Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 25 novembre 2017 - 03:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Les bus pour Amiga 1200
(Article écrit par Joël Ehret et extrait de Planet - novembre 2000)


De nos jours, beaucoup de possesseurs d'A1200 mettent leur machine en tour. Pourtant, seuls 25% d'entre eux en profitent pour lui adjoindre une carte graphique. Les puces AGA montrant largement leurs limites, il devient quasi obligatoire d'investir dans une telle carte afin de bénéficier de hautes résolutions en millions de couleurs et de fréquences de rafraîchissement élevées afin de préserver la santé de vos yeux ; le PAL haute résolution entrelacé n'étant pas du meilleur effet pour les nerfs...

L'A1200 n'étant pas prévu pour accepter d'origine de telles cartes, les constructeurs ont dû ruser afin de créer différents types de cartes bus afin de rendre l'A1200 aussi extensible que ses "grands" frères, les A2/3/4000(T).

L'achat d'une de ces cartes bus est donc la première chose à faire avant de choisir sa carte graphique, car n'oublions pas qu'après cet achat, vous vous ouvrirez également la porte vers d'autres extensions plus ou moins bon marché. Toutefois, choisissez quand même votre bus en fonction de la carte graphique la plus adaptée a vos besoins.

Bus Zorro II

Les bus Zorro II, fabriqués par MicroniK et RBM, permettent d'ajouter à un A1200 quasiment toutes les cartes au format Zorro disponibles sur Amiga soit, en fait, toutes les cartes sauf la Retina ZIII, la CyberVision64, le PowerFlyer A4000 et quelques cartes son très haut de gamme (et encore quelques autres raretés).

OnBoard
OnBoard 1200 de RBM

Zorro II i
Zorro2i de MicroniK

Ces cartes comportent cinq ports Zorro II ainsi que trois ports ISA, inactifs sans carte passerelle (un PC sur carte en quelque sorte).

La carte bus comporte également un port vidéo qui doit tout d'abord être activé par l'achat d'un bouchon qui permet de relier la carte bus aux composants AGA. Une fois activé, vous pourrez récupérer le signal vidéo de l'Amiga via ce port. Ce port est utilisé par les doubleurs de fréquence des cartes graphiques CyberVision64/3D de DCE, la Picasso IV de Village Tronic ainsi que la Peggy Plus.

Ces trois cartes ont la possibilité de restituer le signal vidéo de l'A1200 sur le moniteur SVGA de la carte graphique sans aucune manipulation.

De plus, la Peggy permet même de passer sur un écran AGA, voire un écran CyberGraphX si vous possédez deux ports vidéo, des animations MPEG en fond d'écran ! Only Amiga makes it possible !

Notons tout de même que pour une raison que la raison ignore, les ports de MicroniK sont incapables de faire passer les signaux autres que ceux à 15 kHz, donc pas de DblPAL, DblNTSC ou Multiscan à travers le port vidéo.

Le bus se fixe à la carte mère, par l'intermédiaire d'une passerelle, sur le port processeur 150 broches de l'A1200. Il reste bien sûr possible de connecter sa carte processeur sur le connecteur mâle se trouvant de l'autre côté de la passerelle. Le port se positionnera donc parallèlement à la carte mère, à environ 1 cm de cette dernière.

Le bus permet également d'alimenter directement toute l'électronique de l'A1200 via les connecteurs d'alimentation au format PC-AT. Ceci permet de se débarrasser du bricolage qu'ont effectué la majorité d'entre vous lors de votre conversion en tour. Attention, il est obligatoire d'alimenter l'A1200 par ces connecteurs, il est hors de question de conserver le "bricolage".

Certaines versions de ces cartes comportent également deux supports SIMM afin de vous permettre d'ajouter aisément de la mémoire.

Le seul véritable inconvénient de ce bus est en fait sa vitesse : en effet 4 Mo/seconde sur un bus 16 bits peuvent être insuffisants pour utiliser des jeux récents, mais cela reste possible, seulement il ne faudra pas vous attendre à des performances exceptionnelles. Malgré tout, ces vitesses sont largement suffisantes pour une utilisation bureautique.

Néanmoins, le DMA du bus Zorro II permet des échanges directement avec la mémoire sans trop solliciter le processeur durant les transferts de données.

De plus, son prix, entre 1000 et 1500 FF, et le fait que la quasi-totalité des cartes Zorro peuvent être utilisées en font un bon choix.

La seule différence entre les bus de MicroniK et RBM sont leurs sens : en effet, le bus MicroniK est destiné aux utilisateurs ayant le connecteur PCMCIA en bas de leur tour, son concurrent de chez RBM est, quant à lui, destiné à ceux ayant positionné ce connecteur vers le haut de leur boîtier.

