Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 25 juillet 2017 - 22:35  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Winter Consumer Electronics Show 1989
(Article écrit par Dany Boolauck et extrait de Tilt - février 1989)


Le Consumer "European" Show

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas mérite bien le label "European". La percée des logiciels produits par le vieux continent n'a jamais été aussi flagrante, surtout dans la partie action. Par ailleurs, on constate une relative stabilité dans l'univers des logiciels ludiques... et du matériel. Les quelques secousses ressenties viennent des rumeurs sur les consoles 16 bits. Certaines étaient là... dans les coulisses, d'autres brillaient par leur absence. En tout cas, les fanatiques de simulations et de jeux de rôle y étaient aux anges !

CES 1989

Rumeurs Atari

Ah ! Las Vegas, la ville-néons où les casinos engloutissent et dégorgent vingt-quatre heures sur vingt-quatre des milliers de personnes à la recherche de sensations fortes ! Nul autre endroit n'était mieux indiqué pour le CES, en tout cas pour la partie qui nous intéressait : celle des jeux ! C'est au cours de ce type d'événement que les rumeurs se confirment ou se défont. Pas la moindre ébauche d'un stand Atari qui, il faut le dire, ne connaît pas un succès comparable à celui qu'il enregistre en Europe. Le Transputer, le CD-ROM avec des applications, l'Atari TT (une espèce de Mega ST gonflé, disposant d'un microprocesseur 32 bits), le portable ST, les PC 286 et 386, le Pocket, l'Atari ST+, la console Atari 16 bits à base de 68000, c'est pour plus tard !

Selon les rumeurs, Atari présente ces deux machines aux développeurs français en février/mars. On affirme également que la future console Atari 16 bits utilise des cartouches compatibles avec le futur Atari ST+ dont on ne sait pas grand-chose... Bien entendu, ces informations sont à prendre au conditionnel... On ne sait jamais avec Atari.

Consoles

En parlant de console, la PC Engine de NEC, annoncée et très attendue, brillait par son absence à Las Vegas ! Même refrain pour la console 16 bits de Nintendo. "Elle sera... peut-être au CES de Chicago 89 !". Remarquez, ça va très bien pour Nintendo : il a le vent en poupe et son immense stand le traduit bien. Avec environ 12 millions de consoles vendues aux États-Unis, il se taille la part du lion (90% du marché !) et espère en vendre 6 ou 7 millions en 1989 !

Du côté de Sega, c'est l'optimisme débordant, surtout pour l'Europe. Selon Anton Bruehl, responsable de Sega Europe, la percée de la console 8 bits va continuer et il table sur un parc de 400 000 consoles fin 1989. Et la console Sega 16 bits dans tout ça ? Elle n'était pas en démonstration sur le stand Sega et toutes les questions qu'on pouvait poser à son sujet se terminaient toujours par la même réponse : "La console 16 bits ne concerne que le marché japonais, il est encore vraiment trop tôt pour parler de sa commercialisation en Europe et aux États-Unis".

Quand on insiste pour obtenir une date de sortie, personne n'est en mesure de la communiquer. Tilt allait-il se laisser impressionner par de tels "barrages" ? C'était mal nous connaître ! Nous avons enfin pu mettre la main sur cette fameuse console. D'après les confidences de notre interlocuteur japonais, la console possède des performances alléchantes. Architecturée autour d'un 68000 de Motorola ainsi que d'un Z80, elle propose une résolution de 320x244 en 64 couleurs choisies parmi 512 et offre 80 sprites simultanés à l'écran ainsi qu'une partie reproduction de sons et bruitages des plus soignées.

Trois jeux nous sont présentés : Space Harrier II, Thunder Blade et Altered Beast. La surprise est agréable, la taille des sprites avoisine celle de bornes d'arcade ! Aïe ! Les couleurs bavent un peu mais il s'agit peut-être du moniteur américain. L'animation et l'environnement sonore sont étonnants pour une console. Ceci dit, ne vous excitez pas trop, cette console ne sera pas disponible en Europe avant un long, très long moment.

