Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 30 mars 2017 - 10:50  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'AmiCloud 1.0 bêta 2
(Article écrit par Epsilon et extrait de amigax1000.blogspot.com.au - décembre 2015)


Note : traduction par David Brunet.

Aujourd'hui, j'ai voulu jeter un oeil sur la version bêta d'AmiCloud sur AmigaOS 4.1 Final Edition. Je l'ai testée sur un AmigaOne X1000 et une Sam460cr.

Présentation

AmiCloud est un service en ligne de stockage, de synchronisation et de partage de fichiers. Il s'agit du fruit du travail de Pascal Papara et de Fabio Falcucci. AmiCloud est similaire dans son concept aux autres "clouds" (infonuages) présents pour Windows ou Mac OS X tels que Box, Dropbox, Google Drive, etc.

Nous pouvons naturellement utiliser Dropbox sur AmigaOS via le navigateur Odyssey, mais avec cette solution, on ne peut pas synchroniser les fichiers depuis/vers l'infonuage car on ne dispose pas de client local pour AmigaOS.

Mais maintenant en 2015, nous disposons d'AmiCloud, qui arrive avec son client de synchronisation de fichiers pour AmigaOS 4.1 ! Il existe aussi une version pour AROS, MorphOS, Windows, Linux et Mac OS X et il est donc possible de synchroniser tous ces appareils !

Cependant, je me concentrerai aujourd'hui sur la version AmigaOS 4.1, car c'est la seule version que je disponible pour le moment.

Installation

Le client pour AmigaOS 4.1 Final Edition doit être téléchargé avec l'aide de la plate-forme de téléchargement d'applications en ligne IndieGO!. AmiCloud n'est pas dispose ailleurs, pas même sur AMIStore. Vous pouvez télécharger IndieGO! sur aros-broadway.de/indiego//marketplace. La version pour AmigaOS 4.1 est actuellement en phase bêta.

Vous devez vous enregistrer sur IndieGO! en créant un compte, avant de pouvoir télécharger quoi que ce soit. A ce propos, je vous recommande fortement, si vous vous enregistrez sur IndieGO!, de le faire avec un nom d'utilisateur et un mot de passe inédits, que vous n'utilisez pas pour d'autres sites. Les identifiants sont en effet envoyés en clair (sans chiffrage) par les clients IndieGO! et AmiCloud pour le moment : un correctif pour résoudre ce souci et pour utiliser SSL devrait arriver dans une future version.

Une fois les conditions générales acceptées, vous pouvez alors vous connecter.

En entrant "AmiCloud" dans le champ de recherche, vous arrivez à AmiCloud :

AmiCloud 1.0 bêta

IndieGO! utilise son propre système monétaire : l'IndieCoin. Vous pouvez en acheter sur le site Web d'IndieGO!. Dans mon cas, je suis bêta-testeur du client IndieGO! et je dispose d'un bon en IndieCoins que j'ai utilisé pour acheter AmiCloud. Au moment où j'écris ces lignes, le client AmiCloud coûte 5 euros (500 IndieCoins) durant sa phase de test.

Une fois le client AmiCloud téléchargé, vous pouvez fermer IndieGO! (et fermer aussi le "Download Manager"). Allez dans le répertoire "Downloads" d'IndieGO! et décompressez l'archive AmiCloud.

A noter que sur AmigaOS 4.1, un programme supplémentaire est nécessaire afin de pouvoir afficher correctement les icônes d'AmiCloud, car celles-ci sont dans un format non reconnu par le système. Heureusement, c'est un problème connu et un correctif, nommé "png_im.lha" est disponible sur OS4Depot.net. Pour installer png_im.lha, vous devez créer un répertoire "IconModules" dans "SYS:Libs", et y copier le fichier "png.iconmodule" qui est présent dans l'archive.

AmiCloud 1.0 bêta

Après redémarrage, les icônes sont affichées correctement (il y a même une énorme icône pour le répertoire "appdata") :

AmiCloud 1.0 bêta

Configuration

Dans un premier temps, nous devons créer un répertoire pour la synchronisation des fichiers AmiCloud. Vous pouvez utiliser un répertoire déjà existant sur votre disque dur, mais je vous suggère d'en créer un nouveau afin que vous sachiez exactement ce qui est partagé/synchronisé par AmiCloud.

