Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 novembre 2017 - 08:16  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : AmiGâteries 2012
(Article écrit par Mehdi Boulahia et extrait d'Amiga Power - juillet 2012)


Limité à un nombre de 27 participants, il va sans dire qu'il faut se dépêcher pour s'inscrire dès la publication de son annonce.

Enfin ! Enfin, nous avons pu, Murielle et moi, nous rendre à cet événement incontournable. Depuis des années, nous devions nous y rendre et à chaque fois des aléas nous en ont empêché : pour rappel, l'AmiGâteries est un rassemblement organisé par Hugues "HunoPPC" Nouvel à Villers-les-Pots, sympathique petit village du département de la Côte d'Or.

La route et le restaurant

Nous avions décidé d'arriver le vendredi soir, comme beaucoup, pour ne pas avoir deux heures de route dans les pattes et surtout pour pouvoir en profiter un maximum. Donc départ du sud de Lyon aux alentours de 17h45 pour rejoindre l'est de Lyon et récupérer le président des Triple A, Mr Belett', qui nous fit l'honneur d'être notre compagnon de voyage à l'aller comme au retour. Après avoir réussi à s'extirper de l'agglomération lyonnaise (à tenter un vendredi soir, c'est bien sympa), nous avons quand même pu arriver à temps pour récupérer les clefs de l'hôtel (pour la première nuit) et nous pointer au restaurant le Pinocchio où les autres convives en étaient déjà au dessert.

Sur place, de grands noms tels que Mickaël "BatteMan" Pernot, Arnaud "BigDan" Danassié, Hugues "Huno" Nouvel, Alexis "Ace" Mouth, Frédéric "Polymère" Rignault, Ölrick Lefèvre, Jean-François "Voxel" Bachelet, Benoît "Amigaouf" Wiblé (tout droit venu de la confédération helvétique dans sa petite Citröen C1) et bien d'autres qui en étaient déjà au dessert ou encore nos compatriotes lyonnais et grenoblois (Philippe "Elwood" Ferrucci et Mathias "Corto" Parnaudeau) qui nous avaients précédés d'une demi-heure.

Après ce petit repas qui nous a requinqué (ou endormi selon que l'on se place du point de vue de Murielle ou de Belett'), nous sommes partis en cortège de voitures jusqu'à Villers-les-Pots pour découvrir la petite salle prévue pour installer nos machines.

La salle

En effet, 27 participants étaient vraiment le maximum possible dans un tel espace, il ne faut pas venir trop chargé car la place est limitée et Hugues fait en sorte qu'il y ait une équité quant à l'attribution de l'espace utilisé par chacun. Étonnamment, cette promiscuité était plutôt excellente pour les échanges puisque communiquer avec une personne ou une autre était aisée. Lorsque l'on a connu l'Alchimie ou le NASS, c'est un tout autre environnement.

Amigâteries 2012

Chacun a donc pris place et bizarrement, les systèmes se sont déployés de manière homogène : la salle du fond était consacrée en grande majorité à AmigaOS 4 (avec quand même un eMac pour testouiller MorphOS), la salle du milieu était plus monopolisée par MorphOS grâce à Arnaud Danassié et Mickaël Pernot (et son MorphOS 3 bêta sur PowerBook G4). A l'entrée, on retrouvait Thierry "Kioniro" Belin (Amiga 1260), Frédéric "Fridou" Reymond, Jean-François Bachelet (AmigaOne X1000), Stéphane "Steff" Paravigna (AROS) et notre rédacteur en chef, Benoît Wiblé.

L'agencement physique de la salle fait que chaque partie semble cloisonnée et ne va pas vers l'autre. Heureusement, ce n'est pas le cas et chacun pouvait se détendre en allant voir ce qui se passait ailleurs. De plus, les interventions micro d'Huno étaient parfaitement retranscrites grâce à des enceintes réparties sur l'ensemble de la salle. Un écran géant était aussi installé pour permettre à Huno de diffuser et expliquer ses nouveautés.

