Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 27 février 2021 - 05:11  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Renegade Legion Interceptor
(Article écrit par Cyrille Baron et extrait de Joystick - août 1991)


Un jeu de guerre SSI de plus, intéressant et moche. La vie est un long fleuve tranquille.

Renegade Legion Interceptor

Depuis que SSI (Strategic Simulations Inc.) s'est retrouvé en bonne place avec le génial Eye Of The Beholder, ils nous envoient chaque mois des tonnes de jeux. Bon, faudrait être clair, il ne suffit pas qu'il y ait marqué "SSI" pour qu'on crie au génie. Cela étant dit, ce jeu de guerre est cependant intéressant.

Renegade Legion Interceptor

Vous dirigez une flotte spatiale composée de six appareils au maximum. Au début de la partie, comme dans un jeu de rôle, on choisit ses pilotes : race, sexe, nom et icône les représentant. Ensuite, il faut les équiper d'un vaisseau. Là, on a l'embarras du choix puisqu'une trentaine d'appareils peuvent être attribués. Attention, en tout début de partie, vous ne pourrez accéder qu'aux engins les plus "simples". En effet, vous allez pouvoir, d'une partie à l'autre, enchaîner les missions avec les mêmes pilotes, lesquels grimperont dans la hiérarchie.

Renegade Legion Interceptor

Ensuite, il n'y a plus qu'à choisir une mission et... on se retrouve dans un jeu de guerre de l'espace. L'écran, dans une fenêtre bordée d'icônes, montre les environs, symbolisés par des hexagones. Bon, c'est vrai que la structure nid d'abeille est ce qu'on a fait de mieux dans le genre mais on ne se refait pas, ça file des boutons. C'est pour ça qu'il est prévu de pouvoir changer le fond. Au choix : étoiles, points et, heu, hexagones.

Le jeu se joue par tours : on se déplace, on tire, puis on prévoit la puissance des réacteurs pour le tour suivant. A noter qu'il est possible de changer les armes, lesquelles, très nombreuses, rajoutent un intérêt supplémentaire au jeu.

Renegade Legion Interceptor

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les graphistes ne se sont pas foulés. Remarquez, les responsables de la bande son non plus. Voyant ça, le type qui s'occupe de l'animation a préféré partir en vacances. C'est un peu dommage, de se retrouver avec un jeu sur Amiga moche et inaudible. Heureusement (ou hélas parce que vous allez avoir envie d'y jouer), le jeu est assez intéressant. Reste la présentation générale des menus, qui, par une utilisation des fenêtres Workbench avec ascenseur, rend le jeu convivial.

Nom : Renegade Legion Interceptor.
Éditeur : Strategic Simulations Inc.
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1991.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]