absolument garder un oeil sur l'écran radar qui indique la position et le type de vos adversaires. Des adversaires particulièrement redoutables interviennent dans certains niveaux : une escadrille d'aliens qui occupe la presque totalité de l'écran, une énorme tête de mort, une soucoupe et un vaisseau en forme de pieuvre. Face à eux, votre seule chance de survie repose sur l'emploi des quelques écrans protecteurs dont vous disposez.

Il s'agit donc d'un jeu des plus classiques, mais les programmeurs ont choisi d'aller à contre-courant en privilégiant la rapidité de l'action plutôt que le graphisme. A chaque instant, de nombreux sprites traversent l'écran à toute allure et pour le stress, vous êtes servis. Une option permet même d'augmenter la vitesse du jeu, mais là c'est du suicide ! Parfois, il y a tellement de sprites que le programme marque un léger temps d'arrêt, mais cela ne nuit pas à l'action. Et cerise sur le gâteau, on peut y jouer à deux en simultané !

Datastorm

Conclusion

Ce programme a été réalisé par les programmeurs de Dragon's Lair et ceux de Sword Of Sodan, qui se sont réunis pour fonder une nouvelle société et il est probable que nous n'avons pas fini d'en entendre parler. Datastorm est un grand shoot-them-up. Contrairement aux autres programmes de ce type, il n'y a pas de schémas d'attaque et il n'est pas possible de prendre ses points de repère, tout se passe au niveau des réflexes. Le programme idéal pour les amateurs de sensations fortes.

Un autre avis

Le shoot-them-up/feu d'artifice ! Un concept simple mais poussé à l'extrême, un jeu vraiment réservé aux manettes super solides et aux poignets d'acier. Il sera maintenant difficile de faire mieux dans ce genre [Olivier Hautefeuille].

Nom : Datastorm.
Éditeur : Visionary.
Genre : jeu de tir.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]