Notons aussi qu'installer sa machine se fit sans prise de tête. En effet, chaque coin permettait de se connecter au réseau et d'avoir accès un bloc de prises électriques. Simplicité très appréciée.

Mention très bien aussi (voire plus que très bien) pour la décoration de la pièce : de nombreuses boîtes de logiciels Amiga étaient suspendues ainsi que des manuels. Un tableau retraçant l'évolution des processeur à travers les années est aussi un régal à étudier.

Amigâteries 2012

Installation réalisée, les machines fonctionnelles, les premières discussions terminées, il est temps d'aller se coucher. Pour nous, ce fut l'Hôtel de la Gare. Super agréable et tenu par des personnes franchement sympathique. Cette première nuit nous a permis d'être en pleine forme pour la suite du week-end (surtout après le bon petit déjeuner copieux du matin).

Le samedi

Retour à la salle où beaucoup sont déjà à pied d'oeuvre (jeu ou code). On notera la présence d'un AmigaOne X1000, qu'on dira "First Contact" pour le week-end, mis à disposition par Ölrick. Cela permettait de testouiller un peu le monstre, de laisser ses impressions et surtout faire remonter les problèmes rencontrés grâce à un petit fichier texte judicieusement placé sur le Workbench.

Amigâteries 2012

Vers midi, beaucoup sont partis faire quelques emplettes pour le casse croûte puisque l'AmiGâteries ne commençait qu'à 13h officiellement. D'ailleurs, c'est dans l'après-midi que certains autres amigaïstes bien connus sont arrivés : David "Daff" Brunet et Lionel "Lio" Muller. Grâce à moi, ils ont pu travailler activement sur de nombreux projets... Ah non en fait, ils ont squatté mon Minimig/ARM tout juste acquis pour s'éclater à Kick Off 2 non stop (Alexis Mouth a d'ailleurs bien contribué lui aussi à ce projet). Ces gars sont des malades à Kick Off 2, impressionnant.

Amigâteries 2012

Du côté des programmeurs, Mathias Parnaudeau a tenté tout le week-end d'optimiser Wazp3D pour Alain Thellier. Il avait une motivation d'enfer ! Sacré Mathias. Grâce à toi, nous ne verrons plus jamais les vaches de la même manière ! Ölrick travaillait lui sur un adaptateur C/C++. Je ne pourrai en dire plus sans risquer d'écrire de grosses âneries. Murielle a commencé à programmer sur AmigaOS 4. Un grand merci à ceux qui sont venus lui expliquer les bases et l'aider à comprendre les prémices du C.

Huno nous a présenté sa nouvelle bibliothèque de gestion des manettes. Et pour nous prouver les capacités de celles-ci, il a modifié certains de ses jeux qui n'avaient pas la gestion manette pour le leur apporter. Pour ThunderSlash par exemple, cela lui a pris 15 minutes. Cette bibliothèque, nommée HunoJoyWrapper, peut avoir un grand avenir si elle se démocratise. Avec Lio, nous avons bossé sur les documentations liées à celle-ci (anglais/français).

Une organisation organisée !

Venons-en à un élément qui peut surprendre un nouveau participant à l'AmiGâteries : le suivi très "militaire" d'un plan de déroulement du week-end. Petite explication : si vous êtes habitué(es) à des événements de type Alchimie, vous savez que vous n'êtes pas obligé d'aller manger par exemple ou d'assister à des conférences ou autre événement. Il y a un côté liberté auquel on s'habitue. A l'AmiGâteries, le maître de cérémonie étant Hugues, lui seul décide du déroulement de l'événement. Donc vers 16h le samedi, il nous a été demandé de couper nos machines (ou cela serait fait d'office par Huno) et de quitter la salle pour aller assister à un concert des Paula Powered. Un peu abrupt pour nous car nous n'avons pas l'habitude de nous voir imposer un déroulement obligatoire lors d'un week-end de détente. L'effet de surprise passé, nous nous sommes donc rendus dans la grande salle des fêtes.