L'Amiga 2500

Du côté des micro-ordinateurs, rien de vraiment transcendant à se mettre sous la dent, à part l'Amiga 2500. Il s'agit en fait d'un Amiga 2000 gonflé, offrant un microprocesseur 32 bits Motorola MC68020 (celui du Macintosh II) cadencé à 14,3 MHz. Il dispose d'un Mo de mémoire Chip (sur 16 bits) ainsi que de 2 Mo de mémoire Fast (32 bits), que l'on peut étendre à 9 Mo. Il intègre la version 1.3 du Kickstart figé sur 256 ko de ROM et dispose en standard d'un disque dur de 40 Mo non formaté.

CES 1989

Les tendances pour les jeux

En ce qui concerne les logiciels, beaucoup de nouveautés mais pas de surprises tonitruantes concernant les tendances du marché américain. Tout d'abord, la percée des logiciels européens s'accentue : des labels prestigieux comme Broderbund, Mediagenic et Epyx présentent de nombreuses créations. Deuxième tendance déjà visible depuis plusieurs mois : les sociétés, originellement tournées vers la micro, adaptent certains de leurs meilleurs jeux sur la console Nintendo ou Sega ! Plus récemment, on constate que le même phénomène a lieu chez certains éditeurs de jeux sur consoles qui présentent leurs jeux sur micro. Pas de grands bouleversements dans les goûts des fanas de la micro américains. La grande popularité des simulations et des jeux de rôle est toujours aussi forte.

CES 1989

Les éditeurs

Voyons maintenant ce que les éditeurs nous préparent pour l'année 1990.

Konami : une flopée de titres sera disponible, à la fois sur Nintendo, PC, Amiga et C64. Commençons par la catégorie jeux d'action avec Teenage Mutant Ninja Turtles, Skate Or Die (NES seulement), qui sortiront début 1989 sous le label Ultra. Sous le label Konami, nous verrons Track And Field II (NES seulement), Contra, Life Force, Double Dribble, Rush'n Attack, Boot Camp (indisponible sur NES) et Jackal. Côté aventure/action, Castlevania, un super jeu Nintendo arrive sur les bécanes précitées. Ce n'est pas tout, Konami nous réserve des titres tels que The Adventures Of Bayou Billy, Castlevania II Simon's Quest (NES uniquement) et Defender Of The Crown. Pas de date précise pour tout ces titres.

Cinemaware : on attendait un nouveau super-logiciel et on nous présente un jeu déjà présent au CES de Chicago : Lords Of The Rising Sun. Sortie prévue sur Amiga, PC, ST et C64.

Tengen : rien de vraiment nouveau. Tengen présente sur micro des titres tels que Pac-Mania, Rolling Thunder, etc. Sur Nintendo, beaucoup d'adaptations arcade : Rolling Thunder, Supersprint, Gauntlet et Vindicators. Une bonne surprise, l'arrivée de Tetris sur console !

MicroProse : le lancement de F-19 Stealth Fighter sur PC continue avec l'annonce des adaptations de Pirates! sur Mac, Red Storm Rising sur PC (sortie mars/avril 1989) et Gunship sur Amiga (mars/avril 1989). Deux nouveaux titres en préparation : M1 Tank Simulation où vous pilotez le M1 Abrams, le fleuron des blindés de l'armée américaine (sortie cet été 1989 sur PC) et Samurai Adventures, un jeu de rôle/action sur PC, qui sera disponible au printemps. Que les possesseurs de CPC, C64, ST et Amiga ne se fassent pas de soucis, les produits MicroProse seront sur leurs bécanes... plus tard.

