Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 21:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Lecteur CD Turtle Bay Direct externe A1200
(Article écrit par Mathieu Chenebit et extrait d'Amiga News - mai 1996)


Le marché du CD sur Amiga est en pleine ébullition : les CD de domaine public se multiplient et des CD commerciaux comme Cloanto Personal Suite sont disponibles.

Ayant eu une CD32 avec une connexion S-Port, je me suis enfin décidé à acquérir un véritable lecteur de CD. Mais comme mon port PCMCIA était pris par un Overdrive, mon choix s'est donc porté vers une nouveauté dans le monde de l'Amiga : les CD ATAPI IDE qui se connectent sur le port IDE du 1200 ou du 4000 comme les disques durs. La norme ATAPI permet de connecter quatre unités sur le même contrôleur et les avantages des périphériques à cette norme sont bien évidemment la connexion IDE et surtout leur mini-prix en comparaison des périphériques SCSI.

Or, le port de l'Amiga étant compatible ATAPI, on peut y connecter quatre unités. Dans mon cas, je profitai des rentrées de Noël pour m'offrir ledit lecteur et un disque dur IDE sur le même contrôleur de mon 1200.

"Le prix ?" me demande la foule en furie ! 750 FF avec un boîtier métallique (horrible), une nappe 3"1/2 -> 3"/12, IDEFix en version démo et un CD !. Plus 190 FF pour un véritable boîtier et une alimentation externe, car celle incluse doit normalement être branchée sur le lecteur de disquette externe du 1200, et celui-ci est déjà occupé par l'alimentation de mon Overdrive. Néanmoins, ceux qui n'en ont pas pourront se passer de cette dépense de 190 FF supplémentaire.

Lecteur CD

L'installation

Passons maintenant à l'installation de tout cela. La documentation est réduite à son strict minimum : trois pages photocopiées, rien de plus, sinon, "téléphonez à notre service technique". Comme je m'étais rendu sur place, il n'y eut pas de problème majeur si ce n'est les effroyables craquements que produisit la carrosserie de mon Amiga lorsqu'il fallut le refermer avec disque dur 3"1/2 (emplacement pas prévu pour cette taille) et la nappe IDE 4x. Justement, pour brancher le lecteur CD, il faut que cette nappe sorte du 1200, ce qui est très inesthétique et de plus, il a fallu tailler au cutter une partie de la boîte pour revisser la machine.

Logiciel fourni

Ce n'est ni plus ni moins que la version démo de l'atapi.device distribuée partout (Turtle Bay nous informe que c'est son grossiste allemand qui lui a fourni cette version et que le paquetage sera bientôt livré avec la version complète). Une fois l'installation terminée (on vous demandera simplement le nom du device et l'emplacement des programmes), il n'y a plus qu'à installer un CD et, miracle, cela fonctionne !

Les utilitaires fournis sont des plus classiques : EjectCD pour commander la porte du lecteur directement depuis l'Amiga, PlayCD pour écouter des CD audio, CD32 pour l'émulation CD32 (qui est tout à fait correcte pour ce que j'ai pu essayer), Killdev et FindCD qui ne servent à rien en pratique. Le lecteur CD, un Epson dans mon cas mais cela peut varier suivant les approvisionnements, est tout ce qu'il y a de plus classique : une prise casque à l'avant (mais très mal située : la prise jack du casque peut parfois bloquer la porte du lecteur !), une molette de réglage du volume sonore, un voyant d'activité (remarque : comme il est branché sur le contrôleur IDE, l'activité du lecteur est également signalée par la troisième LED du 1200), un bouton d'éjection, des prises Cinch à l'arrière (malheureusement cachées par le boîtier, ce qui rend leur utilisation impossible).

Lecteur CD Lecteur CD
IDEFix et YACDP

Ses performances sont tout à fait honorables pour un double-vitesse (300 ko/s d'après SysInfo et 128 ko de cache), mais cela change vraiment de la liaison CD32-Amiga par TwinExpress ! Il est très agréable en utilisation courante mais est bien entendu loin d'égaler un disque dur. Le lecteur CD est reconnu dès le démarrage grâce au DOSDriver "CD0:" placé dans le tiroir "Devs/DOSDrivers" et son utilisation est gérée par le système comme n'importe quel volume. Malgré le fait qu'IDEFix soit en version démo, je n'ai pas vu une seule boîte de requête m'en informant et il n'y a aucune limitation ! Bref, à nous les CD Aminet et autres Meeting Pearls III !

Ce que j'ai aimé :
  • Le prix imbattable (750 FF chez Turtle Bay Direct complet + 190 FF pour une alimentation supplémentaire).
  • L'alimentation externe qui évite de surcharger celle de mon pauvre 1200 qui n'en peut plus.
  • L'utilisation complètement transparente pour les CD grâce à l'atapi.device.
  • La présence de programmes pour l'émulation CD32 et pour l'écoute des CD audio.
Ce que je n'ai pas aimé :
  • Les prises Cinch camouflées par le boîtier et donc inutilisables.
  • Le fait d'être obligé de tailler le boîtier de l'Amiga pour pouvoir le fermer.
  • La doc photocopiée de trois pages (pas sérieuse du tout).
  • La prise jack mal placée.
  • Et surtout, un côté bidouille qui effrayera le novice.
Configuration du test : A1200, carte mémoire 4 Mo, Overdrive 170 Mo, disque dur IDE Quantum 635 Mo, imprimante Seikosha Speedjet 300 et bien évidemment lecteur CD TBD Turtle Bay externe A1200.

En conclusion

Je dirai que ce lecteur est surtout attirant par son mini-prix et sa connexion IDE. Par contre, il est à déconseiller aux débutants car c'est de la bidouille et si cela se déroule sans problèmes avec le vendeur il ne doit pas en être de même quand il faut le monter tout seul. A réserver aux utilisateurs avertis, donc.

Bruce Lepper : ce test fait partie du dossier "cédérom" du numéro 5 du fanzine Amiga Life.

Nom : Lecteur de CD externe de Turtle Bay Direct.
Constructeur : NC.
Genre : lecteur de CD.
Date : 1995 ?
Prix : 750 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]