Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 25 juillet 2017 - 22:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : ACK Software Controls, roi du vaporware ?
(Article écrit par David Brunet - décembre 2007)


L'histoire de l'Amiga a été jonchée de multiples annonces bidons ou de constructeurs fantômes qui ont malheureusement aidé à jeter le discrédit sur la plate-forme.

Phénomène récurrent

Et ce phénomène se poursuit encore de nos jours avec une société, nommée ACK Software Controls, qui accumulent les annonces fracassantes et les retards pour le plus grand désarroi des amigaïstes. Mais d'abord, qu'est-ce que ACK ? C'est en fait une société unipersonnelle, basée au Canada et composée par son gérant : Adam Kowalczyk. La société n'a pas de site Web mais fait des annonces sur Internet depuis 2004 en s'appuyant sur les sites d'actualité comme amiga.org ou amigaworld.net.

Les principales annonces d'ACK Software Controls

Fin 2004 : annonce de nouveaux produits pour Amiga 1200 basés sur le processeur MPC8265, de la mémoire SODIMM et une Radeon Mobility. Un prototype est prévu pour le premier trimestre 2005 mais rien n'a été montré.

Fin 2005 : annonce d'une carte accélératrice, appelée "PowerVixxens LT", pour Amiga 1200 et basée sur le processeur MPC5200. Une première carte fonctionnelle aurait dû arriver vers janvier 2006, mais ACK n'a rien montré.

Avril 2006 : annonce de la disponibilité pour juin 2006 de modules processeur pour AmigaOne à base de MPC7448. Une démonstration avait même été prévue pour le 10 juin mais elle fut annulée. Les difficultés techniques ont eu raison de l'optimisme du concepteur.

Mai 2006 : devant les retards de la PowerVixxen, une session IRC est organisée avec Adam Kowalczyk. Une démonstration de la PowerVixxen LT est prévue pour la fin juin 2006 et la disponibilité publique pour juillet. Une version plus puissante de la PowerVixxen, la "TL", est également en projet et une démonstration lors du salon AmiRevival est espérée.

Juin 2006 : le salon AmiRevival est annulé et ACK n'a donc pas fait de démonstration. Des photos de la PowerVixxen LT doivent être publiées mais, étrangement, aucune ne sera diffusée. Et depuis cette date, aucune annonce concernant les PowerVixxen ou les modules processeur n'a été faite.

Avril 2007 : annonce d'une machine d'entrée de gamme (500 dollars) en partenariat pour Amiga Inc. Sortie projetée pour l'été 2007.

Mai 2007 : Amiga Inc. et ACK Software Controls annoncent conjointement les détails d'une autre machine, haut de gamme, nommée "Power Design", basée sur le processeur PA6T-1682M de chez P.A. Semi. Une disponibilité est prévue pour la fin de l'année 2007 : cette machine n'est pas disponible au moment où j'écris ces lignes (décembre 2007).

Eté 2007 : la machine d'entrée de gamme n'est pas sortie.

Octobre 2007 : concernant le nouvel Amiga d'entrée de gamme produit par ACK Software Controls, Bill McEwen de chez Amiga Inc. dit dans une lettre ouverte que son retard vient de l'absence d'AmigaOS 4 pour compléter l'offre et corriger quelques problèmes techniques.

Décembre 2007 : le Power Design et la machine d'entrée de gamme ne sont pas disponibles, malgré la sortie d'AmigaOS 4.

Bilan

Résultat, en trois ans d'annonces, aucun matériel n'a été commercialisé par ACK Software Controls. Avec toutes ces annonces et ce néant en matière de production, ACK décroche ainsi le titre de roi du vaporware !

Mais essayons de comprendre pourquoi une personne comme Adam Kowalczyk a pu jouer un tour pareil à la communauté Amiga. Personnellement, je pense que le travail de conception de matériel est très délicat. Il n'est pas donné à tout le monde de pouvoir créer une carte accélératrice et encore moins une carte mère complète. Dans le proche passé de l'Amiga/MorphOS, seules quelques sociétés ont pu concrétiser leurs projets matériels : bPlan, Individual Computers et ACube me viennent à l'esprit. En second lieu, la conception de matériel est sans doute une activité hobbyiste de la part de son gérant, et non pas son vrai métier. Il manque de ce fait de temps pour s'occuper de problèmes techniques imprévisibles.

On a donc affaire à une personne qui a été bien trop optimiste dans ces annonces. De multiples difficultés peuvent intervenir et annoncer la disponibilité d'une carte/machine "pour dans trois mois" relève d'un manque flagrant d'expérience dans la gestion de projet. Ajoutez à cela le peu de ressources financières de la part d'une société unipersonnelle comme celle-ci et vous obtenez inévitablement des annonces sans lendemain.

L'avenir

Les cartes PowerVixxen et les modules processeurs semblent bel et bien abandonnés. Les deux cartes mères fabriquées pour Amiga Inc. sont toujours prévues mais accumulent déjà du retard. D'une manière générale, on se demande pourquoi les gens s'efforcent de faire des annonces alors que rien n'est encore commencé. A l'avenir, j'espère que les futures interventions d'ACK Software Controls se borneront à des états des lieux ("nous avons fait cela", "il nous reste encore à faire ceci"...) et non plus à des annonces visant à attirer l'attention et qui se dégonflent par la suite.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]