Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 27 mars 2017 - 18:28  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : comment créer une démo ?
(Article écrit par Jérôme Sentex - avril 2005)


Recette pour une démo

Pour 100 à 500 personnes.
Difficulté : 10
Temps de préparation : entre un et trois mois
Suggestion de présentation : servir chaud avec la lumière éteinte sur un grand couvert avec la sono à fond.

Ingrédients :
  • Un programmeur frais.
  • Un ou deux graphistes frais.
  • Un musicien frais.
  • Trois à quatre ordinateurs bien mûrs (choisissez des Amiga pour une maturation optimale).
  • Un zeste de créativité et d'originalité.
  • Une bonne dose de passion.
  • Un nombre conséquent de doses de motivation.
  • Quelques litres de bière ou de cola.
  • Quelques litres de café.
  • Quelques kilos de nourriture dites de "consommation rapide" ou "saloperies à bouffer sur un clavier".
  • Une pièce de 20 à 30 m².
  • Une dizaine de ventilateurs pour brasser inutilement l'air chaud.
Choisir les ingrédients de base

Généralement, on ne choisit pas les ingrédients de base du groupe, au début, ils sont déjà là avec vous, unis autour d'une même passion. Au bout de quelque temps on se répartit les tâches selon les aptitudes et les préférences de chacun. Si cela ne suffit pas, il faut alors recruter dans une grande surface, préférez l'enseigne "démo party" pour la qualité de ses produits.

Si vous préférez les produits artisanaux vous pouvez aussi recruter par le biais de vos connaissances ou cultiver de jeunes sociétés. Pour les adeptes de la vente par correspondance vous pouvez aussi commander par courrier, on trouve facilement des adresses sur les sites Internet de groupes déjà mûrs ou dans la liste d'ingrédients d'autres démos. Une des particularités de ces ingrédients est que vous pouvez les réutiliser pour plusieurs démos, il est donc relativement normal que vous puissez les piocher d'une autre démo ou d'un autre groupe. Il n'est pas nécessaire de sentir le derrière des ingrédients pour vérifier leur fraîcheur, il suffit de voir ce qu'il sait faire avec un ordinateur entre les mains. Il est possible d'augmenter la quantité de chacun de ces ingrédients selon vos envies, faites tout de même attention de ne pas trop mélanger les programmeurs, ces êtres fiers ne sont pas forcément aptes à collaborer avec un semblable trop performant qui pourrait lui voler la vedette.

Mise en place

Placez vos ingrédients de base dans la pièce, disposez un ordinateur devant chacun d'eux et démarrez tout ça, la température devrait alors monter à 28 ou 30° (on obtient de meilleurs résultats avec des PC), la cuisson peut commencer, branchez les ventilateurs pour faire activer la chaleur tournante. Aspergez les ingrédients du zeste d'originalité et ajoutez une dose de passion, attendez que "l'idée" gonfle, il n'est pas rare que cette phase dure plusieurs semaines. L'idée peut gonfler puis retomber en soufflet, il faut attendre qu'elle regonfle définitivement. De temps en temps, n'hésitez pas à remettre une dose de motivation sur le tout et à arroser de bière.

Une fois l'idée bien gonflée, il est temps d'asperger l'ensemble d'un zest de créativité et de remettre une bonne grosse dose de motivation. Disposez alors la bière et la nourriture un petit peu partout dans la pièce.

La cuisson longue

Durant la cuisson, vos ingrédients vont s'agiter dans tous les sens :

Le programmeur va taper frénétiquement sur son clavier de manière discontinue tout en essayant de se nourrir et en donnant des directives aux autres ingrédients.

Le graphiste lui, va coller son visage sur l'écran de son ordinateur et n'aura de cesse de secouer sa souris dans tous les sens, de temps en temps il entrera en conflit avec le programmeur pour essayer d'imposer sa vision du goût.

Le musicien va faire un maximum de bruits, jusqu'à ce que les autres ingrédients le poussent à utiliser des écouteurs, il va observer le travail du graphiste et va tenter de retranscrire le goût de la démo par rapport à ça, aux directives du programmeur et son propre ressenti.

Généralement les directives du programmeur sont discutées tout le long de la cuisson. Au final, le goût sera plus ou moins le fruit de tous les ingrédients. Le programmeur a une place centrale dans la cuisson, il va collecter le jus des autres ingrédients et va tenter de les accommoder au mieux, il va lui-même produire un jus complexe appelé "code" qui va permettre de synthétiser l'ensemble du plat et d'apporter d'autres saveurs que seule la cuisson de son cerveau peut produire : les effets. Il existe des effets de plusieurs sortes, les "2D" et les "3D". Les effets sont des saveurs "dynamiques", ils ont la particularité d'évoluer après la cuisson, leur goût varie en temps réel contrairement au jus des autres ingrédients qui vont se figer durant la cuisson.

Pendant les longues semaines que va durer la cuisson, il ne faudra bien évidemment pas manquer d'arroser le met de bière, de cola et de café, il en va de la qualité du plat final. Comme pour les autres étapes, quelques doses de motivation ne seront pas en reste.

La finalisation

Pour bien finaliser une démo, il convient de démouler la préparation plusieurs fois, pour terminer la cuisson directement sur place avec vos convives. Une démo se consomme généralement lors des journées promotionnelles/portes ouvertes des enseignes "démo party". Dans un premier temps on démoulera la préparation dans un récipient à roulette (je conseille fortement le modèle R5 qui a fait ses preuves), puis après avoir déplacé le tout jusqu'au magasin, on démoule directement dans la salle au milieu d'autres préparations également présentes pour l'occasion. Cette phase est intéressante car les ingrédients sécrètent de la motivation et s'imprègnent de nouveaux arômes au contact des autres préparations et parfois cela peut produire des effets et des saveurs aussi inattendues que surprenantes, il n'est pas rare qu'un nouvel ingrédient soit même rajouté au dernier moment. Vous pouvez bien évidemment profiter des promotions pour recruter pour des préparations ultérieures.

Le démoulage final

Lorsque le plat vous semble prêt, il faudra le goûter pour le savoir, vous pouvez démouler le tout. Posez le grand couvert comme un couvercle au-dessus de la préparation, renversez l'ensemble, étalez bien sûr toute la surface du plat. Vous pouvez éteindre la lumière, mettre la sono à fond et observer les réactions de vos convives.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]