Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 23 mai 2017 - 18:56  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Transférer des données entre un PC et un Amiga Classic via l'USB avec ANAIIS
(Article écrit par Gilles Pelletier - novembre 2013)


Je vous propose de découvrir, ou de redécouvrir, une façon de transférer facilement des données d'un ordinateur moderne sur un Amiga Classic et de démarrer un Amiga avec une simple disquette et un disque externe, du système 1.2 au 3.1 (voire plus).

Disquettes, disques durs et clefs USB

Les disquettes sont bien pratiques, mais sont pratiquement introuvables de nos jours. Elles sont garanties quinze ans, si gardées dans de bonnes conditions, loin d'aimants, de fils électriques ou de transformateurs, à l'abri de l'humidité et des ultraviolets.

Pour cela, j'ai un tiroir en bois (du chêne) avec un bout de bois de cèdre au fond. Il n'est pas très pratique de devoir réinstaller son système avec les disquettes d'installation. Autant avoir un disque externe contenant une image de son système.

Les disquettes c'est "has been"... soit, alors pourquoi ne pas se servir directement de clefs USB ou de disques durs modernes pour transférer des fichiers ?

WinUAE

WinUAE est un superbe émulateur d'Amiga sur Windows, maintenu par Toni Wilen, auteur aussi de PFS3 All In One, le fameux système de fichiers PFS3 pour Workbench 1.3 et plus. Je tiens à le remercier et à préciser que sans son PFS3aio, je ne pourrais plus transférer de fichiers de PC sur mon A2000 et Workbench 1.3.

Voilà ce qu'il faut
  • Un Amiga Classic avec des ports USB (carte Highway/Subway) et la pile USB ANAIIS d'installée.
  • Un PC avec l'émulateur WinUAE (pas trop ancien tout de même... 2.6.0.0 par exemple) et un système Amiga installé et fonctionnel.
  • L'outil de partitionnement HDInstTools (présent dans la distribution officielle de PFS3 v5.3).
  • Le système de fichiers PFS3aio.
  • Une clef USB (ou quelque chose qui se branche à la fois sur un PC de 2010 et plus et un Amiga avec carte USB Subway ou Highway).
Préparatifs côté WinUAE
  • Brancher la clef USB (ou le périphérique contenant le disque à préparer) sur le PC.
  • Lancer WinUAE (en mode administrateur, du moins avec les droits d'accéder directement à un lecteur USB).
  • Aller dans "Hardware/Hard Drives".
  • Sélectionner le bouton "Add Hard Drive".
ANAIIS

  • Sélectionner la clef USB dans la liste "Hard drive:".
  • Cocher "Read/write" et valider par le bouton "Add Hard Drive".
  • Placer le disque en premier dans la liste des disques car il faut obligatoirement que la clef soit vue comme "device=uaehf.device unit=0" pour contourner un bogue de HDInstTools.
  • Sauver la configuration et démarrer l'émulation.
Créer une partition. Si on ne crée pas de partition, c'est une galère pour créer une liste de montage (mountlist) et monter son lecteur. Avec une partition, WinUAE la monte directement (ou les monte s'il y en a plusieurs). Il se pourrait que se soit un bogue dans WinUAE, mais il vaut mieux créer un RDB même si on a qu'une partition, car on peut stocker à la fois le système de fichiers, la géométrie du disque et la partition.
  • Modifier l'icône de HDInstTools (cliquer sur l'icône avec le bouton droit et faire "Icones/Information..." depuis le menu).
  • Deux lignes sont manquantes en haut. Cliquer sur "Ajout" et inscrire :
    • # Program Configuration
    • LANGUAGE=english

    ANAIIS

  • Cliquer sur "Sauver" puis double-cliquer sur HDInstTools pour le lancer.
  • On retrouve la clef USB que l'on a donnée en pâture à WinUAE...

    ANAIIS

  • Commençons par le système de fichiers : cliquer sur "File System...".
  • Il faut utiliser le fichier contenu dans PFS3aio et le renommer "PFS3" (si vous êtes en ROM 3.1, vous pouvez aussi prendre celui de PFS3 v5.3, dans "PFS3/data/fr/fs/...").
  • Cliquer sur "Add..." afin de charger PFS3 à partir de L:. Cliquer sur "Use".

    ANAIIS

  • Puis enchaînons en cliquant sur "Partition Drive...".
  • Changer le nom de la partition :
    • File system : Custom.
    • DOSType : PFS\1 (faire attention au \1 signifiant 0x01 et pas 0x31 !).

    ANAIIS

  • On peut ajouter des partitions, ou le laisser avec une seule. PFS3 est malgré tout limité à 104 Go (peut-être moins ?) par partition, donc c'est un chiffre à ne pas dépasser.

    ANAIIS

  • Finir en cliquant sur "Save Changes To Drive".