J'ai donc créé le répertoire "AmiCloudSync" dans "Work:". J'ai ensuite copié la jolie icône d'AmiCloud dedans, puis cliqué avec le bouton droit sur ce répertoire et sélectionné l'option "Sortir", afin de le placer directement sur le Workbench et d'en faciliter l'accès.

AmiCloud 1.0 bêta

Si vous préférez avoir un nom de volume pour l'utilisation d'AmiCloud (ce n'est que facultatif mais cela peut être pratique), vous pouvez ajouter une assignation à votre user-startup. Par exemple, j'ai choisi le nom de volume "CLOUD0:" :

Assign >NIL: CLOUD0: Work:AmiCloudSync

Voici à quoi ressemble le client AmiCloud lors de sa première exécution :

AmiCloud 1.0 bêta

La première étape consiste à cliquer sur le bouton à gauche, représenté par une clé, afin de se connecter avec vos identifiants IndieGO!, qui sont également utilisés avec AmiCloud.

AmiCloud 1.0 bêta

On vous demandera ensuite de choisir le répertoire qui servira à synchroniser vos fichiers. Dans mon cas, je sélectionne le répertoire que j'ai créé plus haut, c'est-à-dire "Work:AmiCloudSync".

Le client AmiCloud synchronise ensuite le contenu du répertoire (qui est actuellement vide). Il contrôle en permanence les changements apportés à ce répertoire et télécharge automatiquement les fichiers s'il voit des mises à jour de fichiers ou de nouveaux fichiers.

AmiCloud 1.0 bêta

Une fois la première synchronisation effectuée, vous pouvez ensuite cliquer sur l'icône "Settings" (Réglages) qui se trouve à droite de la fenêtre afin d'activer la connexion automatique : cela vous permettra d'être connecté automatiquement à chaque fois que vous lancez AmiCloud.

AmiCloud 1.0 bêta

N'activez pas la connexion automatique ici, sauf si vous étiez déjà connecté à AmiCloud (sinon, cela pose problème).

Vous pouvez aussi, si vous le désirez, placer AmiCloud dans votre WBStartup (dans SYS:Prefs) afin de démarrer le logiciel à chaque démarrage.

Utilisation et tests

AmiCloud vous donne accès à un espace de stockage de 1 Go. La barre au bas de la fenêtre montre le pourcentage d'espace utilisé.

En tant que premier test, j'ai créé un simple fichier texte que j'ai placé dans le répertoire d'AmiCloud.

AmiCloud 1.0 bêta

Après quelques secondes, le client AmiCloud l'a pris en compte et l'a téléchargé sur son serveur.

AmiCloud 1.0 bêta

Vous pouvez mettre en pause ou démarrer la synchronisation des fichiers en utilisant le bouton "Play" qui se trouve à droite de la fenêtre principale.

J'ai ensuite vérifié la fonctionnalité de partage de ce fichier qui est maintenant sur le serveur d'AmiCloud. Cela permet donc de partager ce fichier avec n'importe quelle personne sur Internet. Il n'y a pas besoin de mot de passe pour télécharger le fichier.

Pour partager un fichier, cliquez sur le bouton "Partage" qui est en bas à droite de la fenêtre principale. La fenêtre "AmiCloud Sharing Service" (service de partage d'AmiCloud) s'ouvre alors : elle affiche tous mes fichiers qui sont stockés sur le serveur d'AmiCloud.

AmiCloud 1.0 bêta

Quand je clique sur un fichier, on me demande si je veux le partager.

AmiCloud 1.0 bêta

Si vous dites "Yes" (Oui), le programme partage le fichier et copie le lien Web dans le presse-papiers. Vous pouvez alors coller le lien dans un navigateur Web, dans un courrier électronique, ou tout autre chose.

AmiCloud 1.0 bêta

J'ai collé le lien dans le navigateur Odyssey et on se trouve alors devant une page Web qui me permet de télécharger le fichier.

AmiCloud 1.0 bêta

Je télécharge donc le fichier et je vérifie : c'est bien le même.

