Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 19 novembre 2017 - 05:55  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Winter Consumer Electronics Show 1992
(Article écrit par Man-X et extrait de Tilt - février 1992)


Le salon de Las Vegas est la prise de pouls annuelle du marché américain et, indirectement, du marché mondial. C'est ici que se comptabilisent les coups portés par les uns et les coups encaissés ou esquivés par les autres. Les gros bras sont là et ils frappent diablement fort. Certains en ont déjà fait la cruelle expérience... D'autres, heureusement, produisent des jeux de plus en plus éblouissants.

CES d'hiver

Le CES de Las Vegas est un évènement important pour les professionnels de notre industrie vidéo-ludique. Tout d'abord, cela leur permet d'accomplir, pendant la nuit, la cérémonie rituelle du "délestage de fonds de poches". Ce rite s'accomplit dans de bizarres temples richement illuminés et où officient de curieux prêtres en "noeuds-pape" qui vous balancent bêtement des cartes en échanges de vos jetons en plastique. Au bout du compte, on se retrouve allégé de quelques dollars, ce qui devrait, normalement, nous faire du bien.

Dans la journée, tout le monde se précipite vers le Convention Center de Las Vegas afin de découvrir les nouveautés dans le domaine de l'électronique. En ce qui concerne le jeu vidéo, Las Vegas est plutôt un "show-bilan" de l'année qui vient de s'écouler, alors que celui de Chicago dévoile les titres du Noël suivant. Certes, on découvre tout de même des nouveautés intéressantes, mais on y reçoit surtout les réponses aux questions que l'on se posait avant la Noël 1991 sur les tendances du marché. Comment se sont comportées les consoles 8 bits et 16 bits aux États-Unis ? Quelle est la situation actuelle du marché de la micro ? Quelles machines résistent à l'invasion des consoles ? Etc.

Le PC en hausse

Certains d'entre vous doivent probablement se poser la question pourquoi ce journaliste de Tilt s'intéresse-t-il aux évolutions du marché aux États-Unis alors qu'il devrait plutôt nous renseigner sur le marché européen ? Il faut savoir que le marché américain a deux ou trois années d'avance sur nous. Ce qui se passe en ce moment là-bas produira dans les grandes lignes chez nous.

Il suffit de jeter un coup d'oeil sur notre marché d'il y a quelques années. Les 16 bits (Amiga et ST) avaient bien démarré et ces machines auraient dû normalement s'imposer dans le monde du jeu. Seulement voilà, le marché américain est le plus gros marché de notre industrie. Hormis sa taille, ce marché possède un gros atout, celui d'être homogène. Pour les éditeurs, c'est le Pérou ! La conquête d'un tel marché est quasiment un impératif pour eux, compte tenu de la fragilité de la situation économique mondiale. D'un autre côté, le piratage trop important en Europe sur ST et Amiga diminue d'autant la rentabilité d'un titre sur ces formats. C'est la raison pour laquelle le PC (machine largement majoritaire aux États-Unis) est en train de s'imposer en Europe au détriment du ST et de l'Amiga, qui avaient pourtant bien démarré, il y a deux ou trois ans de cela.

Le marché des consoles

Même constat pour la console. Les éditeurs salivent devant les chiffres de ventes des cartouches sur Nintendo et Sega. Conséquence, les investissements se font dans la cartouche au détriment de la disquette. Actuellement, la NES est la console la plus répandue aux États-Unis avec 30 millions d'unités vendues à ce jour. Mais le marché de la NES est arrivé à son point de saturation et Nintendo compte maintenant sur la Super NES qui a atteint son objectif : 2 millions d'unités vendues entre septembre 1991 et décembre 1991 !

Chez Sega, le moral est au beau fixe. On nous annonce un parc de 3 millions de MegaDrive et de 650 000 Game Gear en décembre 1991. Face à cela, la micro résiste admirablement avec, comme fer de lance, le PC (27 millions d'unités dans les foyers) et, plus loin derrière, l'Amiga (entre 300 000 et 400 000) qui commence a donner des signes de faiblesses. Les farouches défenseurs de la micro ont vite compris les nouvelles règles du jeu. Plus questions de produire des jeux d'action du style shoot'em up sur micro. Désormais, la micro se doit de proposer des jeux d'aventure, de stratégie, de simulation et de l'action/aventure.

L'atout de la micro réside dans les performances des machines. Le PC avec sa résolution (Super VGA en 256 couleurs), ses capacités sonores (grâce aux cartes), son disque dur, sa vitesse (386 à 33 MHz) offre des jeux d'une qualité telle que la console a du mal à suivre.