    ANAIIS

  • Vous remarquerez que je ne m'amuse pas à formater le disque à ce stade...
  • On relance HDInstTools, on va sur "DOS Format" et on fait un "Quick Format", mais surtout pas "Format" qui prendrait des heures.
  • Vérifier la taille de la partition avec "info_13" (disponible dans ce paquet) car la commande d'origine, "info", ne fonctionne pas avec des disques dépassant les 4 Go.
  • Le disque est prêt à être utilisé.
  • Dans la configuration de WinUAE, vous pouvez baisser la priorité de démarrage de la clef USB, vu que l'on n'a plus besoin de HDInstTools.
  • Ne pas retirer le périphérique pendant l'émulation. Le faire après avoir quitté l'émulateur.
Côté Amiga pur et dur
  • Copier "usbscsi.device" dans "Devs:".
  • Copier "massive" où l'on veut.
Note : Massive est le programme qui fait le lien entre les périphériques USB répondant à la norme "embedded scsi" et l'usbscsi.device qui est un pilote purement Amiga, le tout par le biais de la pile ANAIIS. Il détecte un périphérique USB massstorage, regarde s'il a un RDB ou une partition FAT, créé une liste de montage et démarre soit le FFS, PFS3 ou FAT95.

Depuis quelques versions, Massive ne reconnaît plus les disques de 4 Go... Apparemment c'est depuis que j'ai modifié les transferts partiels pour le protocole PTP... en décembre 2011, mais ce n'est pas grave, les clefs 8 Go et les clefs de 2 Go et moins fonctionnent.
  • Copier "PFS3" dans "L:".
  • Brancher le périphérique USB.
  • Il doit apparaître dans le menu "Interfaces" d'ANAIIS.
  • Modifier l'icône de Massive en mettant des parenthèses sur "MOUNT=all" et "UNMOUNT=true" comme suit : (MOUNT=all) et (UNMOUNT=true). Cela aura pour effet d'empêcher le montage du volume.
  • Lancer Massive.
  • Massive a un grand nombre de paramètres (consulter la documentation, en anglais, ça vous fera les pieds (de l'exercice)).
  • Si l'on escamote "mount" (en mettant une parenthèse devant par exemple) on peut aller modifier le fichier "ram:usbkey0" pour changer les entrées "Filesystem" et "Dostype", ou tout simplement partitionner le disque avec HDToolBox (si la taille du disque est inférieure à 2 Go) ou HDInstTools.
  • Dans "Interfaces" de ANAIIS on doit voir passer le périphérique de libre à utiliser.
Les systèmes de fichiers

Sur AmigaOS 1.2, FAT95, pfs_ks13-handler (le renommer en PFS3) et FastFileSystem sont utilisables. Si le disque ou la partition fait plus de 100 Mo, il faut oublier OFS et passer au FFS. Attention, OFS est extrêmement instable.

Pour des disques ou clefs USB de plus de 4 Go, PFS3 est obligatoire. L'usbscsi.device gère les disques avec TD64 (64 bits pour les disques "modernes").

Formater son disque
  • Éditer le fichier "ram:usbkey0" avec votre éditeur de texte favori. Le modifier ainsi :
    • FileSystem = l:pfs3.
    • DosType = 0x50465301.
  • Sauver.
  • Lancer un Shell et taper "mount usbkey0: from ram:usbkey0".
  • Puis taper "format drive usbkey0 name essai_pfs QUICK".
  • Le disque devrait se formater.
  • Au bout de quelques instants, un disque apparaît sur le Workbench.
Le disque est alors utilisable ! Mais il faut être patient, voire très patient... mais c'est beaucoup plus rapide qu'un lecteur de disquette et rend service quand on sait que son disque dur de 1,2 Go est moribond - je le soigne en grattant les prises Molex qui ont tendance à s'oxyder - et que l'on a eu le temps de mettre son contenu à l'abri...

Attention, si l'on retire la clef alors qu'une assignation pointe sur le disque ou qu'une fenêtre affiche encore son contenu, on risque d'avoir un gros problème. Si cela arrive, il faut utiliser la commande "unmount usbkey0:" et si "assign" donne toujours l'entrée usbkey0:, il faut faire un "assign usbkey0: dismount" suivi d'un "assign usbkey0: remove". Si l'on suit ces petites recommandations, l'icône de la clef doit disparaître.
  • Modifier l'icône de Massive en enlevant les parenthèses sur (MOUNT=all) et (UNMOUNT=true) comme suit : MOUNT=all et UNMOUNT=true.
  • Redémarrer la machine.
Conclusion

Voilà, on peut désormais organiser son disque côté PC/WinUAE avec PFS3 et l'utiliser sur un vrai Amiga, ou transférer directement des données d'un PC à un Amiga avec un disque USB externe.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]