Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 14 août 2018 - 17:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Blob
(Article écrit par Marc Lacombe et extrait de Tilt - septembre 1993)


A des années-lumière des voix numérisées et des images de synthèse qui envahissent peu à peu nos micros, voilà un petit jeu sympa et sans prétention. Même si techniquement il nous ramène en arrière, Blob saura faire passer de bons moments aux amateurs de casse-tête et de jeux de plates-formes. Que demander de plus ?

Blob

Une boule bien ronde

Moins mou que son homologue cinématographique qui terrorisait les foules des salles obscures dans les années 1970, ce Blob-là serait plutôt du genre caoutchouteux. Vous voyez les "super-balles" en plastique qu'on fait rebondir partout dans la cuisine jusqu'à ce qu'elles finissent dans le bocal des poissons rouges ou à travers le carreau de la fenêtre ? Eh bien, le Blob en question ressemble un peu à ça ! Notre ami passe son temps à rebondir dans un univers constitué de dalles flottant dans le vide de l'espace.

Blob

J'y vois que dalle

L'action est présentée en vue du dessus et vous donne parfois carrément le vertige... Les dalles qui se trouvent au-dessous de vous sont plus petites et assombries, et celles qui se trouvent au-dessus sont représentées en pointillés, ce qui permet d'obtenir une évaluation précise de votre position tout en conservant une jouabilité exemplaire.

Pour sortir de chaque niveau, Blob devra libérer ses amis les "Blobettes" (non, pas les Clodettes !), les guider vers la sortie, ramasser un des éléments pour réparer son vaisseau, ou bien encore recolorier toutes les dalles, un peu à la manière de l'inoubliable Q-Bert (ça ne nous rajeunit pas). Mais la sortie n'est pas toujours facile à trouver et toute chute dans le néant spatial est drôlement mortelle. De plus, selon leur texture, les dalles glissent, se brisent ou rebondissent plus ou moins... et parfois même dans la mauvaise direction !

Blob

Très vite, l'agilité et les réflexes ne suffiront plus. Il vous faudra aussi utiliser votre matière grise pour résoudre les véritables casse-tête de chaque niveau. Pour compliquer encore les choses (qui n'en ont pas besoin), des monstres terribles vous guettent pour vous pousser dans le vide... Et, comme si cela ne suffisait pas, le temps est limité. Lorsque le compte à rebours sera terminé, une créature malveillante vous pourchassera sans répit.

Heureusement, la progression du niveau de difficulté est remarquablement bien dosée, et vous aurez droit à un mot de passe tous les cinq niveaux.

Bilan

D'accord, Blob n'est peut-être pas un chef-d'oeuvre périssable, mais j'avoue que je me suis vite laissé prendre au jeu. L'impression de profondeur est impressionnante, et le principe du jeu, même s'il manque un peu d'originalité, reste tout même très efficace. Blob est en fait un agréable mélange d'action et de réflexion au niveau difficulté remarquablement bien dosé. Plus vous avancez dans le jeu, et plus les choses se compliquent (la variété des dalles permet d'obtenir pas mal de situations différentes) et vous de faire preuve de toujours plus de réflexe, d'intelligence.

Blob

Néanmoins, Blob n'apporte grand-chose de nouveau et vous risquez de vous en lasser rapidement. Aussi ne conseillerais qu'aux vrais amateurs du genre.

Comparatif avec Bombuzal

Blob s'inspire ouvertement du bon vieux Bombuzal, dans lequel vous manipuliez déjà une bestiole rondouillarde et rigolote égarée au milieu d'un labyrinthe de dalles. A première vue, on pourrait penser que Bombuzal est plus orienté vers la réflexion mais, si les premiers tableaux de Blob font appel aux réflexes et à l'agilité, les choses se compliquent par la suite, et la variété des briques fait que le jeu tourne rapidement au casse-tête.

Blob bénéficie de plus d'une meilleure réalisation (notamment au niveau de l'animation et des bruitages) ce qui est bien normal étant donné que Bombuzal est déjà vieux de quelques années. Inutile donc de vous conseiller plus.

Un autre avis

C'est certainement avec beaucoup de plaisir que vous arborerez les premières parties de Blob. Son concept est un fameux mélange, dont les ingrédients, qui ne manquent pas de goût, proviennent de célèbres recettes telles que Skweek, Bombuzal et Q-Bert. La réalisation n'étant pas en reste, je suis sûr que vous apprécierez l'animation plutôt comique du personnage. Blob a effectivement plusieurs attitudes rigolotes et, quand il effectue un saut périlleux, le petit "hiyaa" qu'il pousse joyeusement est très amusant.

Mais attention, vous connaissez le principe "cuisine nouvelle" : ce n'est pas parce que le mets est fin qu'il est forcément copieux. Malgré les cinquante niveaux disponibles, Blob n'est malheureusement pas un jeu immortel. Et ce n'est pas le contrôle délicat du sprite qui va arranger les choses. Profitez donc de la facilité des premiers niveaux pour vous entraîner un maximum sur la manipulation de Blob [Peter Kapok].

Nom : Blob.
Éditeur : Core Design.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7/10.

Les points forts :

- L'impression de profondeur est excellente.
- La progression de la difficulté est bien dosée.

Les points faibles :

- Le jeu manque un peu d'originalité.
- Le maniement du personnage exige de l'entraînement.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]