Vers le tout CD

En outre, la tendance vers le CD-ROM se confirme. Nous avons vu des jeux CD-ROM sur PC qui feront mourir d'envie tous les possesseurs de consoles (Wing Commander, Loom, Indiana Jones, Mother Goose, etc.). Alors, pour ceux qui se posent des questions sur l'avenir de la micro, je les rassure : ils ont fait le bon choix. Ils doivent seulement savoir que la disquette va vraisemblablement disparaître au profit du CD. Quand ? Probablement en 1993/1994.

Parmi les constructeurs d'ordinateurs à Las Vegas, la présence de Philips était la plus marquante avec la présentation du CD-I. La politique de marketing du CD-I est limpide. Il est positionné comme un produit de la gamme hifi/vidéo. Le stand Philips croulait sous le nombre de CD-I en démonstration et les badauds s'y agglutinaient. On me confirmait que le CD-I était en vente aux États-Unis depuis quelques mois et que "ça marche fort" (mais pas de chiffres). Sortie officielle en Europe : octobre 1992, avec plusieurs dizaines de titres, jeux compris.

Summer CES 1992
Le stand Philips

Commodore continue à miser sur le CDTV malgré des débuts qualifiables de timides aux États-Unis. Quant à Atari, c'est le vide complet ! Je n'ai pas vu un seul ST ou une seule Lynx au CES. Visiblement, Atari a du mal à faire face aux géants japonais (doux euphémisme !). On attend toujours les nouvelles machines et consoles qui vont "exploser les concurrents".

Les jeux

Comme je vous le disais précédemment, les jeux sur micros sont surtout des jeux de rôle, des simulations et des jeux d'aventure. Rien d'étonnant à cela : le public américain, nettement plus âgé que l'européen, est friand de ces types de jeux. Dans la petite présentation des produits qui va suivre, j'ai choisi d'être très sélectif en ne vous présentant que les titres les plus marquants.

Virgin

Je commence par le stand Virgin parce que j'y ai littéralement flashé devant Guest. C'est le nom d'un jeu d'aventure sur CD-ROM sur PC. La première fois que j'ai vu Guest, je me suis demandé si cela tournait réellement sur PC ! Le jeu n'admet que le SVGA (en 640x400) et cela vous donne des graphismes aussi beaux que les images de synthèses régulièrement diffusées à la télévision ! Jeu d'aventure animée, Guest vous permet d'évoluer dans une maison hantée. Le joueur se déplace d'une pièce à l'autre (les animations et les défilements sont déments !) et agit sur son environnement à l'aide de la souris.

Summer CES 1992
Guest

Guest fait plus de 1 Go de données et tient sur deux CD ! La configuration minimale pour y jouer : un PC 386 a 20 MHz, une carte SoundBlaster ou Roland, un écran SVGA et un lecteur de CD-ROM. Je vous le répète, le jeu est tellement beau qu'il faut le voir pour le croire ! Si tous les jeux CD-ROM sont de la qualité de Guest, la micro se prépare un avenir en béton ! Sa sortie est prévue pour le courant de cette année. Moi, je ne tiens plus en place... et je m'achète dès demain un lecteur de CD-ROM !

Legacy Of The Necromancer est l'autre titre de Virgin qu'il faut retenir. Ce jeu de rôle à la Dungeon Master offre trois niveaux à explorer dans un donjon qui regorge de monstres et d'énigmes. Entièrement gérable à la souris, Legacy Of The Necromancer sera disponible sur PC et Amiga dans le courant de cette année.

Spectrum Holobyte

Peu de titres en préparation chez Spectrum, mais ils sont de qualité. Super Tetris est enfin disponible. Le jeu est identique à l'original sauf qu'il est encore plus dur ! Wordtris est un produit dérivé de Tetris. Ici, il s'agit de composer des lignes de mots en assemblant des tuiles frappées d'une lettre. Une version française est prévue et sera disponible sur PC vers la fin 1992. Est annoncé également une disquette de mission pour Falcon 3 0, la superbe simulation de vol de Spectrum Holobyte. Sortie prévue on avril sur compatibles PC.

Interplay

Sur le stand d'Interplay, les spectateurs pouvaient baver à loisir sur les démos de Star Trek, un jeu d'aventure animé sur PC, et Buzz Aldrin's Race Into Space. Inutile de revenir sur le premier déjà présenté maintes fois. Quant à Buzz Aldrin's Race, il s'agit d'une simulation de vol spatial où l'objectif est l'atterrissage d'un LEM habité sur la Lune. Vous devez établir le plan d'un programme spatial qui vous permettra de battre les Russes dans cette course de prestige. Sortie prévue en mai 1992 sur PC.

