Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 16 avril 2021 - 10:54  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Wild Wheels
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - septembre 1991)


Quand les terrains de football ne sont plus pratiqués par des humains mais par des véhicules meurtriers, c'est qu'il y a Ocean pas loin.

Wild Wheels

Imaginéz un terrain de football, avec ses buts à chaque extrémité, et remplacez les joueurs par des voitures genre dragster. Blindez les véhicules, équipez-les de missiles, faites deux équipes, placez une balle énorme au milieu et vous aurez une idée de ce que propose Wild Wheels.

Avant de démarrer un match, le joueur devra entrer un certain nombre d'informations. Tout d'abord le nom de son équipe, ensuite le niveau de jeu de l'ordinateur, puis c'est au tour du choix des véhicules. Plusieurs types d'engins sont proposés, de plus en plus performants. Un écran les réunit tous, avec leur prix indiqué. Au départ, vous ne pouvez prendre que le premier, la somme d'argent que vous possédez ne vous permet pas plus, mais si vous avancez dans le jeu, si vous gagnez des matchs, vous aurez plus d'argent et vous pourrez changer de voiture.

Wild Wheels

Vient alors la phase du choix de la formation de votre équipe. Il y a quatre rôles possibles dans une équipe : Killer (tueur), Blocker (bloqueur), Fetcher (attrapeur) et Guard (gardien). Chaque type a une attitude différente pendant le match, par exemple, un véhicule Guard reste devant votre but et empêchera les balles de rentrer, un Killer foncera sur le véhicule le plus puissant de l'équipe adverse pour le détruire. Des formations de base sont programmées, mais vous pouvez bien sûr indiquer les vôtres. Juste avant l'entrée sur le terrain, l'ordinateur vous donnera quelques informations sur l'équipe adverse (type de véhicule...) puis c'est le match.

Le joueur contrôle un véhicule unique pendant tout le match. Celui-ci est représenté au centre de l'écran, et tout bouge autour de lui, les autres voitures, ainsi que le terrain. Le but est simple, il faut mettre le plus de balles possible dans les buts de l'adversaire. Au début, il n'y a qu'une balle sur le terrain, mais ensuite, en cours de match, d'autres balles apparaissent. Pour diriger une balle, il suffit de foncer dessus, quand vous la touchez, elle reste collée à l'avant de votre véhicule jusqu'à ce que vous la mettiez dans le but ou jusqu'à ce que l'adversaire vous fonce dessus. Chaque véhicule a un certain nombre de points de résistance, il arrive donc, au bout d'un moment, que les bagnoles explosent. Elles sont alors remplacées par une des quatre voitures de réserve.

Wild Wheels

Un scanner du terrain tout entier est disponible en permanence à l'écran, et vous indique la position de tous les véhicules ainsi que de la ou des balles. Le terrain a aussi une interactivité, de temps en temps des carrés de couleurs apparaissent, et peuvent apporter des bonus de points aux véhicules qui passent dessus, ou un accélérateur, de nouveaux pneus, ou bien le véhicule peut être projeté dans n'importe quelle direction s'il roule sur la dalle en question.

J'entends la foule hurler, le public s'impatiente, mettez votre casque et montez dans votre monstre de la route pour rejoindre le match en cours, un de vos équipiers vient d'exploser, il faut le remplacer. Tâchez de rester vivant plus longtemps que lui. A noter qu'une option de sauvegarde permet de reprendre une partie avec les points et l'argent accumulés.

Wild Wheels

L'idée de Wild Wheels n'était pas mauvaise, mais le résultat est loin d'être génial. C'est même plutôt ennuyeux comme jeu. La faute ne vient pas forcément du côté technique, puisque Wild Wheels est bien fait. Les graphismes sont agréables, l'affichage 3D du terrain est assez rapide, oh, bien sûr les bruitages sont un peu nuls, mais cela n'explique pas tout.

Non, ce n'est pas intéressant, c'est tout, Wild Wheels n'est pas hilarant, et cela malgré une option deux joueurs en connectant deux ordinateurs (Amiga, Atari ST, PC) qui aurait pu relancer l'intérêt.

Nom : Wild Wheels.
Développeurs : Red Rat Software.
Éditeur : Ocean.
Genre : jeu de sport.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 5,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]