Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 19 août 2017 - 18:44  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : connecter un lecteur de CD sur Amiga
(Article écrit par Adelphe Bachelet - janvier 2002)


Note : inspiré de l'article d'Olivier Fabre dans ANews n°2 de novembre 1999.

Introduction

De nos jours, il est clair qu'un ordinateur sans lecteur de CD ne vaut plus rien. Et c'est encore plus vrai pour l'Amiga. Le problème avec les lecteurs de CD sur Amiga est qu'ils sont fournis avec les pilotes pour PC et Mac. Exit l'Amiga. Mais rassurez-vous, l'Amiga peut s'en passer. Nous allons donc voir comment connecter logiciellement et matériellement un lecteur de CD sur un Amiga Classic.

Avant d'acheter votre lecteur, il est important de savoir quelles normes utiliser. En effet, que ce soit pour les lecteurs de CD, les graveurs ou les disques durs, il existe deux grandes normes : l'IDE et le SCSI.

L'interface IDE, qui est la moins chère et la plus courante, possède des performances certes moins élevées que le SCSI, mais convient dans la plupart des cas. Selon la version de l'IDE (IDE, E-IDE, Fast IDE...), on peut connecter de deux à quatre périphériques : un maître + un esclave ou deux maîtres + deux esclaves.

L'interface SCSI est, au contraire de l'IDE, plus chère, moins courante, mais surtout plus performante. Là aussi, selon la version de l'interface (SCSI, Fast SCSI-2, Ultra Wide SCSI, etc.) on peut connecter en chaîne de 7 à 14 périphériques.

Oui, mais l'Amiga dans tout cela ? Eh bien selon les différents modèles d'Amiga, il vous faudra choisir entre ces deux normes. Les Amiga 1200, 2000, 4000 et 600 possèdent un contrôleur IDE. Donc là, pas de problème. L'A3000, l'heureux veinard, possède un connecteur SCSI. A cela, il faut ajouter les contrôleurs SCSI des différentes cartes d'extension (BlizzardPPC, etc.). Vous n'avez que l'embarras du choix.

Installation matérielle

Pour installer un lecteur de CD, il est hautement recommandé que votre Amiga soit monté en tour ou dans un boîtier (A2000, A3000, A4000 ou A1200T).

Votre tour ou votre boîtier doit posséder une baie 5,25 pouces de disponible. Insérez le lecteur de CD dans cette baie et fixez-le avec les vis.

broche

Maintenant que votre lecteur est installé, il va falloir le brancher à l'alimentation. L'alimentation des lecteurs de CD est standard. C'est une grosse broche 4 fils (+12 v, masse, masse, +5 V) munie d'un détrompeur. Sur un des deux grands côtés de la broche, les coins sont en biseau, donc pas d'erreur possible pour le sens de branchement.

broche

Après l'alimentation, il ne nous reste plus qu'à brancher les nappes. Là, il y a deux possibilités :

1. Si votre contrôleur est un IDE, vous devez disposer d'une nappe 3,5 pouces. De plus, dans le cas où votre disque dur est déjà connecté dessus, vous devrez choisir une nappe double : branchez, à l'aide des cavaliers, le disque dur en position maître et branchez le lecteur de CD en esclave. La position maître/esclave est généralement indiquée sur les périphériques eux-mêmes et sur les documentations. Le brochage du contrôleur IDE de l'A600 et de l'A1200 est en 2,5 pouces, il faudra donc choisir une nappe dans ce format : 2,5 -> 2 x 3,5 pouces. Ce type de nappe est trouvable dans les magasins Amiga. Dans tous les cas, attention au sens du fil pour la réinitialisation (fil rouge).

2. Si votre contrôleur est un SCSI, vous devez disposer d'une nappe de 50 broches.

Installation logicielle

Maintenant que votre lecteur est correctement connecté, il va falloir installer les logiciels pour que votre Amiga puisse le reconnaître. Vous devez installer deux éléments différents :
  • Le device : le device se place dans Devs:. Il permet le pilotage disons primaire du lecteur.

    1. Pour une interface SCSI, il vous suffit d'utiliser le device indiqué dans la documentation. Par exemple, pour une carte BlizzardPPC avec SCSI-2, c'est le blizzppc.device.