Bus Zorro III

Ce bus fabriqué par MicroniK est très similaire à son petit frère au format Zorro II. De même conception, il offre en plus de ce dernier : deux ports PCI (bien que quelques Zorro II en possèdent également), toujours inactifs sans carte passerelle, ainsi qu'un contrôleur SCSI-2. Notons tout de même que la passerelle possède deux sorties pour connecter la carte processeur : un connecteur de type A1200 et un autre de type A4000. Ceci est très important, car ce n'est qu'en y connectant une carte processeur A4000 que le mode Zorro III se verra activé. Si une carte pour A1200 s'y voyait connectée, seuls les modes Zorro II seraient opérationnels, ce qui serait regrettable vu le prix d'une telle carte bus, environ 3000 FF.

Toutes les cartes Zorro II/III fonctionnent sans problèmes (normalement) avec ce bus qui offre des taux de transferts de l'ordre de 8 Mo/seconde en 32 bits avec une carte gérant les modes Zorro III. Attention, les cartes Zorro II ne profiteront pas du gain de vitesse, mais fonctionneront sans problèmes. Vous pouvez également faire un amalgame de cartes Zorro II et Zorro III sans pertes de vitesse.

Le port SCSI-2 est en fait un connecteur pour une nappe 50 broches.

Ses performances sont correctes, mais sans plus. Ce bus, quoique relativement cher, vous ouvre la porte des cartes processeur puissantes pour A3/4000 et est geré par toutes les cartes graphiques puissantes : CyberVision64(3D), Retina Z3, Picasso IV ainsi que quelques cartes son haut de gamme et le PowerFlyer 4000. A réserver aux joueurs et autres amateurs de puissance.

Remarque : la vitesse de ce bus reste toutefois inférieure a celle obtenue sur un A3/4000(T).

Bus Zorro IV

Ce bus récemment fabriqué par Elbox comporte 12 ports d'extension divers : cinq ports Zorro II dont deux pouvant passer en "mode haute vitesse", le premier étant également aligné avec un port vidéo, deux ports Z4, quatre ports horloge du type A1200 : le premier est à la même adresse que celui de la carte mère devenu inutilisable faute de place. Les autres ne peuvent être qu'utilisés après modification de l'adresse du pilote, cela implique donc un pilote spécialement conçu pour cette carte bus.

Zorro IV

Oliver Kastl a dores et déjà annoncé la gestion de ces quatre ports dans sa nouvelle version d'IDE-Fix, rebaptisée IDE MAX suite à une tentative de procès de la part des Éditions Albert Fiené. Pour utiliser les ports Zorro II en mode haute vitesse, il est impératif de posséder des cartes spécialement modifié dans ce but. A l'heure actuelle, seules deux cartes remplissent ces conditions : la nouvelle carte Buddha Flash et la CyberVision64/3D Mk2. Ces ports ont en théorie un taux de transfert doublé par rapport au Zorro II standard, mais tout ceci n'est que théorie : en effet ces ports ne dépasseront que rarement les 7 Mo/sec.

Les ports Z4 sont en fait plus proches des ports Zorro II que des Zorro III : ils utilisent le même système d'autoconfiguration et sont reconnues comme des cartes Zorro II par le système d'exploitation.

Une seule carte Z4 est disponible pour le moment : il s'agit du PowerFlyer Z4. Cette carte comporte deux contrôleurs IDE à la norme Ultra DMA et est disponible chez Power Computing pour 800 FF.

Les cartes Z4 utilisent comme leurs homologues en ZII, le même protocole AutoConfig afin d'être directement reconnues dès l'allumage de la machine. Il faut tout de même remarquer que le port Z4 ne comporte pas de DMA, cela signifie que toute carte qui lui est connectée ne peut dialoguer directement avec la mémoire, les informations doivent passer par le microprocesseur, et cela impose un ralentissement qui peut être soit infime, soit très gênant selon la carte et l'application utilisés. Néanmoins, on se demandera comment le PowerFlyer Z4 peut gérer l'Ultra DMA dans ces conditions...

Le bus comporte également un connecteur d'alimentation du type lecteur de disquette au cas où tous vos connecteurs en provenance de l'alimentation de la tour se voyaient occupés. D'après la documentation, ce connecteur est destiné aux ventilateurs des BVisionPPC. Une carte graphique ayant des performances similaires à la Picasso IV est également annoncé pour le port Z4, son prix avoisinera les 1000 FF.

Pourtant toutes ces cartes souffrent d'un énorme problème : il devient très difficile voire impossible de connecter une interface clavier se logeant dans l'ancien connecteur blanc, celui où se trouvait précédemment la nappe en plastique du clavier originel, car la carte bus occupe trop de place... Il devient quasiment obligatoire d'utiliser une interface Atéo qui a de plus été élue meilleure interface pour clavier PC du marché.