Epyx : les nouveautés chez Epyx ? Oui il y en a... pour les Américains ! Jugez plutôt : nous avons vu Skate Wars (Skateball) et Trials Of Honor (Iron Lord), deux titres éternellement à l'état de préversions. Death Sword (Barbarian de Palace Software), Undersea Commando (Bob Morane Ocean), Space Station Oblivion (Driller de Incentive) et Curse Buster (Puffy's Saga). Seuls Omnicron Conspiracy, une aventure/action, et MindRoll, un jeu d'action, ont retenu notre attention. Quant à Devon Aire In The Diamond Caper, nous lui avons trouvé une trop grande ressemblance avec Crafton et Xunk, le jeu d'aventure/action de ERE. Tous ces titres seront disponibles courant 1989 sur PC, Amiga, ST et C64.

Interplay : des adaptations intéressantes : Battle Chess, déjà disponible sur Amiga et PC, nous arrive sur Apple II GS en février 1989 et sur ST en juin. Neuromancer, le fabuleux jeu de rôle que les possesseurs de C64 et Apple II connaissent déjà, va bientôt être la cause des nuits blanches des amigamaniacs et des PC-fans.

Electronic Arts : vous connaissez déjà 688 Attack Sub, une simulation de sous-marin en 3D (256 couleurs en VGA et MCGA). Abrams Battle Tank sera le concurrent direct de M1 Tank Simulation de MicroProse. Terminons par King Of The Beach Professional Beach Volleyball, une simulation sportive prometteuse. La commercialisation de ces titres est programmée pour mars 1989 su PC. Les autres versions suivront.

MicroIllusions : nous avons enfin vu Land Of Legends qui s'avère être un jeu de rôle passionnant. Rien à voir avec le "hack and slash" (combats à l'arme blanche) des jeux de rôle traditionnels car le joueur peut très bien converser avec les personnages. En outre, le système de jeu est si bien élaboré (vision 3D, écran du "mode" combat original, possibilité de cartage - faire des plans -, interactivité comparable à un jeu d'aventure, etc.) que le joueur est rapidement pris par l'aventure. Bref, ce logiciel sera un des incontournables de l'année 1989 avec la suite de Dungeon Monter, Chaos Strikes Back !

Sortie prévue en juin 1989 sur Amiga, Dondra est un jeu d'aventure/rôle testé sur Apple II. Il était en démonstration dans sa version PC. Des versions Apple II GS et C64 sont prévues début 1989 suivies par les versions ST et Amiga.

SSI, toujours fidèle à ses premiers amours (les jeux de guerre), propose pour février 1989 la sortie de First Over Germany et Battles Of Napoleon sur C64. La gamme des jeux de rôle SSI va s'enrichir avec Demon's Winter (sortie en février 1989) et Hillsfar (avril 1989) prévus sur C64 et PC. Un mot sur Hillsfar (nom d'une cité de Forgotten Realms) : c'est un jeu de rôle/action portant la griffe AD&D de TSR. Des versions ST et Amiga sont prévues.

Chez Spectrum Holobyte, une seule nouveauté intéressante : une simulation de course automobile en 3D dans la ville de San Francisco. Les graphismes et les effets de perspective sont de très bonne facture (ceux qui ont vu Falcon sur PC, ST et Amiga comprendront). L'innovation vient de la possibilité de jeu à deux en connectant deux ordinateurs ou via modem. Voilà un logiciel qui risque de déchaîner des passions. Un mot également sur la version américaine de Tetris sur Amiga inspirée de la version Mac. Elle est nettement plus agréable à pratiquer que celle de Mirrorsoft. En cours de développement, cette course de voitures possède un nom de code Car! Pas de date de sortie pour ce logiciel qui sera probablement disponible sur PC, Mac, ST, Amiga.

Mindscape : on découvre quelques créations françaises comme Action Service (Combat Course aux États-Unis), Captain Blood, dont la version II GS était en démonstration, et Operation Jupiter (Hostage). Retenons pour notre part, International Team Sports, une simulation sportive (natation, football, volley-ball, etc.) sur C64, Sgt Slaughter's Mat Wars, une simulation de catch sur C64 et PC. Deja Vu II, un jeu d'aventure très attendu sur Apple II GS (pour mai 1989), Amiga (mars 1989), ST (déjà disponible) et PC (avril 1989).