Si vous revenez à la fenêtre du service de partage d'AmiCloud, vous pouvez ici désactiver le partage ou bien obtenir à nouveau le lien.

AmiCloud 1.0 bêta

J'ai fait d'autres tests avec des fichiers JPEG et cela semble fonctionner pareillement.

AmiCloud 1.0 bêta

Mais en testant ces fichiers, j'ai vu qu'il fallait que j'aille dans un Shell et que je tape "touch " afin que le client AmiCloud gère correctement certains anciens fichiers. Sans cela, le client m'annonce une erreur et se ferme. Ce n'est pas un problème pour les fichiers initialement créés dans le répertoire d'AmiCloud comme mes fichiers de test.

Les développeurs d'AmiCloud n'ont pas pu reproduire ce problème mais ils continuent à chercher. Cela pourrait ne venir que de moi ou de mon fuseau horaire (NDLR : Adélaïde en Australie), mais j'ai pensé qu'il était bon de quand même mentionner ce petit souci au cas où il se produirait aussi chez vous. Donc si c'est également votre cas, effacez simplement les fichiers plus anciens que vous avez placés dans le répertoire d'AmiCloud, puis utilisez la commande "touch" sur les fichiers originaux en dehors du répertoire, et enfin copiez-les dans le répertoire d'AmiCloud.

Les liens de téléchargement de vos fichiers partagés vous amènent au site www.indiego.rocks.

AmiCloud 1.0 bêta

Si vous vous connectez à ce site en utilisant vos identifiants AmiCloud, vous pourrez également voir les éventuelles applications que vous avez achetées sur IndieGO!.

AmiCloud 1.0 bêta

Et évidemment, vous pouvez aussi voir les fichiers que vous avez téléchargés sur AmiCloud. Une option pour les supprimer est également présente.

AmiCloud 1.0 bêta

J'ai ensuite voulu tester la fonction de synchronisation d'AmiCloud. Ce test a été cette fois-ci réalisé sur une Sam460cr sous AmigaOS 4.1 Final Edition. J'ai ajouté d'autres fichiers dans le répertoire AmiCloudSync de mon AmigaOne X1000, je vais donc voir si je peux les synchroniser avec ma Sam460cr.

Comme avec l'AmigaOne X1000, il a fallu installer le correctif "png_im.lha", puis créer le répertoire "Work:AmiCloudSync" puis installer le client AmiCloud. L'achat d'AmiCloud pour un système d'exploitation donné vous permet de l'installer sur autant d'ordinateurs que vous voulez.

Voici une capture d'écran sur ma Sam460cr une fois tout ceci réalisé (notez que le répertoire d'AmiCloud est vide et que le client n'est pas encore connecté).

AmiCloud 1.0 bêta

Après connexion à AmiCloud sur ma Sam460cr, le téléchargement de mes fichiers synchronisés commence.

AmiCloud 1.0 bêta

Peu après, le téléchargement se termine et mes deux ordinateurs disposent à présent des mêmes fichiers, gardés en synchronisation par AmiCloud !

AmiCloud 1.0 bêta

J'ai alors ouvert les fichiers sur la Sam460cr pour m'assurer qu'ils fonctionnent, et c'est bel et bien le cas.

AmiCloud 1.0 bêta

AmiCloud 1.0 bêta

Très sympa tout ça !

Je dois rappeler qu'AmiCloud est encore en phase bêta, et qu'il présente naturellement encore quelques bogues, mais les principales fonctionnalités mentionnées ci-dessus marchent bien.

Au final, je peux dire qu'AmiCloud est très prometteur en tant que système de partage et de synchronisation de fichiers pour les utilisateurs d'AmigaOS 4.1, d'AROS et de MorphOS (NDLR : la version bêta 3 est sortie début décembre 2015, le prix d'AmiCloud est passé à 10 euros et l'espace de stackage à 2 Go).

Nom : AmiCloud 1.0 bêta 2.
Développeurs : Fabio Falcucci, Pascal Papara.
Genre : service de stockage et de partage de fichiers.
Date : 2015.
Configuration minimale : AmigaOS 4, AROS i386 ou MorphOS, accès à Internet.
Licence : commercial.
Prix : 5 euros (version bêta 1 et 2), 10 euros (version bêta 3).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]