Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 28 avril 2017 - 04:20  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de CyberGraphX 4
(Article écrit par Christian Julia - juin 1999)


Voici pour ceux qui n'ont pas de carte graphique, un petit rappel : CyberGraphX représente un ensemble de pilotes et d'utilitaires pour gérer et paramétrer les différentes cartes vidéo disponibles sur le marché de l'Amiga. Le système CyberGraphX a fait ses preuves par le passé et est devenu quasiment incontournable de nos jours pour les possesseurs de cartes graphiques. Il gère le 24 bits pour tous les écrans Intuition, permet l'usage de plusieurs cartes graphiques en même temps, et n'utilise pas de mémoire Chip pour l'affichage. A noter que cette version 4, concoctée par Vision Factory, est dorénavant commerciale.

CyberGraphX

Installation

Les pilotes sont fournis sur un CD quasiment vide. L'installation propose soit une mise à jour des pilotes soit une réinstallation complète. Après avoir choisi la mise à jour et redémarrer mon ordinateur (Amiga 4000 muni d'une CyberVision 64/3D), tout s'est parfaitement déroulé ; les versions de fichiers étaient bien les bonnes.

Lors de l'installation, les différentes variables d'environnement et de types d'outils sont similaires à celles de CyberGraphX 3. Sur le CD figurent également des datatypes bien utiles (picture.datatype V43 avec gestion du JPEG pour CyberGraphX), ainsi que les démos de deux applications graphiques, Xi-Paint et Personal Paint.

Nouveautés

Le gros intérêt de cette version 4 est la correction d'un tas de bogues connus et référencés. Il y avait un petit peu de tout chez les amigaïstes. Personnellement, j'avais des couleurs bizarroïdes en 1024x768 et des applications ou des jeux plantaient aléatoirement l'affichage, etc. Et, je dois avouer que depuis la mise à jour, j'ai beaucoup moins de soucis de ce genre. Autre nouveauté, la présence d'un menu de préférence dans le Workbench permettant de modifier simplement d'un clic de souris l'environnement et les types d'outils.

CyberGraphX

Par contre, attention à son utilisation, car j'ai réalisé que toutes les modifications apportées dans ce menu de préférences n'étaient pas toujours pris en compte réellement (notamment l'option PASSTHROUGH) et qu'il fallait aller faire ces modifications à la main, directement via les types d'outils de l'icône. CyberGraphX 4 apporte aussi un nouvel outil inutile donc indispensable : ShowCGXConfig qui se contente bêtement d'aller lire la configuration de la carte vidéo, des fois que vous soyez assez con pour ne pas savoir ce que vous avez acheté. Cette commande vous donne ainsi des informations sur les formats graphiques gérées par votre carte, la taille de la mémoire vidéo ou encore sa fréquence. Enfin, cette quatrième version gère les modes VESA et améliore la gestion de la mémoire.

Par contre...

Étant donné la date de sortie des pilotes de la version 4, on aurait pu s'attendre à une certaine optimisation pour les petites dernières de chez Phase 5, à savoir les BVisionPPC et CyberVisionPPC. Eh bien non, car une fois que vous venez d'acheter CyberGraphX 4 et que vous vous ruez sur votre machine pour mettre à jour vos pilotes qui plantent, vous apprenez alors que cela ne gère pas ces cartes-là et qu'il faut aller télécharger la dernière mise à jour (la 4.1) sur le Web. Si en soit, ce n'est pas gênant, je trouve ça un peu fort de café que des pilotes à 170 FF (25 euros) ne soient pas complets.

Pour finir

Bon, je ne vais quand même pas gueuler pendant 107 ans, j'ai constaté sur ma CyberVision 64/3D une réelle optimisation des pilotes et donc une accélération générale de l'affichage de 10-20% à vue de nez. Il en est de même pour la BVisionPPC de notre ami Hugues Nouvel, une fois le correctif 4.1 installé bien entendu. Sans compter les innombrables bogues et plantages intempestifs qui ont maintenant disparu.

Nom : CyberGraphX 4.
Développeur : Vision Factory.
Genre : pilotes pour cartes graphiques.
Date : 1999.
Configuration minimale : 68020, AmigaOS 3.0, carte graphique, écran multisynchro ou SVGA.
Licence : commercial.
Prix : 169 FF (25 euros environ).

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- Pilotes optimisées.
- Installation rapide et propre.
- Stable.
- Les datatypes.

Les points faibles :

- Produits commercial.
- Le menu de préférences est bogué.
- Pas de gestion des puces 3D.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]