Aussie Games regroupe six jeux de sports de plein air pratiqués par les Australiens. Ce logiciel sera bientôt en vente dans ses versions C64 et PC. Une information intéressante : Shinobi sera bientôt sur nos petits écrans. Affaire à suivre ! Sur Nintendo, deux titres sont prévus : Indiana Jones et Paper Boy.

Origin : en attendant Ultima VI, voici Tangled Tales, un jeu de rôle déjà disponible sur Apple II et C64. La version PC ne devrait pas tarder.

Maxis Software : cette nouvelle société lance son premier produit nommé Sim City, une simulation originale. Vous êtes le maire d'une ville dont la lourde responsabilité consiste à planifier le développement de la cité, son budget, son infrastructure, ses impératifs économiques, etc. Ajoutez à cela, le contrôle des naissances, la criminalité, la pollution et les sinistres et vous avez une idée de l'intérêt que peut susciter Sim City.

Infocom : les voici, enfin, leurs premiers jeux dotés de graphismes. Commençons avec Quarterstaff: The Tomb Of Semoth, un jeu de rôle qui se veut très proche des parties de Donjons et Dragons. Déjà disponibles pour Mac, les versions PC et II GS sortent au printemps. Batle Tech : The Crescent Hawk's Inception, c'est le premier jeu de rôle Infocom doté de graphismes animés. Déjà disponible sur PC, on l'attend sur Apple II (février 1989), Amiga (printemps) et C64 (février 1989). Toujours dans le domaine du jeu de rôle graphique, on attend Journey sur Mac, un logiciel entièrement gérable à la souris. Infocom n'oublie pas l'aventure et lance Zork Zero et Shogun, deux logiciels aux graphismes somptueux sur Mac II !

Paragon Software : placés dans le stand MicroProse (le distributeur), Paragon (connu pour Allen Fires) présentait ses dernières créations. Guardians Of Infinity est un jeu d'aventure/science-fiction où vous remontez le temps pour empêcher le meurtre de Kennedy. Déjà disponibles sur PC, les versions Mac, ST et Amiga suivront. Wizard Wars, qui n'a rien à voir avec Wizard Warz de US Gold, est un jeu de rôle animé et en 3D. Seule la version PC est disponible, mais les versions Mac, ST, Amiga, C64 et Apple II suivront. Terminons avec Spiderman and Captain America In Dr. Doom's Revenge, un jeu d'aventure/action prévu pour PC, ST, Amiga et C64 (printemps 1989).

Sega : vingt nouveautés sont annoncées sur la console 8 bits. Parmi les jeux d'action nous verrons Altered Beast, Vigilante, Time Soldiers, Rampage, California Ganses, Alf et Alex Kidd: High Tech World. Dans la catégorie aventure/rôle, vous pourrez vous acharner sur Y's: The Vanished Omens, Warrior Quest, Golvellius Valley Of Doom et Lord Of The Sword. Quelques jeux 3D sont également prévus dont Outrun 3D et Poseidon Wars.

Titus : une des deux sociétés françaises présentes au CES, joue à fond la carte de la filiale américaine (Titus Software Corporation). Lentement, mais sûrement, Titus se fait également un nom là-bas. Hormis les jeux que nous connaissons bien - Crazy Cars (sur Macintosh II !), l'excellent Crazy Cars II (F40 Pussuit Simulator), Titan, etc. - nous avons découvert le petit dernier : Knight Force. Ce jeu d'action est déjà disponible sur Amiga, ST et PC (en principe).

The Software Toolworks : un seul titre en démonstration pour cette petite société : Life & Death. Il s'agit d'une simulation très réaliste d'une intervention chirurgicale sur PC.

New World Computing : après Might And Magic, voici... Might And Magic II ! Encore plus beau et passionnant que le premier ! Disponible sur Apple II et II GS, des versions PC (février 1989) et C64 (mars) sont prévues.

Mindcraft Software : The Magic Candle Is Burning Low est l'unique titre de cette société. Premier d'une série, ce jeu de rôle est disponible sur Apple II et PC. Des versions Apple II GS et C64 suivront.