    2. Pour une interface IDE, cela se corse un peu. Le device des contrôleurs IDE interne des A4000 et A1200 s'appelle scsi.device (oui, vous avez bien lu. Ne cherchez pas à comprendre, c'est encore un des grands mystères de Commodore). Si vous avez un OS inférieur à AmigaOS 3.5, votre contrôleur IDE reconnaîtra le lecteur de CD mais pas le scsi.device car celui-ci ne gère pas le protocole ATAPI des lecteurs de CD en IDE. Dans ce cas, vous devez passer par un autre logiciel. En fait, vous avez le choix entre deux grands logiciels : AsimCDFS (commercial) ou IDEFix97 (shareware). Personnellement, je vous recommande IDEFix (une version d'évaluation est disponible sur Aminet). Mais notez bien que si vous avez AmigaOS 3.5 ou plus, pas de problème puisqu'au démarrage le scsi.device est corrigé pour qu'il puisse reconnaître les lecteurs de CD ATAPI.

  • Le système de fichiers : ce fichier, placé dans L: permet à l'Amiga de lire correctement les données se trouvant sur le CD. Vous avez bien sûr plusieurs possibilités : pour les lecteurs IDE ATAPI, le système de fichiers est fourni avec le device (AsimCDFS ou IDEFix97), donc là, pas de problème. Pour les autres, vous pouvez utiliser AmiCDFS (shareware), CacheCDFS (commercial) ou bien sûr AsimCDFS.
Rassurez-vous, l'installation logicielle passe, la plupart du temps, par l'Installer qui vous demandera le device et le système de fichiers que vous utilisez, il n'y a qu'à se laisser guider. Après tous cela, l'Installer crée un petit fichier (CD0 le plus souvent) dans Devs:DOSDrivers pour une reconnaissance automatique du lecteur (sauf pour AsimCDFS, il faudra déplacer manuellement CD0 vers Devs:DOSDrivers).

Nous avons pu voir qu'il existe plusieurs logiciels pour piloter un lecteur de CD. En voici une brève description :

IDEFix 97 : c'est un programme shareware principalement destiné à l'IDE. Il peut aussi bien piloter des lecteurs de CD que des disques durs. Pour piloter les lecteurs de CD, il utilise CacheCDFS (fournit dans l'archive). Ce système de fichiers fonctionne parfaitement avec les unités SCSI et IDE. Il permet de lire les CD ISO 9660 niveau 1 (8+3 caractères) et 2 (Amiga), RockRidge (noms longs avec compatibilité ISO 9660 utilisé sous Linux), Mac HFS et Joliet (noms longs Windows 95). Ce paquetage contient également un lecteur de CD audio et un émulateur Amiga CD32. Enfin, il faut retenir que c'est le système de fichiers retenu pour AmigaOS 3.5 et 3.9. Disponible ici.

AmiCDFS : c'est un système de fichiers shareware disponible sur Aminet et reconnaissant les formats ISO 9660, RockRidge et Mac HFS. Toutefois, la dernière version date de 1997. Disponible ici.

ATAPI Plug'n'Play : programme shareware disponible sur Aminet. Téléchargez les deux archives : AtapiPnPUpg.lha et Atapi_PnP300.lha. Il reconnaît les formats HighSierra, ISO 9660, RockRidge et Mac HFS. La dernière version date de 1997.

AsimCDFS : il s'agit d'un logiciel commercial comportant, entre autres, AsimCDFS, AsimTunes (lecteur de CD audio), un émulateur CD32 et un émulateur CDTV. Il reconnaît les formats ISO 9660, HighSierra, RockRidge, Mac HFS, Joliet, Photo CD Kodack et Corel. Il gère les interfaces SCSI et IDE.

AllegroCDFS : créé par Elbox, ce système de fichiers reconnaît l'ISO 9660, le Joliet, le RockRidge, les CDDA et l'UDF (format vidéo DVD). Il ne fonctionne qu'avec l'interface Fast-ATA.

Sans tour ni boîtier

Pour tous ceux qui n'ont pas mis leur Amiga en tour ou dans un boîtier, pas de problème, il y a des solutions :
  • Acquérir un contrôleur venant se connecter dans le port PCMCIA (Squirrel ou Archos Overdrive par exemple).
  • Installer un lecteur IDE/SCSI externe sur le contrôleur interne. Ce n'est pas très esthétique et ça fait sauter la garantie, mais ça marche.
Et pour la partie logicielle, c'est la même procédure que ci-dessus.

Et voilà, j'espère que ce chapitre est assez clair. Le plus important est la partie matérielle. Une fois que vous aurez retenu le programme correspondant à votre lecteur, la partie logicielle se fait toute seule avec l'Installer.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]