Broderbund

Rien de vraiment craquant à se mettre sous la dent, à part le fait que Prince Of Persia II est en pleine phase de développement. Nous serons en mesure de vous en dire plus dans les mois à venir.

Sierra

D'habitude très prolifique, Sierra a timidement montré le bout du nez avec un seul gros titre : Aces Of The Pacific. Cette simulation de vol vous fait revivre les combats aériens qui eurent lieu entre les Américains et les Japonais dans le Pacifique. Vous pourrez jouer les as aux commandes de zincs tels que l'A6M Zero, le F4U Corsair, le F6F Hellcat, le SBD-3 Dauntless Dive Bomber et bien d'autres. Sortie prévue sur PC au cours du premier semestre de 1992.

Pour finir, Sierra change exceptionnellement de registre avec la sortie de Pinball sur PC, un jeu de flipper. Date de sortie inconnue.

MicroProse

De superbes titres à venir chez le spécialiste de la simulation. Et je commence tout de suite par l'une des plus belles simulations de vol présentées au CES, B-17 Flying Fortress. Vous êtes aux commandes du célèbre Memphis Belle, le bombardier qui a fait trembler les nazis. Extraordinaire de par les innovations techniques du jeu ainsi que par son réalisme, B-17 mérite qu'on s'attarde sur lui. Sortie prévue au printemps prochain sur PC.

On continue avec F15 Strike Eagle 3. Autant vous le dire tout de suite, je sais peu de choses sur cette simulation de vol. La démo qui tournait sur le stand était époustouflante. Jez San des Argonauts (auteurs de Birds Of Brey), était à mes côtés lors de la démonstration. Selon Jez, la démo a été programmée en ray-tracing, ce qui donne aux graphismes une remarquable finesse. Il est peu probable que F15 Strike Eagle 3, version finale, soit aussi beau que celle démo dont nous présentons des photos d'écrans de la version PC. Date de sortie inconnue pour l'instant.

Summer CES 1992
F15 Strike Eagle 3

Darklands est le premier jeu de rôle de MicroProse. Vos personnages devront mener à bien une foule de quêtes en explorant l'Allemagne du XVe siècle. Sortie prévue en mars 1992 sur PC.

ATAC, ou F22, est un curieux jeu d'aventure/simulation où vous êtes le chef d'une élite militaire chargé de neutraliser les cartels de la drogue des années 2000. Espionnage et combats à bord de F22 sont au menu. Sortie prévue au printemps prochain sur PC et Amiga. A noter également Task Force 1942, une simulation de combat naval sur PC (second semestre 1992).

Chaque éditeur américain tient à avoir son jeu de golf, MicroProse n'échappe pas à cette phobie. Voici donc Greens, une simulation de golf déjà disponible sur Amiga et qui sort au printemps 1992 sur PC.

Je termine par un titre qui n'était pas en démonstration au CES. Son nom de code : Johnny Crash. La beauté des graphismes de ce jeu ainsi que la fluidité des animations de la démo sur PC m'ont laissé sans voix. Je n'ai pas le droit d'en dire plus pour l'instant car c'est encore top secret. Disons qu'avec Johnny Crash, MicroProse s'attaque à un type de jeu qu'il n'avait jamais abordé auparavant.

SSI

Après Eye Of The Beholder 2, SSI renoue avec des jeux de rôle plus classiques : Prophecy Of The Shadow et Treasures Of Savage Fronder. Leur sortie est prévue sur PC en mars ou avril 1992 avec une version Amiga prévue.

Mindcraft

On ne se creuse pas beaucoup la tête chez Mindcraft : après Magic Candie 2, nous avons droit à l'inévitable suite. Magic Candie 2. Il s'agit d'un jeu de rôle à la Ultima qui sera vraisemblablement disponible sur PC au premier semestre 1992.

Origin

Pas de surprises chez Lord British, Ultima VII, le nouvel épisode de la grande saga de l'Avatar, sera probablement un des gros titres de l'année 1992 (février/mars sur PC). Si vous avez craqué sur Dungeon Master et Eye Of The Beholder, Underworld vous fera grimper aux murs. Le réalisme d'Underworld est tel que l'on peut le qualifier de précurseur des jeux en réalité virtuelle, c'est vous dire ! Sortie prévue en février 1992 sur PC.

Strike Commander, la fabuleuse simulation de vol de Chris Roberts, ne sera disponible qu'en juin 1992 sur PC uniquement.

Accolade

Démarrage sur les chapeaux de roue avec Road And Tracks, une simulation de course de F1. Courses, créations de parcours, réglage des voitures, bref, voilà de quoi "vous occuper" pendant de longues heures. Sortie prévue sur PC en avril 1992.

