Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 novembre 2017 - 23:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : SCSI de la carte Blizzard 1230-IV
(Article écrit par Éric Porcher et extrait d'Amiga News - février 1996)


Il y a quelques mois (Amiga News 85 de novembre 1995), nous avons pu tester la carte accélératrice Blizzard 1230 version 4 qui m'avait laissé une très bonne impression. Aujourd'hui son module SCSI est disponible et il va très vite.

SCSI de la carte Blizzard 1230 IV

Cette carte plus petite que celle du 68030 vient se brancher par-dessus cette dernière. Un connecteur DB25 termine la nappe qui vient se placer sous le lecteur de disquette. Le tout donne un amas assez conséquent mais qui rentre pile-poil dans l'A1200.

L'un des rares points négatifs que j'avais pu relever lors du test de la carte 68030 qui était le port unique pour module mémoire SIMM, se voit ici rectifié. En effet, on trouve sur la carte SCSI un connecteur supplémentaire SIMM 72 broches. A noter que j'ai pu tester des mémoires 80 ns, et très rapidement le système plante. Il est donc nécessaire de prévoir de la RAM inférieure ou égale à 70 ns. Un cavalier permet de pouvoir prendre en compte les mémoires à 60 ns. Pour notre test, nous disposions de deux bancs à 70 ns répartis sur les deux cartes.

Tout ceci donne quelque chose d'assez performant : 9,02 MIPS alors que la GVP plafonne à 6,27 MIPS (68030 à 40 MHz). Pour le SCSI, SysInfo fait apparaître un taux de transfert pour un disque Quantum Fireball 1 Go, 3,5 Mo/sec alors que le GVP n'atteint que 2,0 Mo/sec. C'est sur ce point que l'on se rend compte de l'efficacité du SCSI de la Blizzard.

Mais pour que tout cela tourne, il est quasi nécessaire de prévoir un système de refroidissement. A défaut, il faut laisser la trappe de l'A1200 ouverte et de le surélever pour qu'un peu d'air frais puisse venir ventiler la carte accélératrice. Sans cela, le Guru viendra vous surprendre de nombreuses fois. Un petit ventilateur serait la solution, mais où le placer ? C'est la face de dessous (celle qui fait face contre la table) qui chauffe (côté 68030).

L'installation

Une disquette est fournie pour configurer ces unités SCSI, mais malheureusement tout est en allemand, aussi bien l'installeur que le système d'aide à la AmigaGuide (qui est d'ailleurs très bien fait, appel par les raccourcis clavier "Alt-Help"). Seuls, les deux petits livrets (un pour la carte 30 l'autre pour le SCSI) proposent en plus quelques lignes en anglais.

Donc, on lance Installer de Commodore. Clic JA partout. Après avoir copié quelques bricoles dans le système, tout est OK. Merci le "Plug N Play" SCSI. Le paquetage est maintenant sur le disque dur.

Première difficulté : dans la liste de montage, le système ne reconnaît pas le device 1230scsi.device. Il demande qu'une chaîne de caractères soit à la suite du mot-clé "Device". Pour remédier à cela, il suffit d'éditer et de renommer son device en "1230scsi.device" entre guillemets.

Plusieurs utilitaires sont présents dans le répertoire, dont un à la HDToolBox : SCSIConfig. Très complet, ce programme permet de partitionner, formater (bas niveau) et d'accéder à des informations nombreuses et variées, comme la géométrie du périphérique, le descripteur de bloc, le contrôle de la déconnexion/reconnexion, les paramètres de formatage, etc.

SCSI de la carte Blizzard 1230 IV

Autrement dit, une foule de renseignements dont on n'aura jamais l'utilité (pour l'utilisateur normal). De plus, j'ai bien sûr essayé de modifier quelques valeurs. Résultat : le FireBall s'est définitivement bloqué. J'ai été obligé de le reformater sur une Warp Engine (ne pas tenter l'option "synchrone" à moins d'être sûr que votre disque le gère). Après ceci, j'avoue ne pas avoir tenté la resélection on/off.

Note de Michel : pour pouvoir utiliser l'option "synchrone", il faut que toute la chaîne SCSI fonctionne dans ce mode.

Donc, attention en utilisant ce programme. Il possède quand même un énorme point positif, c'est qu'il vous détecte les erreurs ou les valeurs non optimales concernant les masques et les tailles de transfert maximales (très important pour la bonne marche des transferts SCSI). Valeurs qui sont relativement aléatoires sur la majorité des autres contrôleurs (un outil est disponible, spécialement dédie a cela : CheckMask).