Un petit apéro a été servi et les Paula Powered ont attaqué un concert dantesque, aidé par un A1200 servant de boîte à rythme sous Octamed. Pour ma part, n'accrochant pas à ce style de musique, j'ai apprécié la prestation mais sans plus. Toutefois, je fais parti d'une minorité et l'assemblée à beaucoup aimé. Et c'est l'essentiel. J'ai trouvé cette partie un peu longue mais, encore une fois, c'est parce que je ne m'y attendais pas. On m'a ensuite expliqué que tous les ans, le déroulement est peu ou prou le même. L'année prochaine, je ne serai pas surpris. On a fini sur la piste de danse à un moment : comme quoi on peut s'éclater sans être forcément fan (certains titres sont pas mal quand même). On notera la prestation de Mathias Parnaudeau sur la piste de danse : je ne te verrai plus jamais pareil mon Mathias !

Le repas a suivi dans la foulée. Là aussi, Huno nous a expliqué exactement comment devait se dérouler la prise du repas. Sur ce coup-là, je ne fus pas choqué car il était question d'hygiène et il était important que chacun suive bien les consignes pour que tout se déroule au mieux. Excellente organisation. Et très bonne raclette aussi !

Après le dîner, retour à la salle pour se précipiter devant nos machines et permettre à Huno de nous présenter quelques nouveautés dont le 1941 DX Dual à venir avec plein de nouveaux effets. La nuit fut longue et certains sont partis se coucher vers 4 heures du matin. On éludera le passage des clefs du dortoir qui restera comme un bon souvenir : ces clefs ont fini chez l'un des membres de l'association qu'on a dû réveiller à 2 plombes du mat' pour pouvoir les récupérer ! Moment magique...

Côté dortoir, ce fut très agréable. Chauffé, spacieux, nous avons pu tous passer une très bonne nuit. Mais l'année prochaine, ce sera peut-être l'hôtel à nouveau pour nous. En effet, le manque de douche est pénalisant même s'il était heureusement possible de se faire une petite toilette au lavabo : mais ça reste succinct. Attention, nous étions prévenus avant d'arriver, ce n'est pas un reproche, loin de là. Un petit déjeuner était aussi servi le matin.

Le dernier jour

Le dimanche, nous en avons profité pour faire une photo de groupe et vérifier si BatteMan était capable de survivre en short et T-Shirt dans le froid, son sweat shirt ayant servi à masquer un panneau de signalisation qui aurait détonné sur la photo. Commentaire de l'intéressé : "Grouillez-vous ! Je me gèle les meules !". Merci pour la confirmation !

Bref, cette dernière journée s'est déroulée sans aucun souci. Entre les parties de Kick Off 2, les articles à écrire pour aMiGa=PoWeR (hein Battou), les programmeurs, les diffusions de vidéos, on ne s'est pas ennuyé. A midi, nous sommes retournés à la salle pour le repas et avons participé à son rangement pour gagner du temps. En même temps, les personnes ayant dormi dans la salle du haut en ont profité pour ranger leur matelas.

Un petit bémol (qui est l'apanage de beaucoup party) : le son dans la salle. N'ayant que peu l'habitude du bruit, Murielle et moi, nous avons dû quitter la pièce à un moment car certains titres des Paula Powered étaient diffusés à un niveau sonore qui nous était insupportable. A notre retour, Hugues est venu s'en excuser mais il adore tellement ça qu'il s'était lâché.

Vers 17h00, nous avons commencé à plier bagages et nous nous sommes tous salués en espérant se revoir à d'autres occasions. Ce fut un très bon week-end qui nous a permis encore une fois de nous évader et de nous ressourcer. Merci Huno ! Vivement l'année prochaine !

J'aimerai conclure en saluant un petit nouveau sur Amiga : Hector, qui vient d'acquérir un Amiga 1200 + Blizzard 1230 et qui était venu à l'AmiGâteries découvrir un peu cet univers. Il me semble qu'il a beaucoup apprécié. Bienvenue dans notre monde !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]