Gateway est un jeu d'aventure tiré d'un livre de science-fiction. Prévu sur PC pour mars/avril 1992. Enfin, Star Control II est un jeu d'action/stratégie prévu sur PC.

Paragon Software

Avec Sea Rogue, vous allez pouvoir vous transformer en archéologue ou en chasseur de trésors, enfouis dans des épaves qui dorment au fond des mers de notre planète. La recherche se fait à l'aide de documents historiques el géographiques. L'action sur le terrain comporte des séquences de plongées en utilisant, selon vos moyens financiers, des équipements plus ou moins sophistiqués. Sortie prévue sur PC en mars/avril 1992.

Mantis est le titre d'un jeu d'action/stratégie futuriste. Des insectes ont envahi et presque détruit notre civilisation. A l'instar des Xenomorph du célèbre film Aliens, les insectes pondent dans le corps des humains survivants. Afin de réduire l'ennemi à l'impuissance, les humains mettent au point une arme redoutable dont le nom de code est Mantis. Vous êtes le pilote de cet engin volant et vous devez tirer sur tout ce qui possède plus de quatre pattes ! Sortie prévue en mars/avril 1992 sur PC et Amiga.

Ocean

Vos PC l'attendent avec impatience mais il arrive : Epic tournait sur le stand Ocean et semblait très prometteur.

Konami

Turtles Manhattan Mission est un nouveau jeu d'aventure/action sur PC mettant en scène, devinez qui ? Mais oui ! Les Tortues Ninja...

Electronic Arts

Cinq titres seulement à retenir parmi les nouveautés d'EA. Heroes Of The 357th est une simulation de vol où vous pilotez un P-51 pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Un jeu qui présente quelques similitudes avec Wings de Cinemaware. Michael Jordan Simulation est LA simulation sportive d'EA. Vous y dirigez un Michael Jordan numérisé dans un match de basket criant de vérité. Impressionnant ! Sortie prévue cet été sur PC.

Sherlock Holmes reprend du service afin d'élucider le meurtre d'une actrice. Un jeu d'aventure en 256 couleurs qui sort en mars sur PC. Rampart est l'adaptation du fameux jeu d'arcade sur PC. Sortie prévue en février/mars 1992.

Pour finir, Car And Drivers est une course de voitures où vous pourrez frimer au volant des voitures les plus chères au monde (Ferrari, Lotus. Porsche, etc.). Programmé en 3D surfaces pleines, Car And Drivers offre l'option jeu à deux via modem ou câble ! Sortie prévue sur PC (date inconnue).

Maxis

A-Train est une simulation qui possède des éléments de Sim City et de Railroad Tycoon. En outre, ce logiciel créé par des Japonais comporte une véritable simulation économique. Tous ceux qui adorent ce type de jeu (Sim Earth, Sim Ant, etc.) vont encore crier au génie quand ils vont le découvrir. Sortie prévue sur PC, Mac et Amiga en mars/avril 1992.

Summer CES 1992
A-Train

ASCII

Spécialiste des logiciels professionnels, ASCII se lance dans la grande aventure du programme ludique. Son premier titre, un jeu de rôle nommé Spellcraft, me semble de bonne facture. Sortie prévue sur PC (pas de date).

Cyberdreams

Un nouvel label, un nouveau jeu d'aventure, mais pas n'importe quel jeu d'aventure. Darkseed est illustré par Giger, l'artiste qui a créé les décors et le monstre du célèbre film de Ridley Scott : Aliens ! Sortie prévue sur PC en mars 1992.

Conclusion

Voilà, vous en savez presque autant que moi sur les nouveautés du CES. Dans l'ensemble, la qualité des produits présentés était d'un niveau très acceptable. Tant mieux pour nous avoir l'embarras du choix, on ne demande que ça finalement ! Et après ? Quels autres enseignements peut-on tirer du CES de Las Vegas ? Je vois poindre à l'horizon la future lutte entre le CD-ROM sur PC et le CD-I et le CDTV, le grand combat Nintendo/Sega et le clash console 16 bits et micro.

Personnellement, avec mon grand pouvoir de voyance, je prédis un progressif remplacement de la disquette par le CD-ROM. La raison en est évidente : le support est nettement moins onéreux et interdit (pour l'instant du moins) tout piratage, sans compter la capacité mémoire fabuleuse qui ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine du jeu informatique.

Le PC étant une machine évolutive, il possède les meilleurs atouts pour devenir le standard des années à venir, marquant par là même la disparition de l'Amiga et du ST. Le schéma sera donc le suivant : le PC roi de la micro, suivi par un outsider très dangereux, le CD-I, et Sega et Nintendo se partageant le marché de la console.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]