Accolade : un titre intéressant pour nous, Européens, les autres étant déjà connus (Mean 18 sur Mac, TKO, Fast Break, etc.). Steel Thunder, la simulation de char sur C64, est prête.

Sierra-On-Line : le maître des jeux d'aventure graphiques animées et en 3D nous prépare des logiciels alléchants ! Nous avons vu Space Quest III sur un PC équipé d'une carte sonore Roland MT-32 : Géant ! On nous a assurés que l'on obtiendra la même qualité sonore sur un ST ou un Amiga équipé d'une Roland MT-32. Hélas, ce boîtier, qui se branche sur la prise MIDI, coûte cher en France (2500 FF environ). Les sorties de logiciels se font à un rythme soutenu et régulier. En attendant Space Quest III, Gold Rush et Silpheed (le seul jeu d'action Sierra), vous avez de quoi vous occuper avec Police Quest II, Manhunter et Leisure Suit Larry II.

LJN Ltd : retour à la console Nintendo pour cette société qui se distingue par l'édition de jeux inspirés des grands succès cinématographiques. En vrac, il y a Les Dents De La Mer (Jaws), Les Griffes De La Nuit (Nightmare On Elm Street), Karate Kid, Vendredi 13 et Roger Rabbit.

Velocity : derrière ce nom se cachent les concepteurs de F-18 Interceptor. Ils ont décidé de voler de leurs propres ailes et sortent sur PC une simulation encore plus riche en possibilités qu'Interceptor. Décors plus détaillés, trente missions et la possibilité de piloter un F-14 Tomcat, un F-16 Fighting Falcon et un F/A-18 Hornet. Le nom de ce bijou : Jet Fighter, qui sera distribué par Broderbund.

Actionware : un stand très modeste pour le créateur de Capone et POW. En attendant la sortie de Creature, voici Sideshow un jeu de tir qui se veut non violent !

UBI Soft : la majorité de ses titres étaient en démonstration chez Epyx (Skateball, Iron Lord, etc.). En fait, la présence d'Ubi s'explique par la poursuite de sa stratégie commerciale. Comme beaucoup d'éditeurs français, il se lance dans la conquête des juteux marchés étrangers qui passe par l'internationalisation de son label. Trois nouveautés Ubi à suivre : Rank (action/aventure dont la violence dépasse tout ce que nous avons vu sur micro), Holiday Dream et La Ville Des Lions (jeux d'aventures sur Amiga). Date de sortie inconnue.

Bilan

Que retenir du CES de Las Vegas ? Pas grand-chose en définitive ; les grands de la console s'observent et attendent que "l'autre" dévoile ses batteries. A les écouter, ils resteraient bien encore quelques années de plus avec leurs consoles 8 bits qui, ma foi, se vendent très bien. Fort heureusement, la concurrence est là pour stimuler. On (les constructeurs de consoles) regarde d'un oeil un peu amusé l'arrivée de la console Koenix ! Mais cette dernière risque de devenir la coqueluche des consommateurs. Aux dires des éditeurs qui l'ont vue, ses performances égalent ou dépassent l'Amiga ! Ces derniers ne cachent pas non plus leurs appréhensions concernant l'arrivée des consoles 16 bits. Bien entendu, on est encore loin des déclarations alarmistes sur l'avenir de la micro, maaaiis...

Côté logiciels micro-ludiques, c'est la mer d'huile ! Rien de vraiment palpitant ! Bien sûr, il y avait de quoi faire le bonheur de passionnés de jeux de rôle et de simulations avec Land Of Legends, Jet Fighter, Neuromancer et Might & Magic II. Un logiciel nous a vraiment fait une formidable impression mais nous n'avons pas le droit d'en parler pour l'instant ! Si la version définitive reste fidèle à la préversion que nous avons vue, il va changer toute l'approche actuelle du jeu d'aventure ! Rassurez-vous : nous reviendrons sur ce projet secret signé MicroIllusions !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]