Note de Michel : la carte 68040 Warp Engine fait aussi exception, elle est fournie avec un petit logiciel qui reconfigure automatiquement les deux paramètres cités ci-avant. Il faut ajouter aussi que la future carte 68060 pour A1200 de chez Phase 5 est prévue pour accepter ce contrôleur SCSI-2. Nous espérons pouvoir faire un test bientôt.

A noter que cet utilitaire dispose d'un fichier SCSIConfig.RDBStorage afin de stocker tous les RDB (fichiers d'amorce) de vos disques. UnitControl, qui est un programme annexe à SCSIConfig, permet lui aussi pas mal de bidouilles (l'option "synchrone" est accessible !) mais il n'a pas de menu relatif au formatage et au partitionnement.

SCSI de la carte Blizzard 1230 IV

SCSI de la carte Blizzard 1230 IV

D'autres logiciels sont fournis
  • CDrive, un système de fichiers pour CD qui utilise le z3scsi.device (?!). Le DOSDriver qui est installé n'est pas utilisable directement, il faut modifier le device (z3 en "1230"). Le système de fichiers est de base, il ne reconnaît que les CD Amiga, pas de lecture HFS (Mac) ni CDDA (audio). Je profite de ce passage pour signaler qu'AsimCDFS de Asimware Software est excellent.
  • MSDOSmount pour activer les partitions au format DOS PC.
  • DynamiCache : le système de mémoire cache pour accélérer les accès disques.

    SCSI de la carte Blizzard 1230 IV

  • Le répertoire "Bin" où se trouvent une dizaine d'outils CLI qui permettent de configurer vos unités par le biais de scripts.
Les performances

Les tests effectués avec DiskSpeed, dont les valeurs vous sont communiquées dans le tableau, ont été réalisés sur deux disques Quantum (850 Mo/1 Go) et sur deux contrôleurs (GVP/Blizzard). En résumé, on obtient la synthèse suivante :

SCSI de la carte Blizzard 1230 IV

Le contrôleur GVP est à la norme SCSI-1 (compatible SCSI-2) et le transfert maximum de celui-ci est atteint aux alentours de 1,5 à 2,0 Mo/sec. Pour la Blizzard, la norme est le SCSI-2 avec des valeurs approchant les 3,5 Mo/sec.

On remarque que quel que soit le contrôleur, le disque 850 Mo est à fond (maxi 1,8 Mo/sec), alors que le 1 Go passe de 1,8 à 3,4 en changeant le GVP par le Blizzard. Il faut prendre en compte, bien entendu, le fait que le disque 1 Go est supérieur en vitesse au 850 (accès 9 ms par rapport a 12 ms, cache de 1 Mo au lieu de 512 ko pour le 850 Mo).

Ce qui donne, somme toute, des performances tout a fait raisonnables, qui sont visibles au démarrage de la machine. Le GVP teste pendant 23 secondes ma longue chaîne SCSI à cause d'unités diverses (CD, SyQuest) alors que la Blizzard allume les LED juste deux fois, et passe au chargement de la WBStartup (2 Mo).

Pour finir, on notera la possibilité de déconnecter la carte par l'appui de la touche "2" pendant un redémarrage. Plus rien n'est activé (mémoire, SCSI, 68030), pratique pour revenir à une configuration standard (un redémarrage de plus de 10 secondes réactive la carte).

SCSI de la carte Blizzard 1230 IV

J'ai pu aussi remarquer l'ajout d'une tâche dans mon système, le 1230-removable_drive pour les disques à cartouches. Ceci peut être intéressant maintenant que le Zip et le SyQuest commencent à apparaître.

Conclusion

Le paquetage Blizzard "carte accélératrice et SCSI" est de bonne facture. J'ai apprécié l'augmentation de vitesse et la compatibilité du SCSI (vraie "Plug N Play"), surtout très rapide et stable.

Attention, il ne faut pas mettre de la mémoire 80 ns ou de la 70 ns de source douteuse. Sinon le Guru viendra vous visiter systématiquement.

Nous remercions DeltaGraph'X pour le prêt de ce paquetage.

Nom : Blizzard 1230-IV SCSI.
Constructeur : Phase 5.
Genre : contrôleur SCSI.
Date : 1995.
Prix : 959 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]