L'AtéoBus

L'AtéoBus d'Atéo Concepts a été conçu pour être un bus peu cher et très performant pour A1200. Il ouvre en effet la porte à des cartes propriétaires spécialement conçues pour lui, mais également celle des cartes ISA, très répandues sur le marché.

AtéoBus

Le bus est beaucoup plus petit que les ports Zorro et se compose de trois parties : une passerelle, la carte contrôleur et la carte bus. L'installation se révèle un peu chaotique car contrairement aux autres bus, le contrôleur n'est pas fixé aux ports.

Le port se trouve donc relié au contrôleur par deux nappes 50 broches. Ceci présente quand même l'avantage de placer le port un peu comme on le souhaite au fond de sa tour. Par contre, l'alimentation du port peut se révéler un cauchemar si l'on ne possède pas la doc : en effet, voilà la marche à suivre :

1. Il faut tout d'abord brancher les connecteurs PC-AT sur la carte bus, puis alimenter le contrôleur et enfin, alimenter la carte mère par l'intermédiaire du connecteur qui alimentait au moment de l'achat de votre A1200 votre lecteur de disquette.

2. Il faut également relier le fil bleu à la carte bus, sinon, votre carte mère ne se verra pas alimentée en 12 volts, ce qui est gênant pour écouter du son ou pour utiliser le port série.

Comme indiqué précédemment, les ports ont la forme de connecteurs ISA et sont présents au nombre de quatre.

A l'heure actuelle, à l'exception de la Pixel64, toutes les cartes pour ce bus fonctionnent en mode ISA. Tout comme le Z4, ce port n'est pas DMA et présente donc les mêmes contraintes que son homologue. Les performances du bus Atéo sont les meilleures observables sur A1200 (pas de tests de vitesse réelle sur Z4). Attention, l'AtéoBus est plus rapide que le ZIII uniquement sur A1200, sur A3/4000, les résultats ne sont même pas comparables.

Plusieurs cartes sont déjà disponibles pour ce bus : carte graphique, carte série et/ou parallèle, carte réseau et carte SCSI. En théorie, toutes les cartes pour PC sont utilisables, il suffit de faire les pilotes adéquats : programmeurs, bougez votre c*l !

Notons que ces cartes sont disponibles chez Atéo Concepts, mais Atéo accepte également de vous vendre uniquement le pilote pour 100 FF, libre à vous d'acheter alors une carte ISA par vos propres moyens (ce que j'ai fait pour ma carte réseau).

Remarque : le pilote pour les cartes série n'est toujours pas à 100% au point, mais les cartes sont quand même utilisables.

La Mediator PCI

Comme son nom l'indique, cette carte ne comporte pas de ports Zorro, mais bel et bien des ports PCI à la norme 2.1. Cette carte, toute nouvelle, va faire un tabac, dès sa sortie, prévue au moment où vous lirez ces lignes. Étant donné qu'elle n'a jamais été testée par quiconque, je ne vais donc que vous donner ses caractéristiques :
  • Quatre ports PCI 2.1.
  • Taux de transferts avec le bus : deux fois plus rapides qu'un A4000 avec ses ports Zorro III.
  • Taux de transferts entre les ports : 132 Mo/s.
Possédera dès sa sortie des pilotes pour les cartes suivantes :
  • Cartes graphiques : S3 Virge 4/8 Mo, Voodoo3 16 Mo, Voodoo5 32 Mo.
  • Cartes Ethernet 100 Mb.
  • Cartes de décompression MPEG EM8400.
  • Cartes ISDN (Numéris).
  • Cartes contrôleur USB.
  • Cartes son basées sur la puce Yamaha 744.
Des cartes SCSl ne seront probablement pas développées : elles contiennent un BIOS amorçable sur x86, il faudrait donc le reprogrammer, de plus, toutes les cartes processeur possèdent d'excellents contrôleurs SCSI.

Ce bus sera disponible en une version se connectant sur le connecteur processeur de l'A1200 ainsi qu'une version se connectant dans un Z4. Une version A4000 verra probablement le jour aux alentours de février 2001.

En ce qui concerne les cartes graphiques, les pilotes 2D sont déjà terminés (ce sont des pilotes Picasso96) et les pilotes Warp3D sont en ce moment développés par Hyperion. De source non offîcielle, des pilotes pour Matrox G400 et TNT2 Pro (et peut-être GeForce 2) seront prochainement développés.

A titre personnel, je compte acheter un Mediator pour remplacer ma vieillissante Pixel64.

Après avoir choisi votre bus, il ne vous reste plus qu'à choisir les cartes d'extension à lui insérer.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]